Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE FRONTON - Une première victoire pour La Croix Sonnet

Courses / 18.10.2017

PRIX DE FRONTON - Une première victoire pour La Croix Sonnet

TOULOUSE, MARDI

 

Nommée en l’honneur d’un haut lieu de l’élevage de chevaux d’obstacle, La Croix Sonnet (Kapgarde) a ouvert son palmarès pour sa première sortie sous l’entraînement de François Nicolle. La pouliche de l’écurie Sagara s’est imposée dans le Prix de Fronton, mardi soir à Toulouse. Absente depuis le 27 juin à Auteuil, date de ses débuts au cours desquels elle avait été arrêtée, La Croix Sonnet a gagné avec de la marge. D’abord parce qu’elle n’est pas taillée en pouliche précoce, étant grande et encore assez légère. Mais aussi parce qu’elle n’a pas eu une course dure pour gagner, ayant même failli se faire surprendre par Épine Noire (Axxos) à la fin. Toujours en deuxième position, elle a pris l’avantage à l’amorce du tournant final. Elle gambadait et son jockey, Gaëtan Masure, avait la pointure du lot. Elle a bien pris les deux dernières haies, mais sur le plat, elle a dû contrer le retour d’Épine Noire et son partenaire a dû la solliciter au dernier moment pour éviter de se faire souffler la victoire. La Croix Sonnet devrait faire une bonne pouliche avec l’âge.

Élevée par… le haras de la Croix Sonnet, La Croix Sonnet est une fille de Kapgarde, étalon au haras de la Hêtraie, et d’Iris du Berlais (Bonnet Rouge), gagnante d’une course sur les haies d’Auteuil. C’est la sœur d’Ivresse du Berlais (Poliglote), la première bonne gagnante de l’écurie Sagara, lauréate du Prix Christian de l’Hermite (L). Deuxième mère de La Croix Sonnet, Isis du Berlais (Cadoudal) s’était imposée sur le steeple d’Enghien. Elle a produit les bons chevaux de Groupe et de Listed Corleone (Saint Preuil), Elios du Berlais (Villez) et Ipsos du Berlais (Poliglote). C’est la souche du champion Bonito du Berlais XX (Trempolino), de Carlita du Berlais XX (Soldier of Fortune), de Nikita du Berlais (Poliglote), de Morito du Berlais (Turgeon) et de Bonita du Berlais (King’s Theatre)…