Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TATTERSALLS OCTOBER SALE - Le book 2, ce n’est pas la ligue 2 des ventes

Institution / Ventes - International / 08.10.2017

TATTERSALLS OCTOBER SALE - Le book 2, ce n’est pas la ligue 2 des ventes

 

Ce lundi, le book 2 de la vente d’octobre de Tattersalls débute. L’année dernière, il fallait débourser 50.000 Gns pour acheter un yearling au prix médian. Avec 800 yearlings au catalogue, cette vente rassemble l’offre la plus importante d’Europe. Cela nous permettra de prendre la température du marché après les résultats époustouflants des boutiques sales (book 1, Orby et Arqana en août). Le chiffre d’affaires de l’année dernière (38,8 millions de Gns) accusait une baisse du 10 % par rapport à 2015. Mais cette baisse était surtout liée à la diminution de l’offre (de 826 à 708 sujets passés dans le ring). Tous les autres indicateurs affichaient une certaine hausse et 22 lots ont été adjugés 200.000 Gns ou plus.

Les étalons de France bien représentés. Les éleveurs irlandais sont très forts sur ce marché,  et dans le catalogue, on repère 368 yearlings présentés par des consignataires d’Irlande. Il y aura également deux produits de Kendargent (Kendor), présentés par le haras de Colleville, un Le Havre (Noverre) et un Olympic Glory (Choisir) présentés par le haras des Loges. Les produits d’étalons français (ou qui l’ont été à un moment de leur carrière), présentés par des haras anglo-irlandais, sont plus nombreux (80) : Charm Spirit (26), Intello (12), Siyouni (11), Olympic Glory (8), Le Havre (6), Wootton Bassett (3 dont 2 "FR"), Dream Ahead (8), Dabirsim (Hat Trick) et Reliable Man (Dalakhani), qui ont produit des gagnants de Groupe avec leur première génération, ont un yearling au catalogue.

L’effet Enable ? Il y a aussi au catalogue un mâle par Galileo (Sadler’s Wells) et tous les bons étalons sont représentés. On remarque aussi celui de Nathaniel (Galileo), le père de la championne Enable. Quand les éleveurs ont engagé leurs yearlings aux ventes, Enable n’était pas encore au panthéon. Les produits de Nathaniel ont donc plutôt trouvé leur place dans la deuxième tranche du marché, que dans les ventes boutiques. L’étalon de Newsells Park Stud affiche un prix moyen de 60.235 Gns pour 16 yearlings vendus sur  17, et un top price de 310.000 Gns, adjugé à White Birch, pour une pouliche issue de la grande souche Wildenstein de Virunga. De lundi à mercredi, Nathaniel sera cité 21 fois. Nous verrons s’il y a, ou non, un effet Enable.

LES ÉTALONS DE PREMIÈRE PRODUCTION
ÉtalonPèrePrés.VendusPrix moyen (Gns)Médian (Gns)Top price (Gns)
AlhebayebDark Angel423218 65812 61785 000
AustraliaGalileo4943146 35689 540525 000
Charm SpiritInvincible Spirit272381 13565 120407 000
Coach HouseOasis Dream221813 29711 19855 532
Es Que LoveClodovil221515 3218 54762 000
GarswoodDutch Art262432 02626 21098 000
HeeraatDark Angel222030 57518 768150 000
KingmanInvincible Spirit3528274 862195 3601 700 000
MoohaajimCape Cross151223 85715 46685 000
MorpheusOasis Dream524415 16412 21065 120
MukhadramShamardal221930 70916 280200 000
No Nay NeverScat Daddy4643100 59050 000850 000
Olympic GloryChoisir433455 15745 584180 000
Ruler of the WorldGalileo171226 11615 873126 170
Sea the MoonSea the Stars262489 24854 946525 000
Slade PowerDutch Art383558 14444 770260 000
ToronadoHigh Chaparral413356 61539 072325 000
War CommandWar Front614841 88930 245244 200