Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TATTERSALLS - Un Dubawi à 2,6 millions pour le cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum

Institution / Ventes - International / 03.10.2017

TATTERSALLS - Un Dubawi à 2,6 millions pour le cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum

La vente d’octobre Tattersalls ne pouvait pas mieux démarrer. La première session affiche une progression d’environ 35 % du prix médian et les résultats sont très positifs à tous les points de vue. Presque en ouverture de la vente, un poulain par Dubawi, le lot 13, a fait monter les enchères à 2.600.000 Gns et en fin d’après-midi, une pouliche par Frankel a été adjugée 2.500.000 Gns. Ni l’un ni l’autre n’ont été achetés par Godolphin ou Coolmore. Le top price sera entraîné par Roger Varian pour la casaque du cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum alors que la femelle défendra la casaque de monsieur X, client d’Alistair Donald… En toute fin de la session, Moyglare Stud a acheté pour 1.700.000 Gns une pouliche par Kingman (Invincible Spirit), élevée par Ballymacoll Stud. Il s’agit d’une demi-sœur de la lauréate black type Abingdon (Street Cry). Un passage de témoin symbolique entre deux haras qui ont fait l’histoire d’Irlande…

La réussite Meon Valley. La politique du Meon Valley Stud, qui garde et fait courir ses pouliches et vend tous les mâles, a encore une fois rapporté gros. Tout comme l’année dernière, le haras anglais a vendu un fils de Dubawi pour 2.600.000 Gns. En plus, la mère du poulain est Izzi Top (Pivotal), c’est-à-dire une demi-sœur du top price 2016, qui porte le nom d’Emaraaty. Ce dernier a gagné de façon impressionnante lors de sa deuxième sortie et pourrait courir soit les Dewhurst Stakes soit le Racing Post Trophy (Grs1). Roger Varian, enchérissant pour le cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum, a eu raison de la résistance de Godolphin. Izzi Top est gagnante de Gr1 et ses trois yearlings mâles ont engendré un chiffre d’affaires de 4.025.000 Gns. Sa première pouliche est issue de Muhaarar (Oasis Dream), et sera fort probablement gardée par le haras. Zee Zee Top (Zafonic), la mère d’Izzi Top, a donné dix produits, dont trois mâles. Deux ont été vendus à Tattersalls pour 3.225.000 Gns, le troisième a trouvé preneur pour 240.000 Gns à la fin des ses 3ans.

La sœur de Talent à 2.500.000 Gns. La pouliche payée 2.500.000 Gns (lot 155)

est une demi-sœur de la gagnante des Oaks Talent (New Approach). Elle était présentée par John Troy pour le compte d’une association entre Mark Dixon et Ashbrittle Stud. La mère de la pouliche, Prowess (Peintre Célèbre), est placée de black type et a une foal par Dubawi. Elle est pleine de Frankel.

Coolmore mise encore sur Galileo. Coolmore a attendu 17 h 45 pour se manifester et il l’a fait pour une pouliche alezane (lot 139) par Galileo, demi-sœur du lauréat du Larc Prix Maurice de Gheest (Gr1) et étalon Garswood (Dutch Art), qui a enflammé le ring avant d’être adjugée 1.600.000 Gns à l’association entre le groupe irlandais et les Sud-Africains de Mayfair Speculators. La mère de la pouliche, Penchant (Kyllachy), n’a pas couru et a été bradée (21.000 Gns) par Cheveley Park Stud à Tattersalls, en décembre 2010, quelque mois après la naissance de Garswood. Elle est entrée dans la galaxie Coolmore par la voie Lynch-Bages. Elle a eu droit à trois visites chez Galileo. La première a produit comme résultat un mâle de 3ans qui n’a pas gagné sous les ordres d’Aidan O’Brien, la belle alezane est le deuxième et elle est suivie par une autre pouliche.

Et Godolphin aussi… Les hommes de Godolphin ont beaucoup travaillé, et ils ont été très actifs sur les yearlings issus des étalons non Darley. L’achat de trois Galileo tape dans l’œil. Le top price est un mâle, premier produit de la bonne Maureen (Holy Roman Emperor), gagnante de deux Grs3. John Gosden a posé la bonne enchère à 800.000 Gns et a battu le courtier Charlie Gordon-Watson et Coolmore. Godolphin a aussi pris une pouliche, fille de la lauréate de Gr3 Lady Springbank (Choisir). L’Allemand Philipp Stauffenberg a réalisé un pinhooking très correct : il l’a payée foal 300.000 Gns et l’a revendue 575.000 Gns. Godolphin a acheté un autre mâle, fils de Jacqueline’s Quest (Rock Of Gibraltar), qui avait passé le poteau en tête dans les 1.000 Guinées (Gr1) mais qui fut rétrogradée à la deuxième place. Le marteau est tombé à 400.000 Gns. Le propre frère du poulain, World War, a été adjugé 1.200.000 Gns au China Horse Club et à Qatar Racing. Il a 3ans, et bien qu’il possède un peu de talent, il n’a pas encore gagné sa course. La propre sœur, Hibiscus, avait coûté 625.000 Gns et a pris une place dans une Listed sous la férule d’Aidan O’Brien qui entraîne aussi le 2ans.

Une Galileo aux États-Unis. Une fille de Galileo sera probablement entraînée aux États-Unis. Bob Edwards, propriétaire de la gagnante de Gr1 New Money Honey, a sorti 340.000 Gns pour une pouliche, demi-sœur de la lauréate de Gr3 Ladys First (Danehill Dancer), élevée par Paget Bloodstock, l’une des signatures de la galaxie Coolmore. La mère de la pouliche, Like a Dame (Danehill), a gagné en France sous l’entraînement de Freddy Head et vient d’une grande souche Wertheimer, celle d’Alexandrie (Val de l’Orne).

Un No Nay Never au Japon. Le grand Frankel avait vu l’un de ses premiers yearlings vendu 750.000 Gns. No Nay Never (Scat Daddy) a réussi à le surpasser. Keisuke Onishi, de la JS Company, a dû monter à 850.000 Gns pour battre la concurrence sur un demi-frère du gagnant du Darley Prix Morny (Gr1) The Wow Signal (Starspangledbanner). Le yearling est donc fils du lauréat du Prix Morny 2013 et demi-frère de celui du 2014... Il sera entraîné par Yoshito Yahagi. Il faut féliciter les éleveurs, la Desert Star Phoenix JVC. Ce n’est pas tous les jours qu’on vend 850.000 Gns un fils d’un étalon qui affichait un prix de saille de 20.000 €!

Une française à 750.000 Gns. Le top price français du premier jour (725.000 Gns) a été payé par le courtier Alistair Donald pour une pouliche par Sea the Stars et Peinture Rose (Storm Cat), une demi-sœur du champion Peintre Célèbre qui a déjà produit deux black types. La pouliche, qualifiée pour les primes, a été élevée par Jean-Pierre Dubois et avait été achetée en décembre à Deauville par Broadhurst Agency (160.000 €).  Le haras du Mézeray a bien vendu un mâle par Sea the Stars (Cape Cross), adjugé 340.000 Gns à l’association David Redvers & Meridian International. Le poulain, élevé par Rashit Shaykhutdinov, est un demi-frère du placé black type Le Juge (Dansili). La mère, Mambo Light (Kingmambo), est gagnante de Listed et placée de Gr3. Elle a une 2ans par Frankel, rachetée l’année dernière, à l’entraînement chez André Fabre pour son éleveur.

LES GRANDS INDICATEURS DU JOUR 1

              Présentés   Vendus (%)        Prix moyen (évol.)           Prix médian (évol.)                          C.A. (évol.)

2017      154             119 (77,3 %)     284.706 Gns (+ 24 %)     200.000 Gns (+ 38 %)                      33.880.000 Gns (+ 8 %)

2016      165             136 (82,4 %)     229.706 Gns                    145.000 Gns                                     31.240.000 Gns