INTERNATIONAL MALAZGIRT TROPHY - MURAAQIB RENOUE FACILEMENT AVEC LE SUCCÈS

29.10.2017

INTERNATIONAL MALAZGIRT TROPHY - MURAAQIB RENOUE FACILEMENT AVEC LE SUCCÈS

ISTANBUL (TR), 3 Septembre 2017

Gr. I PA - 3yos+ - 1,600m - € 110,500

Quadruple lauréat de Groupe I PA avant cet International Malazgirt Trophy (Gr. I PA), Muraaqib (Munjiz) faisait figure d’épouvantail au départ de ce grand rendez-vous turc. Le pensionnaire de François Rohaut n’a jamais tremblé et s’est imposé aisément sous la selle de François-Xavier Bertras, empochant le cinquième Groupe I PA de sa carrière.

Eau de Muguet (Nayef Al Khalidiah) a mené le petit peloton sur la piste d’Istanbul, suivi à son extérieur par Jabal Kassyoun (Burning Sand), l’autre tricolore de l’épreuve. Muraaqib se trouvait en embuscade juste derrière. Dans la ligne droite finale, Jabal Kassyoun est venu sur la ligne des premiers et a lancé l’offensive. Mais Muraaqib est venu librement dans son sillage et l’a déposé dans la ligne droite. Entraîné par Thomas Fourcy, Jabal Kassyoun a conservé facilement le premier accessit devant le tenant du titre, le turc Gümbürgümbür (Kaizbert), qui a refait un peu de terrain pour finir.

Pour revoir la course : https://youtu.be/mpxIIWzQEPc

Sur sa distance

Quatrième, en dernier lieu, des Shadwell Dubai International Stakes à Newbury (Gr. I PA), Muraaqib a remis les pendules à l’heure de belle manière à la grande satisfaction de François Rohaut : « À Newbury, il avait trop de choses contre lui, notamment le terrain qui était très pénible et la distance désormais limite. C’est pour cela que nous l’avons ramené sur le mile et en bon terrain aujourd’hui. Courir sur 1 400 mètres, 1 600 mètres, c’est vraiment son truc. Aujourd’hui, il s’est baladé et a juste fait un galop. Il a beaucoup de vitesse, comme sa mère. Les origines parlent ! ».

Muraaqib devrait être revu dans le Golfe Persique cet hiver, comme l’a expliqué François Rohaut : « Si le cheikh Hamdan est d’accord, il devrait aller sur la grande course d’Abu Dhabi, la Cheikh Zayed bin Sultan Al Nayhan Jewel Crown (Gr. I PA). Ce sont de belles épreuves qu’il faut courir et le Cheikh Hamdan nous donne ce qu’il faut pour cela. Ensuite, c'est à nous de bien préparer les chevaux. »

La souche de Fleur d’Avril

Muraaqib a été élevé par Shadwell et est entraîné par François Rohaut, qui a également eu sous sa responsabilité le père de Muraaqib, Munjiz (Kesberoy).

Muraaqib est le meilleur produit actuel de sa mère, Tashreefat (Bengali d’Albret), une jument assez dure en course et qui se classa deuxième du Liwa Oasis (Gr. I PA). Elle a également produit Barnamaj (No Risk Al Maury), un bon poulain récent deuxième des Jebel Ali Racecourse Za’abeel International Stakes (Gr. I PA) à Newbury, pour le même entraînement et la même casaque.

La deuxième mère, Seglaoui (Tidjani), est une sœur utérine de Saklawi (Dormane), qui remporta deux victoires et prit de nombreuses places pour les mêmes couleurs. Cette famille maternelle est celle de Fleur d’Avril (Meke), une des juments de base du stud-book français. Muraaqib a été débourré et préentraîné au haras du Saubouas.

   Saint Laurent FR
  Kesberoy FR 
   Keiba FR
 Munjiz FR  
   ZT Ali Baba USA
  Unchainedd Melody USA 
   Blu Bint Haleema USA
MURAAQIB (M5)   
   Chéri Bibi FR
  Bengali d’Albret FR 
   Mangalie d’Albret FR
 Tashreefat GB  
   Tidjani FR
  Seglaoui FR 
   Shade FR