Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTES DE YEARLINGS OSARUS JOUR 1 - Le taux de vendu passe pour la première fois barre des 80 %

Institution / Ventes / 06.09.2017

VENTES DE YEARLINGS OSARUS JOUR 1 - Le taux de vendu passe pour la première fois barre des 80 %

LA TESTE-DE-BUCH, MERCREDI. Ce mercredi, en fin de vente, l’équipe d’Osarus et les vendeurs étaient satisfaits. Le chiffre d’affaires passe de 1,9 à 2,236 millions d’euros. La moyenne atteint 21.899 € (contre 20.148 € en 2016). L’ensemble des indicateurs, sauf le médian, sont en progression. Le top price a été réalisé par un fils de Wootton Bassett présenté par le haras de Fresnay-le-Buffard. Il a été acquis par le pinhooker Con Marnane pour 105.000 €. Le poulain a bénéficié d’un update en or massif quand son frère de 2ans a fait sensation pour ses débuts, mardi à Goodwood. Con Marnane, qui avait déjà trouvé Sands of Mali (Panis) à La Teste l’an dernier, a acheté six chevaux lors de cette première journée.

Emmanuel Viaud, le directeur général de l’agence, nous a expliqué : « Sur les 37 premiers prix, nous avons enregistré un seul rachat. Une grande diversité d’acheteurs ont été actifs, ce qui explique que la barre des 80 % de vendus soit franchie. C’est la première fois pour cette vacation. Le chiffre d’affaires progresse fortement. Pour la première fois, l’écurie Wertheimer et Frère a acheté chez Osarus. Elle a acquis un fils de son étalon Anodin. Jean-Claude Rouget a effectué son retour lors de cette vente et a acheté trois lots. Nos efforts de prospection ont payé et nous sommes heureux de voir dans la liste des acheteurs des personnes comme Hubie de Burgh, Roger Marley, Karl Burke, Federico Barberini, Stéphane Cerulis, Andrea Marcialis… Sylvain Vidal, Tomas Janda, Simone Brogi, Richard Venn, Sébastien Le Forban, Paul Basquin ont encore une fois répondu présent. Les chiffres de cette première journée sont très positifs et nous espérons qu’ils seront du même niveau jeudi. »

Les grands indicateurs
AnnéePrésentésVendus (%)Prix médian (évol.)Prix moyen (évol.)C.A. (dt amiables)
2017132106 (80,3 %)16.000 € (-11 %)21.899 € (+8,7 %)2.236.500 € (+15,7 %)
2016148110 (74,2 %)18.000 €20.148 €1.932.500 €

LES TOP-LOTS

Lot              Sx                  Origines                                                       Prix

34               M.                 Wootton Bassett & Lemon Twist               105.000 €

Acheteur : Con Marnane

Vendeur : Haras de Fresnay-Le-Buffard

86               F.                  Siyouni & Paper Profits                               80.000 €

Acheteur : Haras du Saubouas

Vendeur : Haras d’Omméel

15               F.                  Kheleyf & Kadiania                                    70.000 €

Acheteur : Con Marnane

Vendeur : Haras des Faunes

55               F.                  Olympic Glory & Mambo Mistress             64.000 €

Acheteur : ITS Bloodstock

Vendeur : Écurie Yann Creff

117             M.                 Kheleyf & Reech Band                               62.000 €

Acheteur : MAB Agency

Vendeur : Écurie Yann Creff

89               F.                  Le Havre & Passion Blanche                       60.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : HSV Agency

50               M.                 Wootton Bassett & Magic Sopran              57.000 €

Acheteur : Roger Marley

Vendeur : Fairway Consignment

22               F.                  Authorized & Kyniska                                56.000 €

Acheteur : Richard Venn Bloodstock

Vendeur : Haras du Cadran

32               F.                  Shamalgan & Larafale                                 50.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Haras des Granges

103             M.                 Anodin & Princess Argenta                        48.000 €

Acheteur : Wertheimer & Frère

Vendeur : HSV Agency

LE TOP DES VENDEURS
#VendeursVendusPrix moyenChiffre d'affaires
1HSV Agency824.125 €193.000 €
2Écurie Yann Creff443.250 €173.000 €
3Haras de la Haie Neuve527.800 €139.000 €
4Haras de Fresnay-le-Buffard429.000 €116.000 €
5Haras des Granges521.600 €108.000 €
LE TOP DES ACHETEURS
#AcheteursAchetésPrix moyenChiffre d'affaires
1Con Marnane644.667 €268.000 €
2Sylvain Vidal539.400 €197.000 €
3MAB Agency536.800 €184.000 €
4ITS Bloodstock430.500 €122.000 €
5Pegasus717.429 €122.000 €

SHOWROOM, UN UPDATE QUI FAIT LA DIFFÉRENCE

#34      M        Wootton Basset & Lemon Twist, par Marju        105.000 €

Acheteur : Con Marnane

Vendeur : Haras de Fresnay-le-Buffard

Éleveur : Fresnay Agricole

Au moment de l’impression du catalogue, le lot 34 était "seulement" le frère de la bonne Al Wathna (Nayef), lauréate du Prix de Malleret (Gr2). Depuis mardi, il est aussi celui de Showroom (Motivator), lauréat d’un maiden de cinq longueurs, en faisant forte impression, à Goodwood. Con Marnane a dû dépenser 105.000 € pour l’acquérir. Il nous a confié : « Son frère a été impressionnant à Goodwood. Ce lot 34 est un très beau poulain et il sera encore plus beau lors de la Craven breeze up 2018 ! Il bénéficie des primes françaises, ce qui est toujours un avantage. »

Lia (Desert King), la deuxième mère du poulain, s’est classée deuxième du Prix Belle de Nuit et de la Coupe des trois Ans (Ls) avant de produire Lake Palace (Nayef), lauréate du Prix Urban Sea (L), et Hebah (Sea the Stars), placée de Groupe et récente lauréate de la Coupe de Marseille (L). Ce lot 34 a fait partie des premiers chevaux élevés au haras de Fresnay-le-Buffard après une période de repos des terres. Il a été acquis, in utero, à la vente d’élevage 2015 chez Arqana. Ce jour-là, sa mère, Lemon Twist, avait été payée 5.000 €.

LA SEULE SIYOUNI DE LA VENTE POUR PAUL BASQUIN

#86      F         Siyouni & Paper Profits, par Kendor        80.000 €

Acheteur : Paul Basquin

Vendeur : Haras d’Omméel

Éleveur : Hubert Honoré

Il y avait deux filles du recherché Siyouni au catalogue, mais une seule est effectivement passée sur le ring ce mercredi. Paul Basquin a dû lutter pour ce lot 86 mais il a eu le dernier mot à 80.000 €. Après avoir signé le bon, il nous a expliqué : « Les filles de Siyouni ont des résultats exceptionnels et cette pouliche était la plus belle de la vente. Elle est née en mai et pourra bien évoluer. Sa mère a déjà produit deux bons chevaux. Elle va dans un premier temps revenir au haras du Saubouas. » Il s’agit de la sœur de Double Look (Mastercraftsman), quintuple lauréat mais aussi troisième du Grand Critérium de Bordeaux HK (L), du Prix Maurice Caillault, du Critérium du Languedoc et du Prix Roland de Chambure (Ls), et de Scarlet Honey (Holy Roman Emperor), deuxième du Prix Caravelle-Haras des Granges (L). La deuxième mère a donné In Chambers (Oasis Dream), deuxième des Prix Daphnis et de Guiche (Grs3). La pouliche était présentée par le haras d’Omméel où elle a été élevée

CON MARNANE S’OFFRE LA SŒUR DE SANDS OF MALI

#15      F         Kheleyf & Kadiania, par Indian Rocket   70.000 €

Acheteur : Con Marnane

Vendeur : haras des Faunes

Éleveur : Simon Urizzi

Sands of Mali (Panis) a remporté les Gimcrack Stakes, un Gr2 très convoité à York chez les 2ans. Ce succès lui a permis de décrocher un rating de 116, soit le troisième en Europe à cette date chez les 2ans. Il peut logiquement se présenter dans les Middle Park Stakes (Gr1) avec de grandes ambitions. Con Marnane, qui avait acheté ce poulain à La Teste pour 20.000 €, l’a ensuite revendu 75.000 £ chez Tattersalls. L’Irlandais a dû monter jusqu’à 70.000 € pour acheter sa sœur par Kheleyf. Mais elle ne devrait pas repasser en vente. Il nous a confié : « Elle est plus belle que son frère au même âge. Après sa carrière de course, je vais la garder comme poulinière, en espérant que Sands of Mali confirme tout le bien que l’on pense de lui. » Simon Urizzi a élevé cette pouliche et Sands of Mali. En compagnie de son employeur, Alain Chopard, il nous a expliqué : « La belle histoire continue !  La mère est suitée de Kheleyf et elle a été saillie par Vale of York, deux étalons qui officient au haras des Faunes et que les acheteurs étrangers connaissent bien. » La deuxième mère, Kapi Creek (Sicyos) a gagné douze courses et s’est classée deuxième du Grand Critérium de Bordeaux (L).

LA SŒUR DE MAMBOMISS POUR GEORGE BAKER

#55      F         Olympic Glory & Mambo Misstress, par Kingmambo    64.000 €

Acheteur : ITS Bloodstock

Vendeur : Yann Creff

Éleveur : Haras de Mandore

Sébastien Le Forban, assis au restaurant avec George et Candida Baker, a fait monter les enchères jusqu’à 64.000 € pour le lot 55, présenté par Yann Creff. Cette pouliche va être entraînée en Angleterre par George Baker à Robins Farm, la structure récemment vendue par le cheikh Fahad. Sébastien Le Forban, George et Candida Baker ont déclaré : « Nous avons flashé sur cette pouliche qui est issue d’un très bon first season sire. Elle provient d’un très bon élevage et devrait revenir courir en France ! » Présentée par Yann Creff, elle est la sœur de Mambomiss (Mastercraftsman). Sous la férule de Damien de Watrigant, cette dernière a remporté le Prix des Tourelles (L). Elle s’est aussi classée deuxième du Grand Prix de Vichy (Gr3) et troisième des Prix Allez France et Minerve (Grs3). La deuxième mère est lauréate Listed aux États-Unis.

SYLVAIN VIDAL CONTINUE À SOUTENIR LES ÉTALONS DE MONTFORT ET DE PRÉAUX

#89      F         Le Havre & Passion Blanche, par Dutch Art       60.000 €

            Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : HSV Agency

Éleveurs : Haras de Saint-Vincent, Thierry Dalla Longa & Ludivine Charles

Sylvain Vidal a dû monter jusqu’à 60.000 € pour acheter cette fille de Le Havre et de Passion Blanche (Dutch Art), troisième du Prix La Californie (L) sous la férule de Jean-Claude Rouget. C’est la famille de Bella Colora (Bellypha), lauréate du Prix de l'Opéra (Gr2). Le lot 89 était présenté par HSV Agency. Il s’agit de l’une des premières générations élevées par Thierry Dalla Longa et Ludivine Charles au haras de Saint-Vincent. Basé au pied des Pyrénées, ce haras fut par le passé celui de la famille Lestorte, le meilleur éleveur d’anglo-arabes et de pur-sang arabes de course des années 1950 à 1970. Le Havre a connu une réussite toute particulière avec les femelles, comme en témoignent les performances des classiques Avenir Certain et La Cressonnière.Sylvain Vidal a expliqué : « Elle est faite dans le moule des bons Le Havre et sera entraînée par Jean-Claude Rouget. »

#19      M        Rajsaman & Kinlochrannoch, par Kyllachy        40.000 €

Acheteurs : Jean-Claude Rouget & Sylvain Vidal

Vendeur : Haras de l’Hôtellerie

Éleveur : Madame E. Vidal

Jean-Claude Rouget et Sylvain Vidal ont conjointement signé le bon pour le lot 19. Sylvain Vidal nous a confié : « C’est un bon poulain, avec une belle épaule et une bonne arrière-main. Il sera entraîné par Jean-Claude Rouget. » L’homme de Montfort et Préaux a connu une certaine réussite en soutenant Rajsaman, puisque c’est ainsi qu’il a déniché Brametot, lauréat du Qipco Prix du Jockey Club et de l’Abu Dhabi Poule d’Essai des Poulains (Grs1). Le lot 19 est un frère de Komodo (Le Havre), lauréat de cinq courses. La deuxième mère, Guermantes (Distant Relative), deuxième du Prix La Sorellina (L), a produit six vainqueurs dont Mar Adentro (Marju), deuxième du Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3) et troisième du Qatar Prix de l'Abbaye de Longchamp (Gr1). Le poulain était présenté par le haras de l’Hôtellerie.

#138    F         Le Havre & Silk Gallery, par Kingmambo           40.000 €

            Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Haras d’Haspel

Éleveurs : Haras d’Haspel & Mandore Agency

Sylvain Vidal, après avoir signé le bon à 40.000 € pour le lot 138, nous a précisé : « Elle a été bien élevée et semble précoce. J’aime beaucoup cette pouliche qui est belle et athlétique. C’est une famille très attractive, celle de Last Tycoon. Kingmambo n’a plus à faire ses preuves en tant que père de mère. Elle a un bon tempérament. » Cette pouliche est la sœur de deux gagnants en France. La deuxième mère a donné Fantastic Love (Peintre Célèbre), lauréat des Queen Elizabeth Stakes (Gr2), et Around Me (Johannesburg), deuxième du Critérium de Vitesse (L). La pouliche était présentée par le haras d’Haspel.

UN ORPEN POUR CON MARNANE

#128    M        Orpen & Scarley Secret par Royal Applause       33.000 €

Acheteur : Con Marnane

Vendeur : Haras des Loges

Éleveurs : Marie-Laure Besnouin & Jean-Michel Feuillet-Besnouin

Con Marnane a signé le bon à 33.000 € pour ce fils d’Orpen présenté par le haras des Loges. Il nous expliqué : « C’est un poulain très puissant. Il va revenir en Irlande pour être préparé en vue des breeze up. Cette famille réussit bien lors de ce type de ventes. Souvenez-vous de Pearl Flute ! » La mère du lot 128 est en effet une sœur de ce lauréat des Prix des Chênes et du Palais Royal (Grs3).

LE PREMIER ACHAT DE ROGER MARLEY CHEZ OSARUS

#50      M        Wootton Basset & Magic Sopran, par High Chaparral  57.000 €

            Acheteur : Roger Marley

Vendeur : Fairway Consignment

Éleveurs : Yves-Marie Aubault, Sophie Pouget, Jean-Yves Leroy & Laetitia Planchenault

Grâce à Almanzor (Wootton Basset), les pinhookers anglo-saxons connaissent Wootton Basset et les yearlings par l’étalon du haras d’Étreham les ont attirés lors de cette vente. Roger Marley a signé le bon à 57.000 €  pour un produit de ce sire avant de déclarer : «  C’est mon premier achat chez Osarus. La vente est plus forte que ce à quoi je m’attendais. C’est un beau poulain compact qui va revenir aux breeze up en France. »

La deuxième mère, Sopran Dandy (Doyoun), a gagné le Premio Gino Mantovani (L) avant de donner Mednaya (Anabaa), deuxième du Prix Miesque (Gr3). Danzica (Rusticaro), la troisième mère, a remporté le Premio Regina Elena (Gr1), la Poule d’Essai des Pouliches italienne. Le poulain était présenté par Fairway Consignment.

LE PROPRIÉTAIRE DE BANTU CONTINUE À INVESTIR EN FRANCE

#22      F         Authorized & Kyniska, par Choisir          56.000 €

Acheteur : Richard Venn

Vendeur : Haras du Cadran

Éleveur : Mme E. Vidal

En septembre 2012, lors de cette même vente, Richard Venn avait signé un bon à 26.000 € pour Bantu (Zambezi Sun). Sous la férule de David Henderson, ce dernier a gagné sept épreuves dont une course B à Mont-de-Marsan. Son propriétaire, Ron Davies, a décidé de continuer à faire confiance au même entraîneur et au même courtier. Richard Venn nous a expliqué après avoir signé le bon à 56.000 € pour cette fille d’Authorized présentée par le haras du Cadran : « Comme Bantu, elle va être entraînée par David Henderson. Mon client était satisfait par son achat précédent. Cela lui a donné envie d’acheter à nouveau ici. » La mère, Kyniska (Choisir), s’est classée deuxième des Weld Park Stakes et troisième des Phoenix Sprint Stakes (Grs3). Elle a produit Touching the Sky (Rip van Winkle), titulaire de trois victoires en France.

LA PROPRE SŒUR D’EPIC ADVENTURE POUR GÉRARD AUGUSTIN-NORMAND ET FRANÇOIS LECORNO

#32      F         Shamalgan & Larafale, par Lion Heart    50.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : haras des Granges

Éleveurs : Mathieu & Frédéric Daguzan-Garros

Shamalgan (Footstepsinthesand) fut un remarquable cheval de course, lauréat de Gr1 en Italie et troisième de la Poule d'Essai des Poulains (Gr1). Il fait à présent la monte en Tchéquie car les éleveurs français ne lui ont pas fait confiance. Malgré ce handicap, ses débuts sont très prometteurs, avec trois gagnants sur cinq partants. Mathieu Daguzan-Garros, le coéleveur de Shamalgan, a envoyé des juments à son élève et il a notamment été récompensé par les performances d’Epic Adventure, lauréat de Classe 2 à Deauville sous la férule de Stéphane Cerulis. Ce dernier va bientôt recevoir sa propre sœur, le lot 32 de la vente. Sylvain Vidal a signé le bon à 50.000 €. Son futur entraîneur nous a expliqué qu’elle allait courir pour le compte de  Gérard Augustin-Normand et de François Lecorno. La troisième est lauréate de Listed aux États-Unis.

UNE SOLDIER HOLLOW POUR MARC-ANTOINE BERGHGRACHT

#77      F         Soldier Hollow & Neckara, par Shirocco 45.000 €

Acheteur : Marc-Antoine Berghgracht

Vendeur :Haras de Saint Arnoult

Éleveur : B. Dietel

Marc-Antoine Berghgracht a dû monter jusqu’à 45.000 € pour décrocher le lot 77, une pouliche d’origine allemande présentée par le haras de Saint-Arnoult. Il nous a expliqué : « Soldier Hollow a de remarquables statistiques. C’est une superbe famille et une très belle pouliche. Je ne sais pas encore qui sera son futur propriétaire. Cela va vraisemblablement se décider ce soir autour d’un verre ! » La deuxième mère, Narooma (Silver Hawk), a gagné le Preis der Winterkönigin (Gr3). Elle a donné trois black types dont Narrow Hill (Tiger Hill), bien connu sur le Défi du Galop mais aussi troisième Prix Royal-Oak (Gr1), et Nymeria (Soldier Hollow),  deuxième du Badener Meile et du Preis vom Gestüt Auenquelle (Grs2).

FEDERICO BARBERINI FAIT CONFIANCE À FRENCH FIFTEEN

#47      M        French Fifteen & Madeenh, par Pivotal   40.000 €

            Acheteur : Federico Barberini

Vendeur : Haras des Granges

Éleveurs : Mathieu Daguzan-Garros & Alex Lorca

Les premiers produits de French Fifteen ont 2ans cette année et il a déjà le père de Sestilio Jet, placé de Groupe en Italie. Ce n’est donc pas un hasard si c’est un acheteur italien,

Federico Barberini, qui a fait monter les enchères jusqu’à 40.000 € pour le lot 47, présenté par le haras des Granges. Il nous a confié : « Ce beau poulain va prendre la direction de l’Angleterre. On sent l’influence de son père de mère, Pivotal. C’est un très beau sujet et j’aimais beaucoup son père, French Fifteen, qui était un remarquable cheval de course. »

La deuxième mère, Relais d'Aumale (Rainbow Quest), s’était classée deuxième du Prix Isonomy et du Premio Alberto Zanoletti di Rozzano (Ls).

LARISSA KNEIP FAIT SON MARCHÉ EN VUE DES BREEZE UP

#52      F         Zoffany & Make Up par Kyllachy 38.000 €

            Acheteur : Larissa Kneip

Vendeur : Haras du Buff

Éleveur : Christopher Richard Hirst

Larissa Kneip est montée jusqu’à 38.000 € pour décrocher le lot 52, une fille du précoce Zoffany (Dansili) présentée par le haras du Buff. Après avoir signé le bon, elle nous a confié : « Je l’ai achetée pour le compte d’Artemis Bloodstock, une structure qui rassemble des investisseurs en vue de présenter des chevaux aux breeze up. C’est une belle pouliche, avec un physique et une origine qui laissent à penser qu’elle pourrait être précoce. » Sa mère est une fille de Kyllachy, étalon bien connu dans la catégorie des 2ans. La deuxième mère a donné Hoyam (Royal Applause), gagnante des Julia Graves Roses Stakes (L) et 2e des Queen Mary Stakes (Gr2). C’est la famille d’Andreyev (Presidium), lauréat de dix courses dont le Prix de Meautry (Gr3).

JOËL BOISNARD  CONTINUE À FAIRE CONFIANCE AU LABEL "BÉRÉ"

#35      M        Pedro the Great & L’Été, par Hussonet    38.000 €

Acheteur : Joël Boisnard

Vendeur : Haras de la Haie Neuve

Éleveurs : S.N.C. Régnier & San Gabriel

Joël Boisnard a connu beaucoup de succès avec les chevaux nés au haras de la Haie Neuve. Récemment, sa pensionnaire Fatale Béré (Pedro the Great) s’est classée troisième du Critérium de l’Ouest - Prix Étalons Haras de Montfort & Préaux (L). Elle a depuis été exportée aux États-Unis. Après avoir signé le bon à 38.000 €, Joël Boisnard nous a confié : « Je l’ai acheté pour un client existant. Pedro the Great produit très bien, les chiffres parlent pour lui. J’ai toujours eu de la réussite avec les élèves du haras de la Haie Neuve. » Lauréat de Gr1 à 2ans, Pedro the Great (Henrythenavigator) a déjà donné trois black types dans sa première génération à partir d’une production numériquement réduite. La mère est une jument chilienne qui a gagné les 1.000 Guinées locales. Elle a déjà donné The Turning Point (Hurricane Cat), lauréat du Critérium du Béquet Vente Osarus (L). Le père de mère, Hussonet (Mr Prospector), fut importé en Australie, à Arrowfield Stud, après ses débuts en Amérique du Sud. Il a très bien produit dans les deux pays.

LE FRÈRE DE MOONLIGHT IN PARIS POUR JEAN-CLAUDE ROUGET

#8        M        Literato & Isalou, par Unfuwain   35.000 €

            Acheteur : Jean-Claude Rouget

Vendeur : Haras de Montaigu

Éleveur : Madame G. Forien

Le lot 8 a fait monter les enchères jusqu’à 35.000 €. C’est Jean-Claude Rouget qui a signé le bon pour cet élève d’Aliette Forien, dont il connaît bien les origines. Il a en effet entraîné son père, Literato (Kendor), et le meilleur produit de ce dernier, Altérité (2e du Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary, Gr1). Le Palois a également entraîné la mère de ce lot 8 pour le compte de l’écurie Tepper et les deux produits les plus performants de cette dernière, Two Days in Paris (Authorized), placé de Listed à Craon, mais aussi et surtout Moonlight in Paris (Lirerato), deuxième du Prix de Lieurey (Gr3). La quatrième mère, Lady’s Secret (Secretariat), était une championne aux États-Unis où elle a gagné neuf Grs1.

LE FRÈRE DE JOBURG POUR L’AUSTRALIE

#12      M        Makfi & Janistra, par Grand Slam           31.000 €

Acheteur : Hubie de Burgh

Vendeur : Haras de Grandcamp

Éleveur : Haya Internationale

Hubie de Burgh a signé le bon à 31.000 € pour le lot 12, un fils de Makfi présenté par le haras de Grandcamp. Il nous a expliqué : « C’est un très beau poulain par un étalon qui produit bien. Il a été acquis afin de courir en Australie pour le compte de Darby Racing [ce syndicat a remporté le Golden Slipper 2017, ndlr]. » Avant d’être exporté au Japon, son père, Makfi, a fait la navette et a produit des chevaux performant dans les deux hémisphères.

Sous la férule d’Antoine de Watrigant, le frère de ce poulain, Joburg (Kendargent), a gagné une Classe 1 à Cagnes-sur-Mer et s’est classé quatrième du Prix Omnium II (L). Dès la deuxième mère, on retrouve une origine purement américaine avec notamment Exotic Wood (Rahy), lauréate de onze courses dont trois Grs1 outre-Atlantique.

EN SOUVENIR DE VLADIMIR

#117    M        Kheleyf & Reech Band par Choisir           62.000 €

            Acheteur : MAB Agency

Vendeur : Yann Creff

Éleveur : Patrick de Watrigant

Marc-Antoine Berghgracht avait acheté il y a quelques années un certain Vladimir (Kheleyf), lauréat du Critérium du Béquet - Ventes Osarus (L) et troisième du Darley Prix Morny (Gr1). C’est en souvenir de ce cheval qu’il a signé le bon à 62.000 € pour le lot 117. Il nous a expliqué : « Il présente beaucoup de similitudes avec Vladimir, un bon fils de Kheleyf que j’ai acheté. Je l’ai payé un peu cher mais quand ils sont beaux et qu’ils ont une bonne visite vétérinaire, il faut savoir mettre le prix. » Ce poulain est un concentré de vitesse, étant issu de Kheleyf, Choisir et Giant’s Causeway. Sa mère, Reech Band (Choisir), s’est classée troisième du Prix Amandine (L) sous la férule de Damien de Watrigant et pour le compte de Patrick de Watrigant. Sa sœur, par Siyouni, a été vendue 650.000 € lors de la breeze up Arqana à Shadwell. Le poulain était présenté par Yann Creff.

LES FRÈRES WERTHEIMER SOUTIENNENT ANODIN

#103    M        Anodin & Princess Argenta, par Succesfull Appeal        48.000 €

Acheteur : Wertheimer et Frère

Vendeur : HSV Agency

Éleveur : Alain Klodawski

Pierre-Yves Bureau a signé le bon à 48.000 € pour le lot 103, un produit d’Anodin (Anabaa), élève et représentant de Wertheimer et Frère qui fait la monte au haras du Quesnay. Il nous a expliqué : « C’est le plus beau produit d’Anodin de la vente. Il me plaisait beaucoup et sera entraîné par Yann Durepaire pour la casaque Wertheimer. » Princess Argenta (Successful Appeal), sa mère, a gagné trois courses et a déjà donné Prince Donegal (Montmartre), également triple lauréat. Skimble (Lyphard), la troisième mère, s’était imposée dans le Wilshire Handicap et dans le Dahlia Handicap (Grs2). Il était présenté par HSV Agency.

THOMOND O'MARA ACHÈTE EN VUE DES BREEZE UP

#91      M        Olympic Glory & Pax Mina, par Keltos    42.000 €

            Acheteur : Pegasus

Vendeur : Yann Creff

Éleveur : Haras de Mandore

Les premiers produits d’Olympic Glory sont bien reçus dans les différentes ventes françaises, la carrière internationale de ce cheval attirant notamment les pinhookers. Thomond O'Mara nous a expliqué après avoir signé le bon à 42.000 € pour le lot 91 : « C’est un beau poulain issu d’un père qui peut devenir un bon étalon et d’une famille intéressante. Il va revenir en France pour être vendu aux breeze up. » Sa mère est sœur de l’étalon du haras de Colleville Kendargent (Kendor). C’est la famille de Polytain (Bikala), lauréat du Prix du Jockey Club (Gr1). Il était présenté par Yann Creff.

#126    F         Le Havre & Sardinelle, par Verglas          40.000 €

            Acheteur : Pegasus

Vendeur : Haras de Doumy

Éleveur : Écurie Biraben

Thomond O'Mara a également acheté, pour 40.000 €, une fille Le Havre issue de l’élevage Biraben. Elle passera elle aussi aux breeze up en France. Stella Berine (Bering), la deuxième mère, a remporté le Prix Eclipse (Gr3) avant de produire Cradle Me (Easy Rocking), lauréate de onze courses en Australie, dont les Bundaberg Rum Dane Ripper Stakes (Gr2). Beaujolaise (Tchathing), la troisième mère, s’est elle aussi imposée dans le Prix Eclipse (Gr3).

UNE FILLE DE PEDRO THE GREAT POUR JEAN-CLAUDE ROUGET

#115    F         Pedro the Great & Realdad, par Victory Speech 40.000 €

            Acheteur : Jean-Claude Rouget

Vendeur : Haras de la Haie Neuve

Éleveurs : S.N.C. Régnier & San Gabriel

La première génération de Pedro the Great, lauréat des Phoenix Stakes (Gr1), ne compte que 35 produits. Alain Régnier a refusé des offres en provenance de l’étranger pour ce jeune étalon très prometteur. Il a en effet déjà Feralia, gagnante du Critérium du Béquet - Ventes Osarus (L), Bonita Francisca, placée de Gr3 en Italie, et Fatale Béré, placée de Listed. Les produits de cet étalon se sont bien vendus lors du premier jour de la vente Osarus, compte tenu du prix de saillie de leur géniteur (3.000 € en 2015). Jean-Claude Rouget a signé un bon à 40.000 € pour le lot 115, une sœur de Nitza (Indygo Shiner), troisième du Prix d'Aumale (Gr3). Il s’agit d’une bonne famille argentine.