PRIX DU PIN (GR3) - Jallota défend son titre

Courses / 02.09.2017

PRIX DU PIN (GR3) - Jallota défend son titre

CHANTILLY, DIMANCHE

 

PRIX DU PIN (GR3)

Jallota défend son titre

Ils sont neuf au départ du Prix du Pin (Gr3). Jallota (Rock of Gibraltar) fait le déplacement en France afin de défendre son titre dans cette épreuve. Le pensionnaire de Charles Hills ne s’est d’ailleurs pas imposé depuis l’édition 2016 de ce Gr3. Il court de façon rapprochée, restant sur une quatrième place dans les City of York Stakes (Gr3), le 25 août dernier. Très performant sur 1.400m et endurci, il a les moyens de conserver son titre.

 

African et Dame du Roi sur leur distance. On retrouve dans ce Prix du Pin deux 3ans ayant réalisé leurs meilleures performances sur 1.400m. C’est le cas d’African Ride (Candy Ride), qui reste sur une deuxième place dans le Prix de la Porte Maillot (Gr3). Il échouait à trois quarts de longueur d’Inns of Court (Invincible Spirit), qui a été la très belle impression du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1). Sur cette performance, il a une première chance. Dame du Roi (Dark Angel), très plaisante gagnante du Prix Miesque (Gr3) l’an passé, a eu un petit souci au printemps. Elle a signé une bonne rentrée dans le Prix Amandine (L) avant d’échouer sur les 1.600m du Prix Rothschild (Gr1). Le mile est certainement le bout du monde pour elle et ce retour sur 1.400m devrait lui plaire. Elle a deux courses dans les jambes et peut refaire parler d’elle.

 

Black Max dans sa catégorie. Le doué mais délicat Black Max (Fuissé) est dans le même cas qu’African Ride et Dame du Roi : le mile est trop long, mais les 1.200m trop courts. Le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall reste sur une nette défaite dans le Larc Prix Maurice de Gheest (Gr1), où il affrontait des concurrents lui étant supérieurs. Il revient dans sa catégorie et sur une distance qui lui plaît. Sur sa meilleure valeur, il a une chance à défendre, mais ce sera aussi une question de comportement.

 

Karar a la qualité. Le beau Karar (Invincible Spirit) tentera de faire mieux qu’en 2016, où il s’était classé troisième de ce Prix du Pin. Il n’avait pas été très heureux ce jour-là, devant changer de ligne. Il avait par la suite pris la deuxième place du Qatar Prix de la Forêt (Gr1) sur le même parcours. La distance est parfaite pour lui et il devrait trouver ce dimanche un terrain à sa convenance. Le pensionnaire de Francis-Henri Graffard a son mot à dire ce dimanche.

Régulier, Empire of the Star (Siyouni) doit encore faire ses preuves à ce niveau, mais peut viser une place. Royal Julius (Royal Applause) reste sur deux succès en deux sorties en 2017. La forme est là, mais il vise plus haut ce dimanche. Il faut le voir face à une telle opposition. Le valeureux Blue Soave (Soave), gagnant de cette course en 2012, fera de nouveau son maximum et sa régularité plaide en sa faveur, mais il affronte des lots plus relevés qu’en dernier lieu.

 

LE PALMARÈS

Année       Lauréat                       Entraîneur

2016         Jallota                         C. Hills

2015         Taniyar                       A. de Royer Dupré

2014         Bamiyan                     T. Lemer

2013         Désert Blanc              C. Baillet

2012         Blue Soave                 F. Chappet