Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

THE MAINICHI OKAN (GR2) - Retour gagnant de Real Steel

International / 08.10.2017

THE MAINICHI OKAN (GR2) - Retour gagnant de Real Steel

TOKYO (JP), DIMANCHE

 

Les soucis de santé de Real Steel (Deep Impact) sont a priori derrière lui. Vainqueur du Dubai Turf (Gr1) en 2016, il avait été contraint de faire l’impasse sur Dubai cette année. Real Steel effectuait une grande rentrée dans ce Mainichi Okan, un Gr2 sur 1.800m préparatoire au Tenno Sho - Automne (Gr1 - 2.000m) et il s’est imposé dans un style prometteur.

Real Steel, tout comme ses deux dauphins, a patienté dans la seconde moitié du peloton. La course a été emmenée par Soul Stirring (Frankel). La fille de Stacelita n’était pas aidée par l’as à la corde et elle s’est dévouée pour mener, constamment sous pression. Elle abdiquera dans les 200 derniers mètres, Christophe Lemaire la respectant pour finir, et se classe huitième mais pas si loin que cela du troisième. Real Steel a quant à lui tracé une bonne ligne droite, contenant d’une encolure le retour de Satono Aladdin (Deep Impact), gagnant de l'édition printemps du Yasuda Kinen (Gr1 - 1.600m). Greater London (Deep Impact) a fini en boulet de canon à l’extérieur, s'octroyant la troisième place, à une longueur et demie du deuxième. Makahiki (Deep Impact) prend la sixième place, n’accélérant pas franchement pour finir. Il était muni d’un bonnet.

Un, deux, trois Deep Impact. Les trois premiers de ce Mainichi Okan sont tous des fils de Deep Impact, l’étalon de Shadaï. Real Steel, piloté par Mirco Demuro, s’impose comme l’un des favoris du prochain Tenno Sho. Il avait conclu deuxième de ce Gr1 l’an passé, battu par Maurice (Screen Hero). Il ne faut pas condamner Soul Stirring sur cette sortie : sa huitième place n’est pas mauvaise car cette pouliche assez tendue n’est pas faite pour aller devant. Quant à Satono Aladdin et Greater London, ils ne partent pas battus d’avance dans le Tenno Sho, où ils peuvent au moins prétendre à de bonnes places. Ils peuvent aussi être des chevaux à suivre en vue des prochaines courses internationales de Hongkong Longines.

Un descendant de Miesque. Real Steel descend de l’une des plus belles familles Niarchos. Sa mère, Loves Only Me (Storm Cat), a été achetée 900.000 $, lors de la vente de Keeneland en novembre 2008, par Katsumi Yoshida. Real Steel est issu du croisement dit magique, Deep Impact sur une fille de Storm Cat, qui a donné les gagnants de Gr1 : Ayusan, Kizuna, Lachesis, Satono Aladdin et  A Shin Hikari. Loves Only Me est une sœur de la championne à 2ans Rumplestiltskin (Danehill), gagnante des Moyglare Stud Stakes et du Prix Marcel Boussac (Gr1). Rumplestiltskin a notamment donné Tapestry (Galileo), tombeuse de Taghrooda (Sea the Stars) dans les Yorkshire Oaks (Gr1). La deuxième mère de Real Steel est Monevassia (Mr. Prospector), propre sœur de Kingmambo (Mr. Prospector). Real Steel est donc un descendant de la championne Miesque (Nureyev).

Pour voir la course : https://youtu.be/opSorADGrYE?t=1m3s