Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le jockey Anthony Deau n’a pas survécu

Courses / 09.10.2017

Le jockey Anthony Deau n’a pas survécu

Un très grave accident s'est produit dimanche sur l’hippodrome de Mons. Dans la deuxième épreuve du programme, Tocantins s’est effondré et son jockey, Anthony Deau, a été projeté à terre violemment. Deux autres jockeys ont été entraînés dans sa chute, Christophe Dehens et Zoé Pfeil, plus légèrement touchés.

Les équipes de secouristes ont dû effectuer de longues manœuvres de réanimation pour qu’Anthony Deau retrouve un pouls et puisse être transporté à l’hôpital. Là, il a été opéré dans la nuit pour d’importants hématomes au cerveau. Ce lundi soir, nous avons appris qu’Anthony Deau n’avait pas survécu à ses blessures. Natif de l’Ouest, il avait fait son apprentissage à Maisons-Laffitte, avant de partir exercer son métier en Belgique et en Hollande. L’hiver, il était basé au Koweït, montant aussi à Bahreïn. Il était très connu dans le monde du pur-sang arabe. Il était marié et avait deux filles.

La rédaction de Jour de Galop présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.