Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

QIPCO BRITISH CHAMPIONS SPRINT STAKES - Le sang de Linamix, ce petit truc en plus

Courses - International / 21.10.2017

QIPCO BRITISH CHAMPIONS SPRINT STAKES - Le sang de Linamix, ce petit truc en plus

QIPCO BRITISH CHAMPIONS SPRINT STAKES

Le sang de Linamix, ce petit truc en plus

Un outsider s’est imposé dans les QIPCO British Champions Sprint Stakes (Gr1). Harry Angel (Dark Angel) a en effet vu une imposante masse grise venir à ses côtés — puis le bousculer un peu — à 100m du but. C’était Librisa Breeze (Mount Nelson) que Robert Winston venait de déboiter, et qui dans le terrain pénible du jour, a pu faire parler une aptitude qu’il tient sans doute de son père de mère, Linamix. Le pauvre Harry Angel, brillant tout au long de parcours, a même dû concéder les accessits à Tasleet (Showcasing) puis à Caravaggio (Scat Daddy), qui a mis du temps à enclencher avant de bien conclure, comme un poulain qui aurait désormais besoin de plus long.

Librisa Breeze est arrivé sur ce rendez-vous avec beaucoup de fraicheur, car il n’avait pas couru depuis sa deuxième place dans les Hungerford Stakes (Gr2). Il était sixième de cette course l’an passé, et à 5ans, il est revenu plus fort. Mais il est certain que l’état du terrain a joué en sa faveur. Le gris a offert un premier Gr1 à son entraîneur, Dean Ivory. Il a déclaré : « Je ne peux pas y croire. Le terrain et tout le reste étaient à sa convenance. Il avait eu un bon break après avoir été malheureux à plusieurs reprises. Aujourd’hui, la chance était de notre côté. C’était pour moi le meilleur lot de ces dix dernières années, et c’est incroyable de le voir gagner ici. »

La famille de Baraan. Élevé par Newsells Park Stud, Librisa Breeze est issu d’une jument Aga Khan, Bruxcalina (Linamix), que Crispin de Moubray avait achetée 80.000 € à Arqana, en décembre 2008, alors qu’elle était pleine de Sinndar. Elle fut troisième d’un Prix de Liancourt (L), et c’est une sœur de Baraan (Dalakhani), gagnant d’un Prix La Force et troisième du Jockey Club (Gr1). Librisa Breeze est son premier produit. Suivent une 4ans, Belle Dauphine (Dalakhani), qui a gagné une course, une 3ans, Buttefly Lily (Lawman), un 2ans de Mount Nelson et enfin un yearling de Lawman, vendu 25.000 Gns à Tattersalls octobre. Librisa Breeze, lui, avait été acheté, en provenance de l’effectif de Jérémy Noseda, pour 90.000 Gns par Stephen Hillen. C’était à Tattersalls, en novembre 2015.