Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

ST LEGER (GR1) - Coronet face aux mâles pour une couronne

Courses - International / 15.09.2017

ST LEGER (GR1) - Coronet face aux mâles pour une couronne

ST LEGER (GR1)

Coronet face aux mâles pour une couronne

Cinq pouliches ont battu les mâles dans le St Leger (Gr1) depuis 1977, lorsque Dunfermline (Royal Palace) a fait cadeau à Sa Majesté la reine d’Angleterre de son dernier succès classique en date. Mais le profil de Coronet (Dubawi) ressemble plus à celui de Simple Verse (Duke of Marmalade), gagnante du St Leger en 2015, après plusieurs rebondissements, plus qu’à ceux de Dunfermline, Sun Princess (English Price), Oh So Sharp (Kris S) et User Friendly (Slip Anchor), lesquelles avaient remporté les Oaks (Gr1), avant de battre les poulains. La pensionnaire de John Gosden a joué de malchance : elle est tombée sur une saison dominée par une championne comme Enable (Nathaniel) et arrive donc sur ce Gr1 avec sa victoire dans les Ribblesdale Stakes (Gr2) comme meilleur titre.

Stradivarius, musique classique. Coronet a suivi de loin Enable dans les Yorkshire Oaks (Gr1) lors de sa dernière sortie, tout en traçant une fin de course remarquée. Elle retrouve, après trois montes parfaites d’Olivier Peslier, Lanfranco Dettori. Le pilote italien a préféré la pouliche à Stradivarius (Sea the Stars), un des deux gagnants de Gr1 au départ. Le choix n’était pas facile. L’alezan, qui avait commencé sa saison en reportant un handicap avec un rating de 78, a progressé de 38 livres pour gagner la Goodwood Cup (Gr1) face au lauréat de la Gold Cup (Gr1), Big Orange (Duke of Marmalade). Les temps ont changé depuis le jour où l’amiral Rous avait décidé que, sur 3.200m au début du mois d’août, un 3ans bénéficiait d’une décharge de 13 livres, mais quand même…

Capri, le meilleur de Ballydoyle. Le dernier gagnant du Derby d’Epsom ou du Derby d’Irlande capable de gagner le St Leger fut Reference Point (Mill Reef), en 1987. Avant le fort développement de l’élevage de chevaux à destinée obstacle, sous l’impulsion de Coolmore, il était devenu presque honteux pour un Derby winner de s’imposer sur 2.937m… Camelot (Montjeu) avait tenté le défi, avec à la clé le rêve de la Triple Couronne. Non, Capri (Galileo) n’est pas Camelot, loin de là, mais il gagné le Derby d’Irlande en poulain de tenue qui peut progresser. Il se présente à Doncaster, après avoir renoncé à une course préparatoire dans les Great Votligeur Stakes (Gr2) pour un petit problème de santé, mais il est le meilleur du "Galileo’s quartet" de Ballydoyle, qui comprend aussi Venice Beach, Douglas Macarthur et The Anvil.

Crystal Ocean et Defoe en progrès. Sir Michael Stoute a donné le feu vert à la participation de Crystal Ocean (Sea the Stars), le très impressionnant lauréat des Qatar Gordon Stakes (Gr3). Poulain de grand gabarit, très tardif, il sera meilleur à 4ans, mais il est peut-être déjà assez bon pour remporter ce St Leger. Defoe (Dalakhani) est invaincu en quatre sorties cette saison et il a franchi un palier dans les Geoffrey Freer Stakes (Gr3) face aux chevaux d’âge. Son jockey, Andrea Atzeni, est invaincu dans le St Leger : deux montes et deux victoires, avec Simple Verse et Kingston Hill (Mastercraftsman).

Et si un Frankel gagnait ? Le St Leger est peut-être un peu démodé, mais reste toujours une course passionnante. Le lot de cette année est de bonne qualité. Raheen House (Sea the Stars) a décroché son ticket en remportant le Bahrain Trophy (Gr3), Rekindling (High Chaparral) est le lauréat de la Curragh Cup (Gr2), alors que Count Octave (Frankel) est le seul, avec The Anvil, qui n’a pas gagné un Groupe. Mais il a montré des moyens en terminant deuxième de Stradivarius dans le Queen’s Vase à Royal Ascot. Un fils de Frankel gagnant du St Leger ? Ce n’est pas de la science-fiction.

LE PALMARÈS

Année Lauréat Entraîneur

2016 Harbour Law L. Mongan

2015 Simple Verse R. Beckett

2014 Kingston Hill R. Varian

2013 Leading Light A. O’Brien

2012 Encke M. Al Zarooni

4e · 16 h 35 > The St Leger Stakes

Gr1 - Plat – 796.642 € - 2.900m

Pour pur-sang mâles et femelles de trois ans.

Nº Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 CAPRI (M3) Galileo-Dialafara Assoc. D. Smith/M. Tabor/Mme J. Magnier A. P. O'Brien R. Moore (9) 57,5 [-]

2 COUNT OCTAVE (M3) Frankel-Honorine Éc. Qatar Racing Limited A. M. Balding O. Murphy (8) 57,5 [-]

3 CRYSTAL OCEAN (M3) Sea the Stars-Crystal Star Sir É. de Rothschild Sir M. Stoute J. Crowley (1) 57,5 [-]

4 DEFOE (M3) Dalakhani-Dulkashe Cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum R. Varian A. Atzeni (2) 57,5 [-]

5 DOUGLAS MACARTHUR (M3) Galileo-Alluring Park Assoc. J. Jooste/J. Magnier A. P. O'Brien E. McNamara (5) 57,5 [-]

6 RAHEEN HOUSE (M3) Sea the Stars-Jumooh J. Day B. Meehan A. Kirby (11) 57,5 [-]

7 REKINDLING (M3) High Chaparral-Sitara L. J. Williams J. P. O'Brien D. O'Brien (10) 57,5 [-]

8 STRADIVARIUS (M3) Sea the Stars-Private Life B. E. Nielsen J. H. M. Gosden J. Doyle (6) 57,5 [-]

9 THE ANVIL (M3) Galileo-Brightest Assoc. M Tabor/Mrs Magnier/D Smith A. P. O'Brien M. C. Hussey (4) 57,5 [-]

10 VENICE BEACH (M3) Galileo-Danedrop Assoc. Smith/Mrs Magnier/Tabor/Flaxman A. P. O'Brien S. Heffernan (3) 57,5 [-]

11 CORONET (F3) Dubawi-Approach Denford Stud J. H. M. Gosden L. Dettori (7) 56 [-]