Tous les feux sont au vert pour Brametot et Al Wukair avant le Champions Day

International / 16.10.2017

Tous les feux sont au vert pour Brametot et Al Wukair avant le Champions Day

Samedi, l’hippodrome d’Ascot accueille son traditionnel Champions Day. Les forfaits ont été enregistrés ce lundi. Plusieurs français sont encore en lice.

Brametot et Al Wukair sont prêts. Brametot (Rajsaman) est toujours engagé dans les Qipco Champion Stakes (Gr1), tout comme Recoletos (Whipper). Ils sont encore 17 en lice, dont Cracksman (Frankel), gagnant du Qatar Prix Niel (Gr2), Ulysses (Galileo), troisième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) mais dont la participation n’est pas assurée, Highland Reel (Galileo), Barney Roy (Excelebration) ou encore Churchill (Galileo), lequel est toutefois encore engagé dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1)… Al Wukair (Dream Ahead) est engagé dans cette dernière épreuve, sur le mile, ou se trouvent aussi Ribchester (Iffraaj), Thunder Snow (Helmet) ou encore Roly Poly (War Front).

Manager des intérêts d’Al Shaqab Racing en France, Rupert Pritchard-Gordon nous a dit : « Tout va bien pour Brametot et Al Wukair. Jean-Claude Rouget et André Fabre sont très contents de leurs pensionnaires. Brametot a fait un travail léger lundi matin. Tout le monde était content. Il a bien récupéré de sa tentative dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Al Wukair avait quant à lui été engagé dans les Champion Stakes et les Queen Elizabeth II Stakes. André Fabre a décidé de le courir dans le Gr1 sur les 1.600m ligne droite : il a apprécié ce type de parcours à Deauville et à Newmarket. Al Wukair arrive avec de la fraîcheur sur cette épreuve, où il y a de bons chevaux comme Ribchester ou Beat the Bank, qui est en progrès. Nous avons hâte de voir Brametot et Al Wukair en piste. »

Une belle journée en vue. Il y a deux autres Grs1 au programme du Champions Day. Les Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes et le Qipco British Champions Sprint. Dans le Gr1 pour femelles sur 2.400m, elles sont encore quinze dont trois françaises : Bateel (Dubawi), dont la course est l’objectif depuis sa victoire dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1), Left Hand (Dubawi), récente cinquième du Prix de l’Opéra Longines (Gr1), et The Juliet Rose (Monsun), qui vient de remporter le Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Il n’y a pas de français dans le Gr1 pour sprinters, mais l’épreuve pourrait donner lieu à un beau duel entre Harry Angel (Dark Angel) et Caravaggio (Scat Daddy). Quiet Reflection (Showcasing) est aussi en lice. Labellisée Gr2, la Long Distance Cup pourrait nous permettre d’assister à une revanche de la Gold Cup (Gr1), avec Big Orange (Duke of Marmalade) et Order of St George (Galileo).