Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX NUPSALA - Jumelé d’Estruval

Courses / 26.11.2017

PRIX NUPSALA - Jumelé d’Estruval

AUTEUIL, DIMANCHE 

 

Après deux courses en haies, Dragon d’Estruval (Enrique) retrouvait la discipline du steeple à l’occasion du Prix Nupsala. Le représentant de Simon Munir, de madame Bernard Le Gentil, d'Isaac Souede et de Palmyr Racing en a profité pour remporter la quatrième victoire de sa carrière, et la troisième sur les gros obstacles. Le pensionnaire de Guillaume Macaire a galopé au centre du peloton. Il a pris le commandement au saut du gros open-ditch. Après la double barrière, il n’a fait qu’accélérer pour se mettre hors de portée de son compagnon d’entraînement et d’élevage Défit d’Estruval (Balko). Ce dernier échoue à trois quarts de longueur, après avoir été un peu allant durant le parcours. Déca de Thaix (Network) est troisième, à douze longueurs. Le duo de tête a creusé l’écart avec les autres concurrents.

Course visée. Dragon d’Estruval abordait les 4.400m pour la première fois de sa carrière. Son entraîneur, Guillaume Macaire, a déclaré : « Les deux ont très bien sauté. Mais ils ne sont pas comparables, l’un est froid et l’autre allant. J’avais visé cette course avec Dragon d’Estruval. Défit d’Estruval a été vendu à la Tenuta dei Principi, une écurie italienne. Il a déjà gagné deux fois à Merano mais seulement une fois pour ses nouveaux propriétaires. Il y retournera l’année prochaine et nous verrons pour quelle épreuve. Pour Dragon d’Estruval, les choses se compliquent au niveau des gains. Il est un peu en retard à ce niveau en haies, donc il lui reste des possibilités pour l’année prochaine. »

Le frère de Béguin d’Estruval. Élevé par Bernard Le Gentil, comme son nom l’indique, Dragon d’Estruval est un fils d’Enrique et de Rose d’Estruval (Lavirco), lauréate de quatre courses, trois en steeple et une en haies. Elle a produit le bon Béguin d’Estruval (Martaline), vainqueur de cinq courses dont le Prix Xavier de Chevigny à Auteuil. Bernard Le Gentil nous a déclaré : « Nous avons une 3ans de Rose d’Estruval qui est par No Risk at All, étalon que j’ai toujours suivi. Pour faire le croisement de Dragon d’Estruval, nous sommes allés à Enrique, un étalon que nous avons beaucoup soutenu et qui était très polyvalent. Il donnait de la classe de plat, sans casser aptitude à l’obstacle. » Rose d’Estruval a un yearling, Galon d’Estruval (Martaline).

   Sadler’s Wells
  Barathea 
   Brocade
 Enrique  
   Raise a Cup
  Gwydion 
   Papamiento
DRAGON D’ESTRUVAL (H4)   
   Königsstühl
  Lavirco 
   La Virginia
 Rose d’Estruval  
   Saint Preuil
  Kali d’Estruval 
   Pommette III