Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le haras de Montmarcé fait peau neuve

Courses / 16.11.2017

Le haras de Montmarcé fait peau neuve

Le haras de Montmarcé, centre d’élevage et d’entraînement situé dans l’Orne, propose également de la remise en forme. Pascale Schott, propriétaire du haras mais aussi vétérinaire, collabore désormais avec Jade Odoul, depuis le mois de septembre. Les deux femmes souhaitent offrir de nouvelles prestations de bien-être physique et mental.

La méthode Blondeau à l’honneur. Pascale Schott élève, débourre, entraîne et préentraîne ses chevaux ainsi que ceux de clients avec Jade Odoul, entre autres. En parallèle, la structure développe une activité de physiothérapie et de rééducation fonctionnelle, tout comme celle de remise en confiance selon la méthode Blondeau. Jade Odoul nous a dit : « Mon activité principale est le débourrage et le préentraînement, mais aussi la rééducation des chevaux selon la méthode Blondeau, dont je suis diplômée. Nous sommes principalement axés vers les chevaux de course. D’ailleurs le haras a une piste d’entraînement et tout ce qu’il faut sur place. »

La physiothérapie en 2018. L’an prochain, Pascale Schott complétera ses activités avec de la physiothérapie. Elle a précisé : « Je souhaite diversifier mes prestations et je suis actuellement une formation en physiothérapie au Cirale. Mon objectif est de mettre en pratique ces apprentissages. » Elle souhaite aller au-delà de l’activité de vétérinaire : « Je voulais apporter un soutien sportif au cheval. La physiothérapie n’est pas forcément développée par les vétérinaires. C’est une activité qui a été un peu délaissée. Mais je m’aperçois qu’elle est indispensable au développement de l’animal. » L’objectif majeur de Pascale Schott et de Jade Odoul est de mettre en place des protocoles qui puissent correspondre aux soucis rencontrés sur le terrain.