PRIX DE NAVARRENX - Shekidame, lauréate prometteuse

Courses / 17.12.2017

PRIX DE NAVARRENX - Shekidame, lauréate prometteuse

PAU, DIMANCHE

 

Nièce de la championne Shekira (Medaaly), lauréate du Prix Renaud du Vivier (Gr1) 2007, Shekidame (No Risk at All) a fait quelque chose de plaisant pour débuter victorieusement dans le Prix de Navarrenx. Attentiste au centre du peloton, en dehors, elle a toujours galopé en étant légèrement accompagnée aux talons par son jockey, Jean-Christopher Gagnon. Au bout de la ligne d’en face, elle ne faisait pas figure de gagnante car les animatrices, Easyrun (Turgeon) et Analogie (Literato), avaient pris plusieurs longueurs d’avance. Mais dans le tournant final, Shekidame a refait son retard petit à petit pour se retrouver juste derrière Easyrun et Analogie au saut de la dernière haie. La pouliche de Richard Corveller et d'Arnaud Chaillé-Chaillé a produit son effort en pleine piste sur le plat. En moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, Shekidame a pris l’avantage, uniquement sollicitée aux bras. Son pilote a d’ailleurs perdu sa cravache, mais ça n’a pas empêché Shekidame de se détacher pour l’emporter facilement, au prix d’un bon coup de reins. Elle a ainsi imité sa tante, Shekira, gagnante de cette course en 2006. Analogie a conclu deuxième devant Easyrun. Cette édition 2017 du Prix de Navarrenx semble être un bon cru. Shekidame est bien née et le style de son succès, acquis sans avoir une course dure, mais avec la manière, sont autant d’éléments qui font penser qu’elle peut être une pouliche de Groupe. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star.

La nièce de Shekira. Élevée par Richard Corveller, comme son nom l’indique, Shekidame est une fille de No Risk at All, étalon au haras de Montaigu, qui a réussi une grande année 2017 avec ses 3ans en obstacle, et de Source Limpide (Lord of Men), placée sur les haies d’Auteuil et gagnante sur celles de Pau. C’est la sœur de Shakadame (Sholokhov), lauréate sur les haies de Bordeaux. Et donc la nièce de Shekira (Medaaly), qui a gagné ses huit premières sorties en obstacle, dont le Renaud du Vivier, les Prix Melanos (L), de Maisons-Laffitte, Pierre de Lassus et André Michel (Grs1). La troisième mère, Kaldousienne (Kaldoun), a enlevé le Prix Jacques d'Indy (L).

Take Risks
My Risk
Miss Pat
No Risk at All
Simply Great
Newness
Néoménie
SHEKIDAME (F3)
Groom Dancer
Lord of Men
Upper Strata
Source Limpide
Cadoudal
Kakouetta
Kaldousienne