Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE BLOC-NOTES DE CHRISTOPHER GALMICHE - Douze French breds à suivre pour la nouvelle saison d’obstacle britannique

International - Élevage / 19.10.2017

LE BLOC-NOTES DE CHRISTOPHER GALMICHE - Douze French breds à suivre pour la nouvelle saison d’obstacle britannique

 

Pour ce nouveau bloc-notes consacré à l’obstacle, je vous emmène en Angleterre et en Irlande pour nous échapper d’un quotidien un peu trop gris à mon goût. Quels sont les "FR" qui vont faire briller nos couleurs outre-Manche ? Pour quels chevaux allez-vous devoir faire une pause un samedi après-midi pour suivre leurs courses chez nos voisins, au plus haut niveau ? J’ai dressé une liste de douze French breds à suivre pour la nouvelle saison d’obstacle qui reprend progressivement, avant de battre son plein début novembre. Mais, parce qu’il y a aussi de très bons sauteurs nés en Angleterre et en Irlande, j’ai fait une petite liste de chevaux locaux qui méritent le coup d’œil.

APPLE’S JADE

(Saddler Maker & Apple’s for Ever, par Nikos)

Pr. : Gigginstown House Stud

El. : R. Coveliers

Entr. : G. Elliott

Apple’s Jade a été la meilleure jument sur les claies la saison dernière, qu’elle a terminée par deux succès de Gr1 dans le Mares’ Hurdle à Cheltenham et dans le Mares Champion Hurdle à Punchestown. La simplicité voudrait qu’on la revoie face aux seules femelles avec un programme similaire à celui de l’année dernière. C’est d’ailleurs ce qui devrait se passer car son entraîneur, Gordon Elliott, vise de nouveau le Mares’ Hurdle avec elle. Mais étant donné qu’il n’y a pas de vrais leaders sur les claies pour le Stayer’s Hurdle (Gr1), elle aurait les moyens de gagner cette épreuve face aux hongres. Dans l’immédiat, nous devrions la revoir le 12 novembre en Irlande, dans le Lismullen Hurdle (Gr2), à Navan.

APPLE’S SHAKIRA

(Saddler Maker & Apple’s for Ever, par Nikos)

Pr. : J.P. McManus

El. : P. Coveliers

Entr. : N. Henderson

Après la grande sœur, la petite sœur ! Apple’s Shakira (Saddler Maker) n’est autre que la propre sœur de la championne Apple’s Jade. Elle a débuté le 18 mai à Vichy en causant une formidable impression. Ce jour-là, elle s’était imposée au prix d’une belle accélération finale. Forcément, au vu de son pedigree et de sa performance initiale, on en attend beaucoup en Angleterre. Triumph Hurdle (Gr1) ou Trull House Stud Novices’ Mares’ Hurdle (Gr2) : elle a le droit d’avoir de hautes ambitions. Nous avons hâte de la voir débuter sous l’entraînement de Nicky Henderson.

BÉNIE DES DIEUX

(Great Pretender & Cana, par Robin des Champs)

Pr. : Mme S. Ricci

El. : Gérard Doyen

Entr. : W. Mullins

Très estimée par Isabelle Gallorini pour laquelle elle a remporté deux courses à Auteuil et s’est classée troisième du Prix André Michel (Gr3), Bénie des Dieux (Great Pretender) a ensuite été vendue. Après plus d’un an d’absence, elle a fait une rentrée victorieuse dans un Beginners Chase à Limerick, le 29 décembre 2016. Elle a démoli l’opposition puisqu’elle a gagné de trente longueurs. De nouveau absente ensuite, elle n’a pas encore été revue. Elle a l’étoffe pour devenir une gagnante de Gr1 cette saison en Irlande. Il faudra donc la suivre dès son retour à la compétition.

BUVEUR D’AIR

(Crillon & History, par Alesso)

Pr. : J.P. McManus

El. : Gérard Ferté

Entr. : N. Henderson

L’AQPS Buveur d’Air (Crillon) a été impérial la saison dernière. Il a disputé cinq courses pour cinq victoires, remportant le Champion Hurdle (Gr1) à Cheltenham et l'Aintree Hurdle (Gr1). Meilleur cheval sur les claies la saison passée, il sera de nouveau candidat au Champion Hurdle, dans lequel il devrait y avoir un drôle de match avec son compagnon d’entraînement Défi du Seuil (Voix du Nord). Buveur d’Air devrait effectuer sa rentrée dans le Fighting Fifth Hurdle (Gr1) à Newcastle, fin novembre. Cette course est la première étape de la Triple couronne des hurdlers, ce qui signifierait qu’il ne serait pas rallongé sur 4.800m. S’il tenait, il aurait la voie complètement dégagée, ni ne retournerait en steeple, discipline dans laquelle il est invaincu. Précision : il aura besoin de terrain souple selon son mentor, Nicky Henderson.

DAME ROSE

(Network & Île Rose, par Le Riverain)

Pr. : C. Hinchy

El. : Scea de la Chaussée

Entr. : R. Hobson

Dame Rose (Network) a le profil d’une jument de Groupe. Cette élève de la Scea de la Chaussée vient de signer une rentrée victorieuse à Hexham. Il s’agissait de ses débuts sur les claies et elle a été très professionnelle pour l’emporter de douze longueurs. Au printemps, elle s’était imposée dans le bumper Gr2 d’Aintree. Elle saute bien, possède une bonne classe de plat, et en digne fille de Network, elle ne peut que bien vieillir. Prochainement, elle devrait recourir une Listed à Wetherby juste contre les femelles. C’est une candidate potentielle pour le Trull House Stud Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2) de Cheltenham, la grande épreuve pour les pouliches novices.

DÉFI DU SEUIL

(Voix du Nord & Quarvine du Seuil, par Lavirco)

Pr. : J.P. McManus

El. : Mme C. Boudot

Entr. : P. Hobbs

Ah Défi du Seuil ! Ce cheval représente à lui tout seul ce pourquoi on aime l’obstacle anglais. Malgré une année chargée, sur des hippodromes complètements différents, il nous a émerveillés d’un bout à l’autre de la saison 2016-2017. Invaincu en sept courses sous les couleurs McManus, il a gagné le Triumph Hurdle (Gr1) et l’épreuve équivalente à Aintree. C’est potentiellement le meilleur 4ans ayant foulé la piste de Cheltenham depuis plusieurs dizaines d’années. Mais il devra confirmer son talent face à ses aînés. Rencontré à Auteuil, son entraîneur, Philip Hobbs, nous a indiqué qu’il effectuerait sa rentrée lors du Showcase meeting (27 et 28/10) à Cheltenham et viserait le Champion Hurdle (Gr1).

DJAKADAM

(Saint des Saints & Rainbow Crest, par Baryshnikov)

Pr. : Mme S. Ricci

El. : R. Corveller

Entr. : W. Mullins

Djakadam est une vraie horloge. Il a fait l’arrivée des trois dernières Gold Cup de Cheltenham (Gr1), finissant deux fois deuxième et une fois quatrième. Sa dernière saison s’est terminée par une deuxième place dans la Punchestown Gold Cup (Gr1). Il mériterait d’accrocher une victoire dans une épreuve de ce genre. Son fidèle jockey, Ruby Walsh, a d’ailleurs déclaré récemment : « J’espère que Djakadam courra la Gold Cup en mars et pourra imiter The Fellow, trois fois placé dans cette course avant de la remporter. »

DOUVAN

(Walk in the Park & Star Face, par Saint des Saints)

Pr. : Mme S. Ricci

El. : Haras de la Faisanderie

Entr. : W. Mullins

Douvan est déjà une star de l’obstacle. Vainqueur de huit Grs1, il a déçu dans le Queen Mother Champion Chase (Gr1) après avoir accumulé les fautes. Ce jour-là, il n’était pas du tout lui-même, et pour cause, il avait souffert d’une fracture de fatigue au pelvis. C’est pourquoi on a hâte de le revoir en compétition. Son jockey, Ruby Walsh, a déclaré qu’il était magnifique à l’entraînement. Il devrait de nouveau avoir comme objectif le Champion Chase de Cheltenham.

FOX NORTON

(Lando & Natt Musik, par Kendor)

Pr. : A. Potts

El. : Scuderia del Bargelo

Entr. : C. Tizzard

Fox Norton a toujours été un bon élément. Il n’a fait que progresser pour atteindre l’élite la saison dernière. Il a notamment remporté le Champion Chase (Gr1) de Punchestown au nez et à la barbe d’Un de Sceaux (Denham Red). Cette année, on peut s’attendre à le voir confirmer au plus haut niveau et ce sera un sérieux candidat à la victoire dans les steeples sur courte distance.

MONT DES AVALOIRS

(Blue Brésil & Abu Dhabi, par Saint Cyrien)

Pr. : Mme J. de La Hey

El. : J.-R. Breton & G. Trapenard

Entr. : P. Nicholls

Mont des Avaloirs ne court pas en obstacle, mais ce sera la finalité pour lui. Cette saison, il devrait évoluer dans les bumpers avant de débuter en obstacle la saison prochaine. Le dimanche 15 octobre, il a remporté brillamment un bumper à Chepstow. Entré dans la ligne droite avec des ressources, il s’est imposé avec de la marge, sans un coup de cravache. Vu son modèle, il devrait faire un excellent cheval et nous en reparlerons dans le futur. Dans l’immédiat, il faudra suivre ce frère du bon Le Prézien (Blue Brésil), double gagnant de Gr2, en vue du Champion Bumper (Gr1) de Cheltenham.

PETIT MOUCHOIR

(Al Namix & Arnette, par Denham Red)

Pr. : Gigginstown House Stud

El. : P. Gueret

Entr. : H. de Bromhead

Petit Mouchoir a gagné deux Grs1 la saison dernière, devançant même Nichols Canyon (Authorized), futur vainqueur du Stayers’ Hurdle (Gr1). Doté de beaucoup de vitesse, il est redoutable sur les two miles. Le chemin vers le Champion Hurdle (Gr1), dans lequel il s’est classé troisième en 2017, risque d’être embouteillé par Défi du Seuil et Buveur d’Air. En revanche, celui qui mène à l’Arkle Chase (Gr1), le championnat des steeple-chasers novices sur 3.200m, est plus ouvert. Et s’il se montre aussi adroit sur les fences que sur les claies, il devrait briller au plus haut niveau en steeple. La route de l’Arkle Chase est certainement celle qu’il va prendre puisqu’il s’est baladé dans un Beginners Chase, mercredi à Punchestown, sur 3.200m.

UN DE SCEAUX

(Denham Red & Hôtesse de Sceaux, par April Night)

Pr. : E. O’Connell

El. : Haras de la Rousselière & Monique Choveau

Entr. : W. Mullins

Sept fois vainqueur de Gr1, Un de Sceaux (Denham Red) a décroché trois victoires à ce niveau la saison dernière. Rallongé sur 4.200m, il a notamment enlevé le Ryanair Chase (Gr1) à Cheltenham en survolant littéralement la course. Cette saison, il devrait avoir un programme semblable à celui de l’année dernière. Colm O’Connell, fils du propriétaire, a déclaré à la presse anglaise qu’Un de Sceaux pourrait participer au Tingle Creek Chase (Gr1), dans lequel il affronterait alors Altior (High Chaparral), puis au Clarence House Chase (Gr1) dont il a gagné les deux dernières éditions. S’il venait à enlever cette épreuve pour la troisième fois, ce serait un record et cela tient à cœur à son entourage.

Et du côté des non "FR" ?

Plusieurs chevaux qui ne sont pas des French breds méritent d’être suivis cet hiver outre-Manche. Il y a évidemment Sizing John (Midnight Legend) qui provient d’une souche française. Invaincu en trois sorties dans des Grs1 depuis qu’il a abordé les trois miles, il a fait le doublé Cheltenham Gold Cup et Punchestown Gold Cup (Grs1). Ce sera un logique candidat à la Kauto Star Chase Triple Crown. Défendant les mêmes couleurs d’Alan Potts, Finian’s Oscar (Oscar) vient de débuter victorieusement en steeple, discipline pour laquelle il est fait. Il fera partie des candidats au succès dans les steeple-chases pour novices. C’est dans cette catégorie que s’est illustré Might Bite (Scorpion), gagnant du RSA Novices’ Chase (Gr1) et du Mildmay Novices’ Chase (Gr1) au printemps 2017. La logique voudrait qu’il aille sur la Gold Cup, mais il peut aussi revenir sur 4.000m et viser une épreuve comme le Ryanair Chase (Gr1). Thistlecrack (Kayf Tara) a remporté le King George VI Chase (Gr1) 2016 et compte quatre succès en cinq sorties en steeple. Blessé, il n’a pu courir la Gold Cup 2017, mais on espère bien le voir dans l’édition 2018. Yorkhill (Presenting), vainqueur de Gr1 à Cheltenham, Our Duke (Oscar), lauréat de Gr1 en steeple et du Grand National irlandais, Altior (High Chaparral), gagnant potentiel d’un Queen Mother Champion Chase (Gr1), ou encore Shattered Love (Yeats) sont les noms à suivre en steeple. Sur les claies, L’Ami Serge (King’s Theatre), lauréat de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) doit avoir la possibilité de s’illustrer dans son pays d’adoption. Faugheen (Germany) est attendu de pied ferme après avoir raté la saison dernière. Chez les novices, Fayonagh (Kalanisi) mérite une mention spéciale. Vainqueur de cinq de ses six sorties, il a gagné les Champion Bumper (Gr1) de Cheltenham et de Punchestown, performance très rare. Ses débuts sur les claies à Fairyhouse ont été prometteurs et on attend beaucoup de sa part.