Le mot de la fin - Lenteur

Autres informations / 17.10.2017

Le mot de la fin - Lenteur

The Everest est un sprint de haut niveau à 10 millions de dollars australiens (environ 6,68 millions d’euros). Mais l’Australie organise aussi The Hotham, la course réservée aux chevaux "frappés de lenteur" ! C’est l’hippodrome de Ballarat, avec le sponsoring d’un bookmaker, qui a inventé un maiden doté de 50.0000 $ (le double d’une course normale) avec un système de sélection à l’envers. Les chevaux ayant le plus couru et le moins de gains sont retenus en priorité. Mais comme dans toute course, un gagnant est sorti de ce lot de perdants : la jument Woohoo, 5ans et cinq places en vingt sorties. Elle a devancé Briconi, qui avait couru 27 fois. Le pire de ce lot de douze perdants est une jument. À 7ans, Beau Dazzle a disputé sa 59e course sans jamais parvenir à gagner. Les partants de l’édition 2017 de The Hotham totalisent 323 courses. Woohoo a parcouru les 1.200m en 1’13’’67. C’est le chrono le plus lent enregistré dans les quatre courses de la réunion sur la même distance. Trent Wells, qui entraîne la jument avec son père Leon et son frère Dean, ne regrette pas d’avoir fait le déplacement depuis la Tasmanie. Il a fêté sa victoire comme s’il avait gagné The Everest !