Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

BETFAIR CHASE (Gr1) - Bristol de Mai, seul au monde

Courses - International / 25.11.2017

BETFAIR CHASE (Gr1) - Bristol de Mai, seul au monde

BETFAIR CHASE (Gr1)

Bristol de Mai, seul au monde

Cinquante-sept longueurs ! L’AQPS Bristol de Mai (Saddler Maker) n’a fait aucun cadeau à ses adversaires dans le Betfair Chase (Gr1), première étape de la Kauto Star Chase Triple Crown, samedi à Haydock. Fidèle à sa tactique de prédilection, le cheval de Simon Munir et Isaac Souede a pris les commandes de la course dès le départ. Durant le premier tour, il a sauté à la perfection, un peu moins lors du second tour. Au bout de la ligne d’en face, il a accéléré, mettant dans le rouge Cue Card (King’s Theatre) qui tentait d’enlever ce Gr1 pour la quatrième fois. Dans la ligne droite finale qui comprend quatre fences, Bristol de Mai a pris une avance conséquente. Puis, après l’avant-dernier obstacle, il a encore creusé l’écart continuant à le faire ensuite. À tel point qu’il a passé le disque final, alors que ses adversaires venaient de franchir le dernier fence… Bristol de Mai a signé son cinquième succès de Groupe. À 6ans, il arrive seulement à son zénith. Il a devancé Cue Card, honorable deuxième et Outlander (Stowaway).

Le King George, ça ira, mais la Gold Cup ? Bristol de Mai n’est pas un fan inconditionnel de Cheltenham. C’est ce que les observateurs anglais ont tiré comme conclusion après seulement deux courses là-bas… Il a notamment fini septième de la Gold Cup (Gr1). Dès lors, des doutes subsistent sur son aptitude à Cheltenham. En revanche, à Kempton, une piste plate, il aura toutes ses chances dans le King George VI Chase (Gr1). Même si, le 26 décembre, l’opposition sera plus relevée que ce samedi et le terrain moins souple, ce qui ne jouera pas en sa faveur. Mais avant de penser aux questions des journalistes, voici ce qu’a déclaré Nigel Twiston-Davies, mentor de Bristol de Mai : « Je n’étais pas très inquiet durant la course, seulement pour les derniers fences, mais il les a très bien sautés. Nous avons eu une discussion brève avec ses propriétaires et l’idée serait de le courir dans le King George, le Costwold Chase (Gr1) et la Gold Cup. Il pourrait ne pas faire le terrain à Kempton, mais ça ne m’inquiète pas. Il a un drôle de moteur et peut aller plus vite encore. Il ressemble un peu à mon champion Imperial Commander [vainqueur de la Gold Cup, ndlr]. Il est grand, fort et très beau. Nous nous étions précipités pour aller sur la Gold Cup l’an dernier. Il était prêt, mais pas à son top niveau. Je ne pensais pas qu’il aurait progressé suite à cela et pourtant c’est le cas»

Septième victoire pour l’élevage français. Bristol de Mai a apporté une septième victoire à l’élevage français dans cette course qui existe depuis 2005 après les quatre succès de Kauto Star (Village Star) et les deux de Silviniaco Conti (Dom Alco).

L’année magique du tandem "Munir-Souede". Simon Munir et Isaac Souede ont réalisé une très grande année 2017 tant en France qu’en Angleterre et en Irlande. Troisième des statistiques propriétaires en France, ils ont brillé chez nous avec Alex de Larredya (Crillon), Srelighonn (Martaline), Edward d’Argent (Martaline), Prince Ali (Kapgarde), Master Dino (Doctor Dino) ou encore Saint Goustan Blue (Blue Brésil) et L’Ami Serge (King’s Theatre). En Angleterre et en Irlande, ils ont aussi une armada avec Bristol de Mai, Top Notch (Poliglote) et Sceau Royal (Doctor Dino). Ils devraient donc encore surfer sur la vague du succès ces prochaines semaines.

La famille d’Ilare. Élevé, comme son nom l’indique par Jean-Yves Touzaint, Bristol de Mai est un fils de Saddler Maker et de La Bole Night (April Night), qui a été arrêtée lors de ses trois sorties en compétition. Avant Bristol de Mai, elle a produit Riva (Winning Smile) et Ula de Mai (Passing Sale), deux autres lauréats. La Bole Night est la propre sœur de Mi Fasol (April Night), gagnant de trois courses, dont un cross. Il s’agit de la famille d’Ilare (April Night), deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2001 et vainqueur du Prix William Head (L).

HAYDOCK (GB), SAMEDI

BETFAIR CHASE

Gr1, steeple-chase, 5ans et plus, 4.800m, 200.000 £

1er BRISTOL DE MAI (H6) Daryl Jacob

(Saddler Maker & La Bole Night, par April Night)

Pr. : S. Munir & I. Souede

Él. : J.-Y. Touzaint

Entr. : N. Twiston-Davies

2e CUE CARD (H11) Harry Cobden

3e OUTLANDER (H9) Jack Kennedy

Écarts : 57L, 9L (6 partants) Temps : 7’10’’00