Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX LÉON OLRY-ROEDERER (GR2) - Galop Marin signe sa plus belle victoire, Device chute

Courses / 26.11.2017

PRIX LÉON OLRY-ROEDERER (GR2) - Galop Marin signe sa plus belle victoire, Device chute

AUTEUIL, DIMANCHE

 

Galop Marin (Black Sam Bellamy) a signé la plus belle victoire de sa carrière en remportant le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2). Sa tâche a été facilitée par la chute de Device (Poliglote) au premier passage de la première haie de la ligne d’en face. Le cheval de Magalen Bryant est parti de loin et s’est écrasé à la réception de l’obstacle avant de se relever. Reste que le sauteur de la famille Papot s’est affirmé sur les haies cet automne après avoir fait ses armes sur les gros obstacles à 4ans. Barré en steeple, il a été orienté sur les haies cette année. Passé par les gros handicaps, Galop Marin n’a fait que progresser sur les balais tout au long de la saison. Deuxième de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), il a franchi un autre palier cet automne. Sa victoire dans ce Léon Olry-Roederer est une juste récompense suite à son excellente prestation dans le Grand Prix d’Automne (Gr1, 3e).

 

Un abattage qui fait la différence. Après la chute de Device, Crack de Rêve XX (Loxias) et Galop Marin ont accentué leur avance. Ce dernier a pu faire parler son abattage. Entre les deux dernières haies, il a rejoint Crack de Rêve, lui prenant l’avantage avant le saut de la dernière haie. Sur le plat, il s’est détaché pour l’emporter de huit longueurs. Entraîneur de Galop Marin, Dominique Bressou nous a déclaré : « C’est un cheval qui est doué sur les haies. Avant le coup, je pensais que nous serions deuxièmes, puis il y a eu une double chute. Galop Marin a beaucoup d’abattage et il a pu faire parler sa tenue. » Galop Marin n’a que 5ans et il devrait être capable de progresser encore. Et il faut se souvenir qu’il avait réalisé de belles valeurs en steeple à 4ans. Il sait donc tout faire et son talent, allié à sa classe, peut lui permettre d’agrémenter son palmarès de quelques victoires de Groupe.

Un premier Gr2 pour Morgan Regairaz. Pilote maison de Dominique Bressou, Morgan Regairaz a signé son premier succès de Gr2 dans ce Prix Léon Olry-Roederer avec Galop Marin. Auparavant, il s’était illustré dans les Groupes avec Avenue Marceau (Prix de Maisons-Laffitte, Gr3), Nikoline (Prix Bournosienne, Gr3), Taikun Tino (Prix Général de Saint-Didier, Gr3), Wutzeline (Prix Juigné, Gr3), Singapore Sling (Prix Romati, Gr3) et Kalifko XX (Prix Aguado, Gr3).

Crack de Rêve se réhabilite sur les haies. En steeple, Crack de Rêve nous avait laissés sur notre faim, mais il avait souvent joué de malchance. Dans ce Gr2, il a pu dérouler devant, faisant illusion pour la victoire jusqu’au saut de la dernière haie. Son entraîneur, Guy Cherel, nous a déclaré : « Il court bien, il est peut-être battu par meilleur. Je suis content de lui. Nous verrons l'année prochaine pour la suite. »

Direction Cagnes pour Silver Axe. Silver Axe (Silver Cross) a lui aussi réussi la meilleure valeur de sa carrière. Après avoir patienté à l’arrière-garde, il a fait mouvement au bout de la ligne d’en face, abordant le tournant final en troisième position. Dans la ligne droite, il a fait bonne contenance pour se classer troisième. Son coentraîneur, Patricia Butel, nous a déclaré : « Nous sommes ravis de sa course. Les handicaps devenaient compliqués pour lui, surtout à cause du poids (76 kg). Il avait été arrêté dans cette course l'an dernier, nous sommes donc très contents de sa troisième place. Il aurait peut-être même pu terminer deuxième si le terrain avait été moins pénible. Nous devrions désormais l'emmener à Cagnes, avec peut-être comme objectif le Grand Steeple-Chase (Gr3). »

Pedigree : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/11/galop-marin.pdf

Une histoire originale autour du baptême de Galop Marin. Galop Marin a été baptisé par un ami de Xavier Papot, Xavier Vachon,

Le neveu de Gaelic Ocean. Élevé par M. Fleming et M. Molloy, Galop Marin est un fils de Black Sam Bellamy et de Great Jane (Great Palm), exportée en Grande-Bretagne et gagnante sur le steeple de Kelso. Great Jane est la sœur de plusieurs bons éléments comme Gaelic Ocean (Urban Ocean), vainqueur du Prix de Pépinvast (Gr3) et quatrième du Prix Alain du Breil (Gr1), Gaelic Joy (Turgeon), lauréate du Prix Gérald de Rochefort (L), et Gaelic Beauty (Garuda), troisième du Prix Finot (L). Galop Marin est donc le neveu de Gaelic Ocean, Gaelic Joy et Gaelic Beauty. Il s’agit de la famille de Gaelic Lord (Revoque), gagnant du Prix Altipan (L) en plat.

Northern Dancer
Sadler’s Wells
Fairy Bridge
Black Sam Bellamy
Miswaki
Urban Sea
Allegretta
GALOP MARIN (H5)
Manila
Great Palm
Hat Tab Girl
Great Jane
Hero’s Honor
Gaelic Jane
Gaélique