TOTAL PRIX MARCEL BOUSSAC - CRITÉRIUM DES POULICHES (GR1) - La France peut reprendre le titre

Courses / 29.09.2017

TOTAL PRIX MARCEL BOUSSAC - CRITÉRIUM DES POULICHES (GR1) - La France peut reprendre le titre

CHANTILLY, DIMANCHE

 

Le dernier succès français dans le Total Prix Marcel Boussac - Critérium des Pouliches (Gr1) remonte à 2013. Indonésienne (Muhathir) succédait à Silasol (Monsun), toutes les deux sous les couleurs Wertheimer & Frère. La casaque bleue à coutures blanches semble bien armée pour redonner le titre à la France. Elle sera représentée par Polydream (Oasis Dream) et Soustraction (Lope de Vega). La première, entraînée par Freddy Head, est invaincue en deux sorties. Elle avait survolé le Prix de Lisieux (Inédites) en débutant avant de confirmer dans dans le Shadwell Prix du Calvados (Gr3), en devançant Laurens (Siyouni). L’anglaise a ensuite dominé les May Hill Stakes (Gr2) et s’annonce comme l’une des favorites du Fillies’ Mile (Gr1). C’est dire le sérieux de la ligne. Soustraction, elle, a été devancée par Efaadah (Dansili) lors de leurs débuts communs, dans le Prix des Marettes (Inédites) avant de prendre sa revanche dans le Prix d’Aumale (Gr3).

Zonza sur le mile. La France pourra aussi compter sur Zonza (Alex the Winner), bonne quatrième du Darley Prix Morny (Gr1). La protégée de Didier Guillemin n’a jamais dépassé les 1.200m et sa tenue peut susciter des interrogations. Sa mère avait beaucoup de vitesse, en digne fille d’Oasis Dream, mais son père a pu lui apporter un peu de tenue.

Décevante à Deauville, dans le Prix Six Perfections (L), Mission Impassible (Galileo) s’est rachetée en remportant à Craon le Prix Étalons Haras de Montfort & Préaux - Critérium de l’Ouest (L). Certes, elle affronte un tout autre lot dimanche, mais Jean-Claude Rouget n’a jamais caché la confiance qu’il avait envers cette fille de Margot Did (Exceed and Excel).

Magical, un gros morceau. Trois pouliches étrangères effectuent le déplacement. Et pas des moindres. Magical (Galileo) a le plus haut rating de la course. La fille de Halfway to Heaven (Pivotal) n’a été battue que du minimum par sa compagne d’entraînement Happily (Galileo) dans les Moyglare Stud Stakes (Gr1). Et si Aidan O’Brien n’a choisi de laisser qu’une pouliche, il faut sans doute y voir un signe. Les deux autres pouliches entraînées en dehors de France ont été supplémentées. Wild Illusion (Dubawi) s’est plutôt bien comportée pour sa deuxième sortie, dans le Prix d’Aumale (Gr3). Elle a quand même plus d’une longueur à refaire sur Soustraction. Le grand point d’interrogation de la course se nomme Narella. On connaît bien son père, Reliable Man, qui arrive au haras du Thenney. Elle est invaincue en deux sorties, dont un succès dans un Gr3 à Baden-Baden.

LE PALMARÈS

Année         Lauréate                            Entraîneur

2016           Wuheida                            C. Appleby

2015           Ballydoyle                         A. O’Brien

2014           Found                                A. O’Brien

2013           Indonésienne                     C. Ferland

2012           Silasol                                C. Laffon-Parias

2011           Elusive Kate                      J. Gosden

2010           Misty for Me                     A. O’Brien