Archipenko est mort

Autres informations / 15.12.2017

Archipenko est mort

Archipenko est mort

Lanwades a annoncé ce vendredi la mort de l’étalon Archipenko (Kingmambo). Entré au haras en 2010 dans l’Hémisphère Nord, il a également fait la monte pendant une saison à La Quebrada. Il a d’ailleurs été sacré champion des étalons de première saison en Argentine. Archipenko a donné 140 gagnants à travers le monde, dont 26 black types. Sa production s’est illustrée au niveau Gr1 sur trois continents : Forty One a gagné le Premio General San Martín (Gr1) à Palermo, Madame Chiang s’est imposée dans le Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1), à Ascot, alors que Time Warp a gagné le Longines Hong Kong Cup (Gr1) à Sha Tin.

Lauréat d’une course à 2ans, sous la férule d’Aidan O’Brien, Archipenko s’est imposé l’année suivante dans les Derrinstown Stud Derby Trial Stakes (Gr2). La suite de sa saison à 3ans fut moins fructueuse. Exporté, il a intégré l’effectif de Mike de Kock et c’est à partir de 4ans qu’il a réalisé ses meilleures performances. Il avait notamment remporté la Queen Elizabeth II Cup (Gr1) à Sha Tin. Kirsten Rausing, la propriétaire de Lanwades, a déclaré à Ollie O'Donoghue (Racing Post) : « Il a été malade pendant une période très courte, à cause d’un lymphome d’un type rare, rapide et agressif. » Archipenko était proposé à 10.000 £ en 2018.