Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Ciao

Autres informations / 08.01.2018

Le mot de la fin - Ciao

Le monde des courses italien a rendu un dernier hommage ce lundi matin à Daniele Porcu. Après les funérailles en l’église de Cornaredo, Lanfranco Dettori a regroupé, pour un dernier toast à la mémoire du jockey si apprécié, une cinquantaine de confrères, dont les Cravaches d’or d’Allemagne Andrasch Starke et Filip Minarik, d’Italie Fabio Branca et Dario Vargiu, le grand pilote du trot Pietro Gubellini, l’Anglais Rab Havlin et d’autres, qui ont côtoyé la carrière de Daniele. Des entraîneurs et des propriétaires étaient venus à Milan depuis l’Allemagne.

Anecdotes et discussions, rêves et histoires drôles, pas de larmes malgré le chagrin d’avoir perdu un confrère et surtout un ami. Daniele Porcu aurait aimé cela. Il a voulu être jockey à tout prix. Il n’a pas hésité à changer de pays pour exercer sa profession dans les meilleures conditions. Il s’est battu comme un lion jusqu'à la dernière minute de sa vie, trop courte. Il est devenu ce dont il rêvait : un bon jockey avec beaucoup d’amis. Quand Lanfranco Dettori a levé son verre, il a dit simplement : "Ciao Daniele."