Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX METATERO - Park Light conserve son invincibilité sur le Steeple

Autres informations / 18.11.2017

PRIX METATERO - Park Light conserve son invincibilité sur le Steeple

PRIX METATERO

Park Light conserve son invincibilité sur le Steeple

Deux lauréats du Prix Rohan (L) se sont retrouvés aux deux premières places de ce Prix Metatero. Park Light (Walk in the Park) est ainsi resté invaincu en Steeple, en deux courses. Le représentant de l’écurie Patrick Boiteau et Carlos Pappi découvrait le parcours de Steeple d’Auteuil. Son partenaire, Clément Lefebvre, l’a maintenu à l’arrière-garde durant la première partie de l’épreuve. Malgré des sauts un peu forts, au saut de la rivière du huit, le pensionnaire de Bertrand Lefèvre s’est rapproché de l’animateur Up Todate du Casse (Tonitruant), qui découvrait le Steeple, à 9ans. Dans le tournant final, Park Light a accéléré et il a pris l’avantage au saut de la dernière haie. Il s’impose, très facilement, de six longueurs et demie devant Up Todate du Casse. Another Star (Voix du Nord) est troisième, loin du duo de tête.

Le rêve est permis. Petit frère de Cyrlight (Saint Cyrien), Park Light avait commencé sa carrière sur les Obstacles par une victoire dans le Prix Rohan (L), à 7ans. Ensuite, il avait confirmé en remportant le Prix Hubert d’Aillières (L). Après des essais au niveau Groupe, son entourage l’a mis sur le Steeple. Ce changement de discipline a porté ses fruits, car après une victoire à Meslay-du-Maine, il confirme à Auteuil. Patrick Boiteau, son propriétaire et éleveur nous a dit : « Les impressions sont bonnes. Le cheval a répondu à nos espoirs. Il a une petite marge, car il a sauté gros. S’il se règle et s’économise dans le parcours, il sera encore plus performant. Aujourd’hui, cela a suffi pour gagner. Sa prochaine sortie se déroulera en début d’année prochaine, pour la réouverture d’Auteuil, selon moi. De toute façon, l’autre option est Pau, mais je ne vois pas l’intérêt de risquer de le dérégler. Il nous a montré ce que l’on voulait voir. Si cette course ne s’était pas très bien passée, nous serions allés à Pau, car je pense que le niveau y est moins fort. Il a bien sauté la rivière. Je ne le vois pas gêné sur le parcours intérieur, voire extérieur, pour le futur. En début d’année, le Prix Tofano semble parfait pour sa rentrée. Nous allons le garder au chaud tout l’hiver et rêver chaque nuit. »

Une grande famille de sauteur. Park Light est un fils de Walk in the Park et de Yellow Light (Lightning), gagnante d’une course en plat. Il est le frère du champion Cyrlight (Saint Cyrien), lauréat de treize Groupes dont les Prix Ferdinand Dufaure et Maurice Gillois (Grs1) et de Roscoff (Star Fast), vainqueur du Prix James Hennessy (L). Sur le choix de Walk in the Park pour le croisement de Park Light, Patrick Boiteau nous a expliqué : « Pour son croisement, j’avais choisi Walk in the Park, car j’adore Montjeu. J’avais été impressionné par Walk in the Park à 2ans, il avait de grandes foulées, alors qu’il était encore bébé. Yellow Light, la mère de Park Light, est maintenant à la retraite. »

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Walk in the Park

Robellino

Classic Park

Wanton

PARK LIGHT (H7)

Kashmir II

Lightning

Fidra

Yellow Light

Pharly

Maria Star

Suffisante