Le mot de la fin - Confiance

Autres informations / 09.10.2017

Le mot de la fin - Confiance

Ces dernières années, l’avenir du site de Maisons-Laffitte semblait virer du gris clair au gris foncé. L’important déficit d’exploitation du centre, aggravé par la baisse du nombre de chevaux, plaçait France Galop dans une situation très délicate – à l’heure où les comptes de l’Institution sont dans le rouge.

Mais aujourd’hui, comme nous l’a confié Jacques Myard, la relation avec France Galop a évolué dans le bon sens. Ce nouveau partenariat est placé sous le signe 1) de la poursuite d’une baisse des coûts du centre (le déficit est déjà passé de 2,7 à 2,4 M€) ; 2) d’un travail de type commercial, pour prospecter des entraîneurs susceptibles de s’installer, notamment étrangers ; 3) d’une valorisation des bâtiments de l’hippodrome en dehors des jours de courses (location pour des événements divers). Sur ce dernier point, une étude de potentialité a été lancée récemment.

Le maire parle d’une relation de confiance avec France Galop. Et rappelle qu’on ne peut pas parler d’avenir si la confiance n’est pas là. Et vice versa, car la confiance et l’avenir sont les deux pans d’une même réalité.