Silverwave, l’Arc et le ring puissance 3

Courses / 29.09.2017

Silverwave, l’Arc et le ring puissance 3

Pour la troisième fois de sa vie, Silverwave (Silver Frost) va passer sur un ring de vente. Ce sera samedi soir, à l’occasion de la vente de l’Arc Arqana. Moins de vingt-quatre heures après, il sera au départ du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1)… Également pour la troisième fois de sa carrière ! La question est de savoir sous quelles couleurs il se présentera dans cette épreuve. Manager de Hspirit, Jean-Jacques Taieb nous a donné des nouvelles du pensionnaire de Pascal Bary.

Prêt pour l’Arc. Silverwave se présentera en position d’outsider dans ce Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Le cheval avait conclu dixième de l’Arc en 2015 et treizième l’an passé. Il a hérité du seize à la corde, ce qui est plutôt positif en ce qui le concerne, comme nous l’a expliqué Jean-Jacques Taieb : « Silverwave a bien travaillé. Il a peu couru cette année et arrive sur l’Arc avec de la fraîcheur. Il est pleine peau ! Nous avons tiré le 16 dans les stalles. Je ne pense pas que cela soit un problème pour notre cheval, bien au contraire : c’est un attentiste, avec une grande action et beaucoup d’abattage. Il aime avoir ses aises. Nous savons qu’il n’est pas la première chance de la course, mais il est expérimenté, gagnant de Groupes et, sans vouloir être prétentieux, je le crois capable d’accrocher un lot. Lorsqu’il a couru son premier Arc, en 2015, il avait été considéré par le Racing Post comme l’une des meilleures impressions de l’épreuve, finissant vite. Il a en tout cas le droit d’être au départ de ce Prix de l’Arc de Triomphe, et les courses, il faut les courir. Son jockey, Pierre-Charles Boudot, le connaît parfaitement, son entraîneur, Pascal Bary, est confiant. Nous attendons la course avec impatience et confiance. »

Un Foy à oublier. Silverwave reste sur une cinquième place dans le Qatar Prix Foy, épreuve qu’il avait remportée l’an passé. Jean-Jacques Taieb nous a dit : « Dans le Qatar Prix Foy, rien ne s’est passé comme prévu. Il en a trop fait et l’a payé pour finir. Il n’a pas été traumatisé par cette course et n’a pas pris dur. De plus, le terrain était un peu collant. Contrairement à ce que beaucoup ont tendance à penser, Silverwave est un cheval de bon terrain, voire même léger. »

Le ring Arqana avant. Silverwave portera le numéro 16 lors de son passage sur le ring de la vente de l’Arc Arqana. Un propriétaire a donc la possibilité d’acheter un partant pour l’Arc la veille de la course. Jean-Jacques Taieb nous a dit : « Nous avons eu pas mal de visites. Le cheval a montré sa qualité dans sa carrière. Il peut séduire des acheteurs américains ou australiens, par exemple. Il a aussi un papier d’étalon et Hspirit ne fait pas d’élevage. Nous vendons dans l’optique de réinvestir derrière. Monsieur Hégésippe aime avoir des chevaux capables de courir à un certain niveau, d’où les investissements sur des chevaux avec un beau pedigree et par des étalons confirmés. Si le cheval n’atteint pas le prix espéré… Il aura encore des courses à courir, comme à Hongkong ou au Canada. »