Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le Mot de la Fin : Duramente

Autres informations / 17.11.2017

Le Mot de la Fin : Duramente

Le Mot de la Fin : Duramente

 

Le footballeur italien Antonio Cassano s’est vanté d’avoir couché avec 600 ou 700 jeunes femmes avant son mariage. C’est beaucoup, mais il n’y a pas de quoi fanfaronner. Duramente (King Kamehameha) n’a que 5ans et pourtant, lors de sa première saison de monte, le jeune étalon de la Shadai Stallion Station a déjà rencontré 284 poulinières. De plus, il a été payé – enfin son propriétaire l’a été – quatre millions de yens (30.000 €) par saillie. Il s’agit d’un record et il peut s’en vanter vis-à-vis de ses semblables, dans la cour des étalons de Shadai. Maurice (Screen Hero) n’a sailli que 265 juments – dont la championne Gentildonna (Deep Impact) – avant de monter dans l’avion pour l’Australie. Il officie en effet aussi chez Arrowfield Stud.

Les étalons travaillent beaucoup au Japon. D’après le pointage fourni par Shadai, cinq autres étalons ont sailli plus de 200 poulinières : Lord Kanaloa (243), Rulership (240), Deep Impact (231), Kizuna (212) et Epiphaneia (210). Les 30 étalons du haras ont reçu plus de 4.100 poulinières. Seulement 9 n’ont pas dépassé la barre des 100 poulinières. Pauvre Antonio Cassano, ton record sera bientôt battu et par un cheval dont le destin était scellé dans son nom : Duramente.