PRIX BEAUREPAIRE - Le meilleur est à venir pour Eoline Jolie

Courses / 24.10.2017

PRIX BEAUREPAIRE - Le meilleur est à venir pour Eoline Jolie

AUTEUIL, MARDI

 

Eoline Jolie  (No Risk at All) a gagné l’important Prix Beaurepaire ce mardi à Auteuil. Elle l’a fait dans le style d’une pouliche capable d’arriver au niveau des Groupes et Listeds en vieillissant. D’autant qu’elle doit avoir une marge de progression car son entourage ne savait pas exactement à quoi s’attendre pour ses premiers pas. Bien partie, la pensionnaire de Dominique Bressou a évolué à une dizaine de longueurs de l’animatrice, Vénale (Diamond Boy), tout en étant elle-même cinq longueurs devant le reste du peloton. Appliquée sur ses haies, elle a malgré tout perdu des rangs en face, abordant la ligne droite à quatre ou cinq longueurs des animatrices. La pouliche de Patrick Joubert et de Paul Couderc s’est relancée entre les deux dernières haies. Elle a bien sprinté en pleine piste pour venir dominer nettement La Percutante (Saddex), qui avait relayé Vénale à la sortie du tournant final, et Queens Crystal (Turgeon), laquelle a fait illusion longuement. Irnova Has (Turgeon) a terminé quatrième à deux longueurs devant Santa Diana (Saint des Saints) qui débutait proprement. Le lot de ce Prix Beaurepaire 2017 paraît d’un très bon niveau. La gagnante a fait quelque chose car venir s’imposer sans appuis, en pleine piste, sur un terrain collant, alors que l’on débute, c’est la marque d’une bonne pouliche. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star. Son jockey, Morgan Regairaz, nous a dit : « Elle a fait quelque chose de très bien, d’autant que nous ne lui avions pas appuyé sur la tête le matin. C’est une pouliche très gentille. Elle ne fait pas d’efforts et sur ce terrain-là, c’est un atout. Elle va s’étoffer avec le temps et devenir une bonne pouliche. »

Une souche Pelat. Élevée par Patrick Joubert et Paul Couderc, Eoline Jolie est une fille de No Risk at All, étalon au haras de Montaigu, et de Jolie Catty (Mansonnien), gagnante du Prix du Jurançon en débutant en haies à Enghien. Eoline Jolie est la première lauréate de sa mère. Troisième mère de la pouliche, Grande Yepa (Yelapa) a été une excellente poulinière. Elle a produit Subehargues (Mansonnien), vainqueur des Prix du Président de la République (Gr1) et Fleuret (Gr3), troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1) et du Prix Duc d’Anjou (Gr3) et deuxième du Prix Jean Stern (Gr2), mais aussi Cutty Sark Memory (Un Kopeck), gagnant à Auteuil et Enghien, et en plat, et surtout Belle Yepa (Mansonnien), gagnante à Auteuil. Cette dernière a donné le champion Whisper (Astarabad), double vainqueur du Liverpool Hurdle (Gr1) et multiple lauréat de Groupe en Angleterre, Chuchoteuse (Astarabad), lauréate de Listed à Enghien, Femme en Or (Astarabad), vainqueur à Auteuil, et Mont Lachaux  (Astarabad), gagnant à Enghien.

 

   Take Risks
  My Risk 
   Miss Pat
 No Risk at All  
   Simply Great
  Newness 
   Néoménie
EOLINE JOLIE  (F3)   
   Tip Moss
  Mansonnien 
   Association
 Jolie Catty  
   Akarad
  Catty Girl 
   Grande Yepa