FRENCH ARABIAN BREEDERS’ CHALLENGE CLASSIC (GR2 PA) - Un troisième Groupe pour Almaa

26.10.2017

FRENCH ARABIAN BREEDERS’ CHALLENGE CLASSIC (GR2 PA) - Un troisième Groupe pour Almaa

TOULOUSE, JEUDI

 

Lauréate de ses trois premières sorties publiques cette saison, dont le Qatar Prix de l’Élevage et le Prix Nefta (Grs2), Almaa (Amer) restait sur un bel accessit dans le Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). Surgissant du peloton, elle s’est imposée dans ce French Arabian Breeders’ Challenge (Gr2 PA) devant le favori, Handassa (Madjani), et la bonne Muneera (Dormane).

Un quadruplé pour Al Shaqab Racing. Dans une course menée par Al Jassasiya (Amer), une compagne d’entraînement et de couleurs d’Almaa, le favori Handassa attendait son heure au sein du peloton, tandis que Muneera patientait à l’arrière-garde. Quand l’animatrice a cédé dans la ligne droite, Handassa s’est annoncé sur la ligne des premiers tandis que Muneera progressait à l’extérieur. Mais Almaa a surgi au centre et a pris l’avantage sur Handassa tandis que Muneera a dû se contenter du dernier accessit.

Sous les couleurs d’Al Shaqab Racing, Almaa apporte un quatrième succès consécutif à cette casaque dans l’épreuve, succédant ainsi à Khataab, Farh et Al Mourtajez.

Thomas Fourcy, l’entraîneur de la lauréate, était ravi de voir sa pouliche renouer avec la victoire. Les trois kilos d’avantage sur Handassa se sont sans doute révélés importants au moment de la phase finale : « Oui, il y a le poids, mais c’est une vraie bonne jument. Elle a toujours été régulière cette année, battue par Muneera et Jamaheer qui n’était pas là aujourd’hui. Même si Muneera a peut-être connu quelques problèmes de trafic, elles ont la même qualité et les lignes répètent. Toute l’année, elles ont été exemplaires. Je savais qu’Almaa allait tout donner et on l’a vu à mi-ligne droite, où elle est venue s’infiltrer entre les chevaux. Elle s’est sorti les tripes pour aller gagner. C’est une jument qui marque car elle a un cœur énorme et c’est un plaisir d’entraîner des chevaux arabes comme cela. Quand ils ont du cœur, ils vous donnent tout. »

La proche famille de Nez d’Or. Almaa est le premier gagnant de sa mère, Nyriad (Dormane). Sa deuxième mère, Naiada Al Maury (Baroud III), est à l’origine des lauréats de Gr1 PA Nez d’Or (Dormane), vainqueur des Al Maktoum Challenge Round 1 & 2 et de la Dubai Kahayla Classic, mais aussi Noreen (Dormane), lauréate des Hatta International Stakes, et de Nirwan (Dormane), vainqueur de l'Al Maktoum Challenge Round 2. La troisième mère, Nevadour (Ourour), est une des juments de base de l’élevage français de pur-sang arabes. Almaa fait partie des premières générations de pur-sang arabes élevées par Al Shaqab Arabians