Le mot de la fin : 100

Autres informations / 08.11.2017

Le mot de la fin : 100

Auteur d’un coup de deux ce mercredi à Chantilly, avec Mount Pelion (Raven’s Pass) et Voladora (Medaglia d’Oro), Mickaël Barzalona a décroché son centième succès de l’année en France. Le premier jockey de Godolphin réalise une belle saison 2017, lui qui a remporté pour la première fois une épreuve de la Breeders’ Cup grâce à Talismanic (Medaglia d’Oro) dans le Longines Breeders’ Cup Turf (Gr1), samedi à Del Mar. C’est une nouvelle épreuve de prestige pour le jockey de 26 ans, gagnant aussi dans le passé du Derby d’Epsom (Gr1) avec Pour Moi (Montjeu), de la Dubai World Cup (Gr1) avec Monterosso (Dubawi), ou encore du St Leger de Doncaster avec Encke (Kingmambo). En 2017, il compte pour le moment deux victoires de Gr1, avec Talismanic donc, mais aussi avec Cloth of Stars (Sea the Stars), lauréat du Prix Ganay et excellent deuxième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1).

Mais parmi les belles victoires de Mickaël Barzalona, il faut aussi citer celle acquise en avril 2016 à Prunelli Di Fiumorbo. En selle sur Illusion Sauvage (Solid Illusion), il s’imposait dans le Prix Auguste Casaroli pour l’entraînement de son premier supporter : son grand-père, Christian Barzalona.