Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin : Monsieur

Autres informations / 01.12.2017

Le mot de la fin : Monsieur

Le mot de la fin : Monsieur

 

En septembre 2016, Michael O’Leary (Gigginstown House Stud), le bouillonnant propriétaire de Ryanair, a décidé de transférer 60 de ses chevaux des boxes de Willie Mullins à ceux, entre autres, de Gordon Elliott. Plus d’un an après, ce dernier a révélé dans les colonnes de la presse irlandaise que, lorsqu’il a reçu quelques ex-pensionnaires de Willie Mullins, dont Apple’s Jade (Saddler Maker), le professionnel de Closutton a « souhaité le meilleur pour ses ex-protégés et de la chance à leur nouvel entraîneur. » Il a également dit à Gordon Elliott que, s’il voulait quelques conseils sur ses nouveaux représentants, il était là pour les lui donner. La perte des Gigginstown House Stud a créé un trou d’air dans la saison de Willie Mullins. Pourtant, ce dernier n’en garde aucune rancœur. Un vrai gentleman ! On dit Monsieur Willie !