Le mot de la fin - Taslimanicmania

Autres informations / 07.11.2017

Le mot de la fin - Taslimanicmania

En France, il est déjà le favori des hippodromes, avec ses grandes chaussettes blanches, sa large liste en tête et sa tache blanche sous le ventre… Talismanic est devenu une star dès ses premières sorties à Del Mar, où son flegme a séduit les Américains. Sa victoire dans le Longines Breeders’ Cup Turf (Gr1) l’a mis en lumière sur la scène internationale… Et Talismanic commence à attirer l’attention des Japonais, comme le montre cette illustration. Les chevaux japonais les plus célèbres se font régulièrement tirer le portrait par ce dessinateur…

Amateurs de kawaï, nos amis nippons transforment les chevaux avec des robes particulières en vraies stars. L’exemple le plus récent est Buchiko, dont certains des membres de la famille sont blancs comme neige. Un cheval comme Toho Jackal, alezan crins lavés avec une large liste en tête, avait aussi capté les cœurs. Talismanic, s’il évoluait au Japon, serait assurément l’un des chouchous du public japonais… On n’ose imaginer le raz-de-marée dans les boutiques de la J.R.A. s’il avait, comme tous les grands champions japonais, une peluche à son effigie…