French Arabian Breeders' Challenge Pouliches - Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan - UN PODIUM AUX COULEURS DE YAS HORSE RACING

Autres informations / 11.12.2017

French Arabian Breeders' Challenge Pouliches - Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan - UN PODIUM AUX COULEURS DE YAS HORSE RACING

TOULOUSE (FRA), 26th October 2017

Gr. II PA - 3 ans - Pouliches - 1 600 m - 45 000 €

Najah (Munjiz), Joudh (Mahabb) et Wadeeaa (Mahabb) sont montées dans cet ordre sur les trois marches du podium de cette édition 2017 du French Arabian Breeders' Challenge réservé aux femelles. Ensemble, elles ont fait briller la casaque de leur propriétaire, Yas Horse Racing.

Rapidement placée à la pointe du combat, Najah est repartie de plus belle dans la ligne droite finale pour l'emporter. Elle a devancé Joudh, placée favorite, et Wadeeaa.

Déjà lauréate du Prix Razzia III (Gr. III PA) pour ses débuts en compétition, Najah ajoute un nouveau Groupe PA à son palmarès pour l'entraînement de Frédéric Sanchez.

Yas Horse Racing est l’entité de courses de Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan qui a également élevé les trois pouliches à Wathba Stud Farm.

Racing manager de Yas Horse Racing, Martial Boisseuil ne pouvait que se réjouir de voir trois élèves appartenant au cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan sur le podium d'une telle épreuve : « C’est très bien pour l’élevage. Je m’y attendais mais je ne savais pas dans quel ordre. Wadeeaa n’avait encore jamais lutté. Elle battait à chaque fois des lots que je considérais comme n'étant pas extraordinaires, mais avec une grande facilité. On ne savait pas si elle tenait la distance. Elle a mis un bon coup de reins à la fin et aurait même pu finir seconde. Joudh a beaucoup couru cette saison. Il n’y a rien à dire. Elle était un peu émoussée aujourd’hui et et à l'entrée de la ligne droite, son jockey a ressenti qu'il ne remporterait pas la victoire. Najah, elle, avait été malheureuse à Bordeaux où son jockey, Jean-Bernard Eyquem, avait été mal inspiré, tandis que récemment à Saint-Cloud, elle avait été victime d’une course cadenassée par une autre de nos juments, et n’avait pu s’exprimer. Najah a bien respiré et a gagné facilement car elle est moins usée que les autres et a plus de métier. Mais si on recourait l'épreuve dans quelques mois, le résultat pourrait être différent ».

Une souche vivante de l’élevage du cheikh Mansour

Najah est une fille de Dahwa (Tidjani), lauréate du Prix de l’Élevage (Gr. II PA). C’est une sœur utérine de la bonne Salaamah (Njewman), victorieuse de trois courses à l’âge de 3 ans dont les Emirates Equestrian Federation International Stakes (Gr. I PA) à Newbury mais aussi d’Aryaan (Kesberoy), la mère de Naseem (Mahabb), vainqueur de la H.H. The President Cup (Gr. I PA) et du Maktoum Challenge Round I (Gr. I PA). Najah est la propre sœur de deux poulains entraînés par Frédéric Sanchez, Bandar, lauréat de deux courses et troisième du Qatar Derby des Pur-Sang Arabes de 4 ans (Gr. I PA), ainsi que Thabit, vainqueur de quatre courses dont la Coupe du Sud-Ouest des Pur-Sang Arabes (Gr. III PA). Tous ces chevaux ont porté les couleurs de la casaque du cheikh Mansour.

   SAINT LAURENT
  KESBEROY 
   KEIBA
 MUNJIZ  
   ZT ALI BABA
  UNCHAINEDD MELODY 
   BLU BINT HALEEMA
NAJAH (F3)   
   FLIPPER
  TIDJANI 
   MANAGHI
 DAHWA  
   CHÉRI BIBI
  AMIDOU DOUZAIA 
   DJEBELLE