Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX BAYONNET - Grand des Landes file vers le Maurice Gillois

Courses / 03.10.2017

PRIX BAYONNET - Grand des Landes file vers le Maurice Gillois

AUTEUIL, MARDI

 

Le Prix Bayonnet se devait d’accoucher d’un cheval de Groupe, mardi à Auteuil, et c’est effectivement ce qui s’est passé. Grand des Landes (Sleeping Car) s’est imposé avec le style d’un très bon élément alors qu’il découvrait Auteuil et affrontait de très bons chevaux. Rien qu’en sautant la rivière des tribunes, le poulain qui porte la casaque de François Nicolle a pris les commandes de la course. Puis les animateurs, Saint Léo (Maresca Sorrento) et Got Away (American Post), sont revenus en tête quelques mètres plus loin. Grand des Landes les a pistés avant de prendre le meilleur sur la dernière haie. Sur le plat, il a contré nettement le retour de Follow Me Soldier (Soldier of Fortune), sans que son jockey, Mathieu Delage, ne soit dur. Grand poulain, fait pour le steeple, Grand des Landes est donc resté invaincu en deux sorties dans cette discipline. Il est aussi tardif, ce qui explique que ses deux premières courses aient été décevantes. Le fils de Sleeping Car devrait désormais avoir de hautes ambitions et il a le profil pour s’épanouir en steeple, dans les Groupes. Bien né également, Grand des Landes mérite la JDG Jumping Star que nous lui attribuons.

Surprenant mais impressionnant. Joint par téléphone, François Nicolle, entraîneur et copropriétaire de Grand des Landes, nous a déclaré : « Je suis un peu surpris de la victoire de Grand des Landes. Il venait de s’imposer facilement à Bordeaux et nous n’avions pas le choix dans le programme. Nous ne venions pas sur Auteuil avec la prétention de dire que nous allions gagner. Nous attendions de voir comment cela allait se passer, mais nous nous étions dit que ce serait déjà très bien de finir troisième ou quatrième. Ce mardi, il l’a fait avec la manière. Il découvrait Auteuil, même s’il n’était pas le seul dans ce cas, avec la piste intérieure et 4.400m à parcourir. Il a été assez impressionnant. C’est le frère de Magique des Landes qui était très bon et avait fait galoper Bonito du Berlais XX. C’était une machine. Grand des Landes est un peu différent. Il est plus froid, plus calme. Il n’est pas stressé, pas tendu. C’est un cheval qui progresse et qui devrait bien vieillir pour faire partie des bons. Il ira maintenant sur le Prix Maurice Gillois (Gr1) directement. »

Follow Me Soldier a très bien fini, après avoir galopé parmi les derniers, pour conclure deuxième devant Goddess Fréja (Kapgarde) qui a réalisé de bons débuts sur le steeple d’Auteuil. Longtemps dernière décollée, elle a tracé une ligne droite prometteuse pour s’octroyer la troisième place devant Got Away, fautive au bout de la ligne d’en face. Grand favori, Saint Léo a cédé entre les deux derniers obstacles, après avoir mal franchi les deux rivières.

Le neveu de deux gagnants de Groupe à Auteuil. Élevé par Dominique et Martine Bourgeais, Grand des Landes est un fils de Sleeping Car et de Grandchampenoise (Evening World), gagnante deux fois en plat et une fois sur les haies. C’est le frère de Magique des Landes (Maresca Sorrento), deuxième du Prix Aguado (Listed à l’époque) derrière Bonito du Berlais, et le neveu de Sleeping Mat (Sleeping Car), vainqueur du Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) et deuxième du Prix Renaud du Vivier (Gr1), mais aussi de Saint Macaire (Saint des Saints), lauréat des Prix Congress (Gr2) et Edmond Barrachin (Gr3) et des Grands Cross de Vichy et Lyon-Parilly.

   Riverman
  Dunphy 
   Dourdan
 Sleeping Car  
   Rose Laurel
  Lorelta 
   Becky
GRAND DES LANDES XX (H4)   
   Bering
  Evening World 
   Pivoine
 Grandchampenoise  
   Panoramic
  Ty Mat 
   Miss de l’Orvoir