Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU PRINCE D’ORANGE (GR3) - Un Prince d’Orange ouvert

Courses / 15.09.2017

PRIX DU PRINCE D’ORANGE (GR3) - Un Prince d’Orange ouvert

PRIX DU PRINCE D’ORANGE (GR3)

Un Prince d’Orange ouvert

Ils sont six au départ du Prix du Prince d’Orange (Gr3), ce samedi à Maisons-Laffitte. La course n’est pas facile à décrypter, entre concurrents montant de catégorie après avoir prouvé leur forme, et ceux qui ont montré de belles choses au premier semestre, mais venant de décevoir. C’est le cas de Recoletos (Whipper), qui avait été assez impressionnant dans le Prix Greffulhe (Gr2). Le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias a fait sa rentrée dans le Prix Guillaume d’Ornano - haras du Logis Saint-Germain (Gr2), épreuve survolée par Eminent (Frankel). Recoletos n’avait pas pu s’y illustrer, concluant septième sans pouvoir accélérer. Auparavant, il était arrivé troisième du Qipco Prix du Jockey Club (Gr1). Recoletos vaut mieux que sa performance à Deauville et sera à revoir ce samedi, d’autant plus que le terrain très souple ne sera pas un problème pour lui.

Afandem après les États-Unis. Afandem (Zoffany) revient en France après sa troisième place dans les Secretariat Stakes (Gr1), en août à Arlington. Le représentant d’Al Shaqab Racing courait bien, traçant une bonne fin de course sans inquiéter les deux premiers. Il a le niveau d’une épreuve comme ce Prix du Prince d’Orange, mais il y a une inconnue le concernant : le terrain. Il n’a jamais couru sur plus souple que bon-souple. Vendredi matin, le terrain était annoncé à 4,2 (collant) sur le site de France Galop, mais les pluies annoncées dans l’après-midi de vendredi et ce samedi pourraient rendre la piste encore plus pénible.

Volfango après Clairefontaine. Volfango (Dutch Art) a été battu par Afandem dans le Grand Prix de Maisons-Laffitte (Gr2). Il va le retrouver dans des conditions de terrain différentes, ce qui peut changer la donne. Poulain tardif, le pensionnaire de Freddy Head aura pour lui de connaître parfaitement Maisons-Laffitte. Il avait gagné le Prix Mississipian (Inédits) en terrain souple à Maisons-Laffitte en début d’année tout en étant encore très bébé. Volfango reste sur une troisième place sur les 1.800m du Prix Pelléas (L) où il avait bien fini, se comportant comme un poulain mieux sur plus long. Ce petit frère de Vadamos (Monsun) a son mot à dire ce samedi.

Le Prix Pelléas était remporté par Bay of Poets (Lope de Vega), lequel avait été jugé digne de disputer le Jockey Club. Il n’avait pas pu s’y illustrer et avait été castré dans la foulée. Bay of Poets a remporté facilement la Listed de Clairefontaine, non sans faire quelques facéties en se rendant au départ. Le terrain reste une inconnue.

Rentrée de Plumatic. Plumatic (Dubawi) n’a pas été revu depuis son échec dans le Qipco Prix du Jockey Club. Sa performance était trop mauvaise pour être exacte, mais il y a un certain nombre de doutes qui entourent la candidature du représentant de l’écurie Wertheimer & Frère. Très plaisant pour ses premiers pas à Saint-Cloud, il avait ensuite conclu deuxième du Prix de Guiche (Gr3), ne pouvant pas accélérer dans la ligne droite. Le terrain assez assoupli n’avait pas aidé ce poulain puissant, avec une action courte et rasante. C’est une vraie interrogation pour ce samedi, car Plumatic, qui a beaucoup de fréquence dans ce galop, pourrait bien s’épuiser sur une piste collante à lourde.

Alain de Royer Dupré tente un pari avec Devamani (Dubawi), lequel n’a pas été revu depuis Vichy. Il ouvrait son palmarès dans un Maiden et franchit plusieurs marches d’un coup. Devamani devrait s’adapter au terrain, mais il doit montrer être de ce niveau.

LE PALMARÈS

Année Lauréat Entraîneur

2016 Sky Kingdom W. Haggas

2015 Karaktar A. de Royer Dupré

2014 Free Port Lux F. Head

2013 Intello A. Fabre

2012 Starboard J. Gosden