Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE SPORT PAR LE TEMPS - Pourquoi l’Europe attend Winx avec impatience

International / 25.09.2017

LE SPORT PAR LE TEMPS - Pourquoi l’Europe attend Winx avec impatience

 

Enable (Nathaniel) sera l’attraction de l’édition 2017 du Prix de l’Arc de Triomphe. L’hémisphère Sud a aussi sa grande championne avec Winx (Street Cry). Au classement Longines des meilleurs chevaux du monde, selon leurs ratings, l’australienne est six point au-dessus de l’anglaise. Cela situe son niveau de performance. Dès lors, le fait que son entourage vise l’Europe en 2018 est un véritable événement.

 

Par Bruno Barbereau, éditorialiste à Jour de Galop et animateur de Horse Racing Chrono

https://twitter.com/HorseRacingChro

Une immense championne. Lors de la dernière publication du classement Longines des meilleurs chevaux du monde, Winx était la meilleure femelle. Elle était aussi le meilleur cheval de gazon, avec un rating de 132 dans cette publication de la Fédération internationale des autorités hippiques. Au sein de ce classement, elle n’était devancée que par l’américain Arrogate (134) qui ne court que sur le dirt. Pour accéder au rankings des Longines ratings, cliquez ici (https://www.longines.com/universe/events-sports/rankings/race-horse-rankings ) L’entourage de Winx évoque depuis plusieurs années la possibilité de faire venir leur championne en Europe pour le meeting de Royal Ascot. Cela semble se préciser pour 2018. Hugh Bowman, son jockey, a récemment déclaré à la presse britannique : « Je rêve de la monter dans de grandes compétitions internationales. Si elle est en forme en 2018, mon rêve absolu serait de venir à Royal Ascot. » Le fait de présenter Winx en Angleterre serait une réelle marque de courage et de sportivité, surtout sur un créneau de distance (de 1.600 à 2.000m) où les européens sont très forts et les australiens moins présents. Ce type de challenge ne peut être que bénéfique pour la médiatisation du sport hippique.

Mieux que Black Caviar ? Les Australiens savent créer l’événement autour de leurs champions. C’est l’une des raisons qui permet d’expliquer l’immense popularité des courses hippiques dans ce pays. On se souvient des performances de la phénoménale Black Caviar (Bel Esprit) et l’enthousiasme qu’elle avait généré. Cette dernière est entrée au haras invaincue après 25 sorties, dont les Diamond Jubilee Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Au sommet de sa carrière, elle avait décroché un rating de 132 selon la Fédération internationale des autorités hippiques, à égalité avec Winx. À titre de comparaison, le meilleur rating de Trêve (Motivator) fut 130. Chez Timeform, Black Caviar a culminé à 136, soit deux points de plus que la performance de référence de Winx. Cette dernière a couru 30 fois pour 24 succès, dont 22 au niveau Stakes et 13 Grs1. Elle a déjà gagné plus de 13,5 millions de dollars australiens. C’est presque aussi bien que le record de Makybe Diva (Desert King), une australienne qui avait gagné 14,52 millions de dollars australiens. Si Winx a été battue à plusieurs reprises, il faut souligner qu’elle a gagné de 1.100 à 2.200m, en bon terrain comme dans le lourd, là où Black Caviar était cantonnée au sprint.

L’édition 2017 des George Ryder Stakes : https://youtu.be/ckMKcSXhQrU

LES PERFORMANCES DE WINX EN 2017

DateDistanceCatégorieHipp.  (terrain)200m + rapidesTps brut600m200mRating
16/09/20171.600Gr1Randwick (B)10"991'33"6533"5422"53123+
02/09/20171.600Gr2Randwick (B)10"801'34"1133"1022"08118+
19/08/20171.400Gr2Randwick (B)N.C.1'21"8731"9821"06118+
08/04/20172.000Gr1Randwick (TS)11"872'07"2236"5324"71130+
18/03/20171.500Gr1Rosehill (L)11"251'34"8734"8823"08134
25/02/20171.600Gr1Randwick (L)11"421'40"8735"3924"27124+
13/02/20171.400Gr1Randwick (B)10"971'22"5733"9722"48128+

Ses points forts. Winx en est actuellement à sa vingtième victoire successive. Il ne lui manque qu'un triomphe pour égaler la série de succès réalisée par Black Caviar. Elle a une grande capacité d’adaptation, aussi bien au niveau de la distance que de l’état du terrain. Sa capacité d’accélération est hors normes. Et pourtant, c’est une pouliche qui n’a pas de grandes foulées (moins de 7m, contre 8,7 m pour Black Caviar). Elle compense par une explosivité et une fréquence de battue exceptionnelles. À n’importe quel moment de la course, elle est capable de créer la différence. Winx est désormais âgée de 6ans et c’est le moment ou jamais pour envisager une campagne internationale. Il ne lui manque qu’une grande victoire hors d’Australie pour atteindre l’aura de Black Caviar. Ce sera alors un véritable événement pour cette jument dont chaque sortie créé le buzz sur les réseaux sociaux.