Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un update de choix pour Haggle

Courses / 11.11.2017

Un update de choix pour Haggle

Un update de choix pour Haggle

PRIX FILLE DE L’AIR (GR 3) - TOULOUSE, SAMEDI. L’édition 2017 du Prix Fille de l’Air (Gr3) était assez relevée ce samedi à Toulouse et c’est Haggle (Pivotal) qui s’est imposée plaisamment. La représentante de Rebecca Hillen passera sur le ring d’Arqana aux ventes d’élevage Arqana (lot 174). Un bel update pour celle qui avait terminé proche troisième dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3), en dernier lieu. Haggle compte aussi une troisième place dans le Prix Corrida (Gr2) après sa victoire dans le Prix Maurice Zilber - Fonds européen de l’Élevage (L), pour sa deuxième sortie en France.

 

Une pouliche polyvalente. Haggle a galopé en cinquième position, côté corde, avant d’être décalée par son jockey, Pierre-Charles Boudot, à l’entrée de la ligne droite. La pouliche est venue attaquer l’allemande Son Macia (Soldier Hollow), qu’elle a nettement dominée dans la phase finale. Son entraîneur, Henri-François Devin, nous a dit : « Je trouve qu’Haggle avait été malheureuse dans la Coupe de Maisons-Laffitte. Elle était derrière celles qui n’avançaient pas et, quand les premières ont changé de vitesse, elle n’était pas au bon endroit. Elle finissait bonne troisième, mais aurait certainement pu être mieux classée. Elle passe en vente en décembre et sera certainement vendue. Elle n’a pas eu une course dure aujourd’hui. Elle va dans tous les terrains et a gagné aussi bien sur 1.600m que 2.100m. »

 

Son Macia en bonne lutteuse. Très bonne pouliche allemande et placée de Groupe 1, Son Macia a voyagé dans le sillage de l’animatrice, Louversey (Arcano). Elle a facilement pris le meilleur sur cette dernière, mais n’a pu contrer l’attaque d’Haggle. Les deux pouliches ont bien lutté, mais Son Macia a dû s’avouer vaincue dans les derniers mètres. Elle conclut deuxième, à une longueur de la lauréate.

 

La bonne fin de course de Via Firenze. Via Firenze (Dansili) est montée sur la troisième marche du podium. Récente deuxième du Prix Bertrand de Tarragon (Gr3), elle a évolué côté corde, proche de l’animatrice. La pensionnaire de Pia Brandt a mis du temps à trouver son action dans la ligne droite, mais elle termine bien, à trois quarts de longueur de Son Macia.

 

Lien pedigree : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/11/Haggle.pdf

Une riche famille maternelle. Élevée par Fittocks Stud Ltd, Haggle est une fille de Pivotal et de Barter (Daylami), qui n’a pu se distinguer en compétition. Deuxième mère d’Haggle, Souk (Ahonoora) a gagné deux courses. Elle a aussi produit Puce (Darshaan), troisième des Park Hill Stakes (Gr3), et Golden Quest (Rainbow Quest), deuxième de la Goodwood Cup (Gr2). Puce a notamment produit Platonic (Zafonic), qui a donné Pacifique (Montjeu), lauréate du Prix de Lutèce (Gr3), et Prudenzia (Dansili), gagnante du Prix de la Seine (L) et surtout mère de la classique Chicquita (Montjeu). C’est également la souche à laquelle l’on doit la championne Alexandrova (Sadler’s Wells).

Haggle a été achetée pour 125.000 Gns aux ventes de chevaux à l’entraînement de Tattersalls. Elle était auparavant entraînée par Luca Cumani, pour qui elle s’était placée de Listed.

 

   Nureyev
  Polar Falcon 
   Marie d’Argonne
 Pivotal  
   Cozzene
  Fearless Revival 
   Stufida
HAGGLE (F4)   
   Doyoun
  Daylami 
   Daltawa
 Barter  
   Ahonoora
  Souk 
   Soumana