Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE CARNET DE BORD DE LA GENTLEMEN’S LEAGUE - La finale de Barbury

Courses / 28.01.2018

LE CARNET DE BORD DE LA GENTLEMEN’S LEAGUE - La finale de Barbury

Maxime Denuault, l’un des instigateurs de la Gentlemen’s League, nous a raconté la dernière étape du challenge qui a eu lieu le week-end dernier sur l’hippodrome de point-to-point de Barbury. Rappelons que c’est l’Irlandais Dean Sinnott qui s’est imposé dans ce championnat.

« Nous sommes arrivés le vendredi soir à Londres, puis nous nous sommes dirigés vers Lambourn chez Freddy Tett. Le soir même, nous avons eu la chance de rencontrer Sir Tony McCoy ! Le lendemain, direction Barbury pour un programme inédit par rapport aux dernières épreuves. En effet, l’ensemble des représentants ont défendu leur chance dans des courses différentes. Le représentant français, Guillaume Viel, fut le premier à fouler la piste. Malheureusement son cheval n’a pas apprécié le terrain lourd et Guillaume l’a arrêté sur l’avant-dernier fence de l’épreuve. Trente minutes plus tard, c’est Dean Sinnott, représentant irlandais et leader du classement avec deux points d’avance, qui s’est élancé. Après 4.800m de course, il s’est classé à la sixième place, ce qui lui permet de conforter son avance sur le représentant restant. James King a défendu les chances de l’Angleterre, William Easterby, le représentant officiel anglais, ne pouvant pas disputer l’épreuve. Il s’est emparé de la quatrième place et a donc grapillé cinq points. À 13 h 45, nous avons connu le gagnant de la première édition du championnat The Gentlemen’s League championship by Connolly’s Red Mills : Dean Sinnott pour l’Irlande.

Dean Sinnott a été un représentant exemplaire, avec le sourire et respectant les codes du véritable gentleman. Il n’a gagné aucune course dans le championnat, mais il a été régulier tout au long de l’année, obtenant une deuxième place à Cork et Vaumas. Nous le récompenserons en France, lors de la soirée de gala du Club des gentlemen-riders et cavalières au prestigieux Jockey Club.

Lors de cette journée, les caractéristiques des point to point anglais étaient bien présentes : les courses, la bière, des personnes passionnées et la météo.

La première édition du championnat est terminée. Nous avons atteint les objectifs premiers de notre projet, permettre à des amateurs montant les courses d’obstacle de se produire dans divers pays d’Europe et de créer des liens entre les cavaliers européens. Que ce soient les organisateurs ou les représentants, nous sortons grandis de cette expérience et après cette dernière course, nous avons le sentiment d’avoir tous gagné. »