Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 20.10.2017

PRIX DU PREMIER PAS - En Grande Pompe impressionne pour ses débuts

MOULINS, VENDREDI

 

PRIX DU PREMIER PAS

En Grande Pompe impressionne pour ses débuts

Sur une piste bien plus souple que les 3,5 affichés au pénétromètre, il y a eu plusieurs glissades dans le Prix du Premier Pas. En tête à un tour de l’arrivée, Étincelle d’Ainay (Muhtathir) a glissé dans le tournant après les tribunes. Dans le tournant final, c’est Gentiane de l’Aube (Spirit One) qui l’a imitée. Dans ces conditions, difficile de juger correctement le verdict de la course. Mais une chose est sûre, la gagnante, En Grande Pompe (Poliglote), se serait certainement imposée dans tous les cas. Attentiste parmi les dernières, elle s’est montrée fautive à un tour de l’arrivée. Elle aussi a glissé dans l’ultime courbe, mais elle s’est malgré tout relancée pour aller dominer de huit longueurs et plus ses rivales.

En Grande Pompe était la seule inédite de la course. Elle n’a pas battu un grand lot, mais il y avait la manière, car elle a fini son parcours avec des ressources. Son entourage pensait au départ la débuter à Auteuil avant de finalement aller au plus simple à Moulins. Très bien née, elle devrait pouvoir prendre son black type dans les mois qui viennent. De ce fait, nous lui attribuons une JDG Jumping Star. Jockey d’En Grande Pompe, James Reveley a dit au micro d’Equidia : « La pouliche a été très plaisante. Elle a glissé dans le dernier tournant, ce qui ne l’a pas empêchée de gagner. Même si Pomone du Berlais n’était pas tombée à l’avant-dernière haie, elle se serait imposée. C’est une bonne sauteuse qui a une grande action. L’équipe de Nicolas de Lageneste a fait du bon travail. Elle était allée sauter à Vichy. Son entraîneur voulait aller à Auteuil directement, mais il a préféré courir à proximité de la maison. »

 

La nièce de Vendangeur. Élevée par le haras de Saint-Voir, En Grande Pompe est une fille de Poliglote, étalon au haras d’Etreham, et de Posh Lady (Peintre Célèbre), déjà mère de Bonne à Marier (Dylan Thomas), gagnante du Prix Pré Catelan à Auteuil, et de Catcheur (Soldier of Fortune), placé lors de quatre de ses huit sorties en obstacle. C’est la nièce de l’étalon Vendangeur (Galileo), lauréate du Prix Chaudenay (Gr2). Elle appartient à la famille des V de l’élevage Wildenstein, celle de Vaporetto (Lear Fan), vainqueur de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), Verveine (Lear Fan), troisième du Prix de Diane (Gr1) et génitrice des excellents Vallée Enchantée (Peintre Célèbre), Volga (Caerleon) et Victory Cry (Caerleon), et Vanishing Prairie (Alysheba), qui a produit Purple Moon (Galileo) et Vespone (Llandaff) entre autres.

 

   Northern Dancer
  Sadler’s Wells 
   Fairy Bridge
 Poliglote  
   Val de l’Orne
  Alexandrie 
   Apachee
EN GRANDE POMPE XX (F3)   
   Nureyev
  Peintre Célèbre 
   Peinture Bleue
 Posh Lady  
   Alysheba
  Vahine 
   Virunga