Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE L'ABBAYE DE LONGCHAMP LONGINES (GR1) - Battaash s’envole vers les sommets du sprint

Courses / 01.10.2017

PRIX DE L'ABBAYE DE LONGCHAMP LONGINES (GR1) - Battaash s’envole vers les sommets du sprint

CHANTILLY, DIMANCHE

 

Il n’y pas eu de course dans le Prix de l'Abbaye de Longchamp Longines (Gr1). Battaash (Dark Angel) a pris le meilleur rapidement après le départ. À 400m de l’arrivée, Jim Crowley l’a sollicité et le représentant du cheikh Hamdan Al Maktoum s’est envolé. Il s’impose avec quatre longueurs d’avance. La gagnante des Coolmore Nunthorpe Stakes (Gr1) et tenante du titre, Marsha (Acclamation), est deuxième. Profitable (Invincible Spirit), lauréat des King's Stand Stakes (Gr1) 2016, est proche troisième.

 

La performance de sa vie. Même s’il n’avait jusqu’alors jamais gagné de Gr1, Battaash était déjà considéré comme l’un des meilleurs sprinters de sa génération avant ce dimanche. Ce lauréat des Qatar King George Stakes (Gr2) était d’ailleurs le deuxième favori du Prix de l'Abbaye de Longchamp et cet été, il paraissait être le seul européen capable de barrer la route de l’américaine Lady Aurelia (Scat Daddy) dans les Nunthorpe Stakes. À York, les choses ne se sont pas passées comme prévu et il s’est classé quatrième. Ce dimanche, il a remis les pendules à l’heure. Son Racing Post rating a été immédiatement revu à la hausse. Il décroche 128, ce qui est largement mieux que les meilleures performances de Lady Aurelia

(124) et Marsha (122). Désormais, c’est lui la référence chez les sprinters.

L’Everest en 2018. Charles Hills, l’entraîneur du lauréat, a déclaré : « Je n'ai jamais eu un pensionnaire avec autant de vitesse. Ce n'est pas un gros cheval, mais sa vitesse de croisière est impressionnante. Il est encore meilleur en bon terrain. C'est un hongre et il a un bel avenir devant lui. Nous avons été sollicités pour aller courir l'Everest [1.200m, Royal Randwick Racecourse, 10 millions de dollars australiens d’allocation, ndlr] mais ce sera plutôt pour l'année prochaine. Son jockey a dit qu'il n'avait jamais monté un cheval aussi rapide. Il a été calme toute la journée. Il est très différent de Muhaarar que j'ai entraîné par le passé, car ce dernier avait un peu plus de tenue. » Richard Lancaster, le manager de Shadwell, nous a expliqué : « C’est une performance incroyable. Une fois devant, il était intouchable. Avec les hongres, on peut rêver à de belles choses à l’international. »

Il a failli être vendu… Battaash a été acheté 200.000 Gns à la vente d’octobre de Tattersalls, alors qu’il était yearling. Il avait montré des moyens mais du caractère à 2ans, ce qui a forcé son entourage à le castrer après une victoire acquise au bout de deux sorties. Il fut même inscrit à la vente de chevaux à l’entraînement de Tattersalls. Mais après une troisième place dans les Cornwallis Stakes (Gr3), il est resté dans la cavalerie du cheikh Hamdan Al Maktoum. Une fois hongre, Battaash  a changé de vitesse...

Marsha va passer sur le ring de Tattersalls. Au sujet de la deuxième, William Butler, l’assistant de Sir Mark Prescott, nous a confié : « Marsha est une pouliche régulière. Le gagnant est un monstre. Nous sommes chanceux, elle a bien couru. Marsha est lauréate de Gr1 et également placée au meilleur niveau. Je ne suis pas certain que nous la reverrons courir cette saison. Nous devrons apprécier son état de récupération. Je sais qu'elle sera présentée aux ventes de décembre de Tattersalls. »

Profitable a fait sa valeur. Clive Cox, l’entraîneur du troisième, nous a expliqué : « Profitable a fait une grande course. C'est un très bon cheval, très dur. Il a réalisé une grande année et sa troisième place prouve encore une fois qu'il est un cheval de Gr1. »

Duke of Firenze crée la surprise. Ce dimanche, Duke of Firenze a couru pour la douzième fois depuis le début de la saison. Il réalise la meilleure performance de sa carrière et se classe quatrième à 140/1. Son entraîneur, David Griffiths, nous a dit : « Je suis vraiment ravi. Il avait perdu sa forme après sa course d’Epsom [troisième d’un handicap, ndlr]. Le vainqueur, Battash, est un cheval exceptionnel. Ensuite, l'arrivée est très serrée. Le terrain était bon souple. Mais plus souple que bon. Et c'est une bonne chose car il n'apprécie pas le terrain trop léger. C'est la première fois qu'il obtient un aussi bon classement dans un Gr1. »

PEDIGREE WEATHERBY : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/10/Battaash.pdf

Le quatrième gagnant de Gr1 de Dark Angel. Battaash a été élevé en Irlande par Ballyphilip Stud. Son père, Dark Angel (Acclamation), est la valeur sûre de la vitesse en Europe. Battaash est son quatrième gagnant de Gr1. Cet étalon a donné 25 vainqueurs de Groupe en sept générations, 2ans compris, et son prix de saillie est passé de 7.000 € à 65.000 €. La mère de Battaash, Anna Law (Lawman), n’avait pas réussi à gagner en quatre courses sous la férule de Charles Hills. Battaash est son premier produit. Anna Law est la demi-sœur de quatre black types, dont Etlaala (Selkirk), lauréat des Champagne Stakes (Gr2) et troisième de la July Cup (Gr1).

Royal Applause
Acclamation
Princess Athena
Dark Angel
Machiavellian
Midnight Angel
Night at Sea
BATTAASH (H3)
Invincible Spirit
Lawman
Laramie
Anna Law
Night Shift
Portelet
Noirmant

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 600m : 23’’96

600m à 200m : 21’’79

200m à l’arrivée : 11’’84

Temps total : 57’’59