Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Arakan, un père de gagnants de Gr1 dans le Jura

Élevage / 28.01.2018

Arakan, un père de gagnants de Gr1 dans le Jura

Il a trouvé sa place dans notre rubrique "Nouveaux étalons", mais il est déjà père de gagnants de Gr1 ! Arakan (Nureyev) arrive en 2018 au haras de Longechaux, situé dans le Jura, au cœur de la région de production du Comté. Il officiera au tarif de 2.700 €, au côté de Magadino, Martillo et Vif Monsieur.

 

ARAKAN

Nureyev & Far Accross, par Common Grounds

Criterion Stakes (Gr3)

Supreme Stakes (Gr3)

2.700 €

Stationné au haras de Longechaux (25)

Désormais âgé de 18ans, Arakan change d’environnement. Après onze années passées en Irlande, à Ballyhane Stud, cet élève Niarchos prend la direction du Jura. Arakan a de sérieuses références : il peut se targuer d’avoir déjà produit deux gagnants de Gr1, Dick Turpin (Prix Jean Prat et Premio Vittorio di Capua) et Toormore (National Stakes). Mais on lui doit aussi Trumpet Major, Sruthan, The Grade Escape et Xilerator, qui ont tous reçu un Racing Post rating de plus de 100. Il a aussi produit une vingtaine de gagnants sur les obstacles anglo-irlandais. En septembre dernier, Frédérique Detouillon, du haras de Longechaux, nous avait expliqué : « C’est un étalon mixte mais qui reste tout de même plus à vocation plat. Notre jumenterie, ainsi que celle de nos clients allemands et suisses, a besoin d’un apport de vitesse et de précocité. Et Arakan devrait apporter cela. Il sera très complémentaire des juments descendantes de Monsun (Königsstühl) et Sadler’s Wells (Northern Dancer). C’est un beau cheval, qui toise 1,64m, avec de l’os. Il est charpenté, sans être immense. C’est un étalon confirmé au meilleur niveau et il officiera chez nous au moins pour deux saisons. Son prix de saillie est fixé à 2.700 €. La transaction a été réalisée par Richard Venn. »

Un vrai cheval de 1.400m. Arakan fut un compétiteur de premier plan, sous les couleurs Niarchos et l’entraînement de Sir Michael Stoute. Deux fois placé à 2ans il a ouvert son palmarès pour sa rentrée à 3ans, à Warwick. Après avoir appris son métier dans les gros handicaps, il s’est classé deuxième des Jersey Stakes (Gr3) à Royal Ascot, avant de confirmer par une deuxième place dans les Lennox Stakes (Gr2) à Goodwood. À 4ans, il remporte son premier Groupe dans les Criterion Stakes (Gr3), sur 1.400m, sa distance de prédilection. À 5ans, toujours aussi compétitif, il s’impose dans les Supreme Stakes (Gr3). En tout, le cheval a couru 24 fois, pour 6 victoires et 11 places de deuxième ou troisième.

Le frère de Mega Fortune. Côté pedigree, Arakan offre des garanties, aussi bien pour l’obstacle que pour le plat. C’est en effet le frère de Mega Fortune (Soldier of Fortune), gagnant du Spring Juvenile Hurdle (Gr1). Far Across (Common Grounds), la mère de ces éléments, est une sœur de Petit Poucet (Fairy King), lauréat du Prix Omnium II (L à l’époque), d’un Gr3 aux États-Unis et placé de la Poule d’Essai des Poulains, des Turf Classic Stakes et des Secretariat Stakes (Grs1).

Son père, Nureyev, n’est plus à présenter. Parmi ses rejetons les plus célèbres figurent Miesque, Theatrical, Polar Falcon, Peintre Célèbre, Fasliyev

   Neartic
  Northern Dancer 
   Natalma
 Nureyev  
   Forli
  Special 
   Thong
ARAKAN (M18)   
   Kris
  Common Grounds 
   Sweetly
 Far Across  
   Ardross
  City Ex 
   Rythmique