Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chœur du Nord dans les traces de son père, Voix du Nord

Élevage / 08.10.2017

Chœur du Nord dans les traces de son père, Voix du Nord

La production du regretté Voix du Nord ne cesse de se distinguer des deux côtés de la Manche. Parmi ses rares fils au haras, Chœur du Nord réalise un excellent début de carrière. Il est passé de 73 saillies en 2016 à plus de 100 en 2017. L’étalon a déjà un nombre important de réservations pour 2018. Guillaume Lassaussaye dirige le haras de Lignières, où Chœur du Nord officie. Il va entraîner une partie de sa production dans les années à venir et nous a expliqué : « Nous considérons l'aventure Choeur du Nord comme un véritable projet de vie. Nous souhaitons remercier l’ensemble des personnes qui lui accordent leur confiance en lui envoyant des juments, souvent de qualité. Ses premiers foals sont très réussis, tous bais et d’une grande homogénéité. Ses femelles sont taillées comme des mâles. Il signe sa descendance et améliore les juments. C’est sa meilleure carte de visite et ce qui permet d’expliquer l’augmentation du nombre de saillies par rapport à 2016. Son excellente fertilité, de l’ordre de 95 %, plaide aussi sa faveur. Nous avons choisi de le garder chez nous en 2018 car une bonne partie de sa clientèle souhaite continuer à l’utiliser. Le sang de Sadler’s Wells, Garde Royale et Monsun est très présent dans la jumenterie d’obstacle. Chœur, lui-même issu d’un papier et d’une souche irréprochables (Voix du Nord x Cadoudal x Carmarthen), est indemne de ces courants de sang. Il représente donc un premier choix pour ces juments. Nous lui avons envoyé nos meilleures juments et allons continuer à le faire. C’est aussi le cas de plusieurs professionnels qui font référence et que nous remercions, comme Donatien Sourdeau de Beauregard, Jacques Cherel, Philippe Peltier ou de Pierre de Maleissye Melun. »

Les sauteurs font des sauteurs. La réussite au haras des étalons ayant prouvé leur qualité à Auteuil est remarquable. C’est le cas de Chœur du Nord. Guillaume Lassaussaye précise :

« Il est issu de la méthode de fabrication d’étalons mise en place par Guillaume Macaire, comme Saint des Saints, Kapgarde et bien d’autres reproducteurs de premier plan. Pedigree, modèle et moyens démontrés à Auteuil… il coche toutes les cases et c’est un étalon qui est capable de transmettre l’ensemble de ses qualités. Il aurait pu retourner en course après sa belle saison à 3ans. Mais un tel profil d’étalon d’obstacle étant rare, au moment où beaucoup de sires reconnus vieillissent, nous avons pris la décision de le rentrer au haras. C’était un cheval précoce et doué, capable de battre des sujets de qualité comme Buddy Banks. »