Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

The Grey Gatsby va débuter sa carrière d’étalon au haras du Petit Tellier

Autres informations / 02.12.2017

The Grey Gatsby va débuter sa carrière d’étalon au haras du Petit Tellier

Double lauréat de Gr1, et sept fois sur le podium à ce niveau, The Grey Gatsby (Mastercraftsman) revient en France, au haras du Petit Tellier. Il officiera en 2018 pour 7.000 € (PV) et sera ouvert à la syndication.

Par Adrien Cugnasse

Patrick Chedeville, qui dirige le haras du Petit Tellier, nous a expliqué ce samedi : « Il a été un formidable cheval de course, en étant capable de courir au niveau Groupe de 2 à 6ans. C’était un vrai compétiteur qui a combattu et passé le poteau en tête face à l’élite. The Grey Gatsby est un très beau cheval qui toise 1m62. Il est très éclaté et devrait produire de magnifiques poulains, car il a vraiment le physique pour cela. Sa souche est classique, c’est celle de Maximova. Cette année, plusieurs de nos étalons ont pris leur retraite. Nous avions donc besoin de renouveler notre offre et je pense que The Grey Gatsby représente une excellente opportunité. Il fera la monte à 7.000 € (PV). Nous allons par ailleurs le proposer à la syndication. Le prix de la part est fixé à 18.000 €. L’assurance mortalité et infertilité est comprise dans cette somme pour sa première année de monte. L’acheteur de la part pourra bénéficier de deux saillies les trois premières années. À partir de la quatrième année, le porteur de part aura droit à une saillie annuelle. C’est une offre incitative qui doit permettre d’amortir l’investissement assez rapidement. Tout le monde se souvient de sa victoire dans le Prix du Jockey Club, mais aussi de son succès dans les QIPCO Irish Champion Stakes (Grs1) où il notamment dominé Australia (Galileo). The Grey Gatsby est actuellement au National Stud, mais il sera visible au haras du Petit Tellier avant la route des étalons. Nous devrions le recevoir entre le 15 ou le 20 décembre. »

Un début de carrière précoce. Né au haras du Cadran, The Grey Gatsby a été acheté en octobre 2012 à Arqana alors qu’il était yearling. Sa carrière a commencé très tôt, bien avant celle de la plupart de ses futurs adversaires. En effet, il est repassé sur le ring d’Arqana lors de la breeze up 2013. The Grey Gatsby a débuté victorieusement au mois de juillet de ses 2ans à York sur 1.200m. Lors de sa première saison de compétition, il s’est classé deux fois deuxième de Groupe sur 1.400m, dans les Champagne Stakes (Gr2) et dans les Acomb Stakes (Gr3).

La marque du Jockey Club. The Grey Gatsby a ensuite couru sept fois à 3ans. Lauréat des Dante Stakes (Gr2), il s’est ensuite imposé de trois longueurs dans le Prix du Jockey Club (Gr1), établissant un temps record. Ces dernières années, le derby français a vu passer plusieurs sujets qui sont devenus des étalons recherchés (ou qui sont en passe de le devenir) comme Shamardal (Giant’s Causeway), Lawman (Invincible Spirit), Le Havre (Noverre), Lope de Vega (Shamardal), Reliable Man (Dalakhani), Intello (Galileo)… Le pensionnaire de Kevin Ryan a ensuite confirmé sa performance cantilienne en remportant les QIPCO Irish Champion Stakes (Gr1). En Irlande, il dominait un lot de tout premier plan avec notamment les gagnants de Gr1 Australia (Galileo), Trading Leather (Teofilo), Mukhadram (Shamardal) et Al Kazeem (Dubawi). Les Irish Champion Stakes ont précédemment été remportés par de futurs étalons comme Giant's Causeway (Storm Cat), High Chaparral (Sadler’s Wells) ou Sea the Stars (Cape Cross).

Un stakhanoviste. Au cours de sa longue carrière de compétiteur, The Grey Gatsby a multiplié les combats à haut niveau : il est monté douze fois sur le podium au niveau black type. Il s’est notamment classé deuxième de Golden Horn (Cape Cross) dans les Coral-Eclipse (Gr1), de Solow (Singspiel) dans le Dubai Turf (Gr1) et de Free Eagle (High Chaparral) dans les Prince of Wales's Stakes (Gr1). En vingt-huit sorties, il a amassé plus de 3 millions d’euros de gains.

La famille de Maximova. The Grey Gatsby est un fils de Mastercraftsman (Danehill Dancer), lequel a donné six gagnants de Gr1 à ce jour. Marie Vison (Entrepreneur), sa mère, s’est classée deuxième du Prix Solitude (L). Maximova (Green Dancer), sa troisième mère, avait gagné les Prix de la Salamandre (Gr1), du Calvados, de Meautry et de Seine-et-Oise (Grs3). Elle s’était aussi classée deuxième des 1.000 Guinées d’Irlande et troisième de la Poule d'Essai des Pouliches (Grs1). Au haras, elle avait entre autres donné Septième Ciel (Prix de la Forêt, Gr1) et Macoumba (Prix Marcel Boussac, Gr1).