DUBAWI STAKES (GR3) - Comicas s’amuse bien sur le dirt

International / 18.01.2018

DUBAWI STAKES (GR3) - Comicas s’amuse bien sur le dirt

MEYDAN (AE), JEUDI

 

Même un vieux professeur des pistes comme Reynaldothewizard (Speightstown) ne peut se battre contre une loi du sprint sur le dirt : le numéro 1 à la corde est la place du mort. Le vétéran, qui cherchait son cinquième succès dans les Dubawi Stakes (Gr3), a perdu une foulée à la sortie des boîtes et s’est retrouvé dans une tempête de sable en queue du petit peloton. Le papy de 12ans a refait du terrain mais trop tard pour terminer mieux que troisième, à deux longueurs de son neveu, le 5ans de Godolphin Comicas (Distorted Humor).

Un parcours sur mesure. Comicas a eu en parcours en or alors que l’autre vieux sprinter, Muarrab (Oasis Dream), s’est heurté à la pression des lièvres. Le pensionnaire de Charlie Appleby a fait la différence aisément dans les derniers 200m et a pris sa revanche sur Muarrab, qui l’avait perdu en route lors de leur course de rentrée commune. Comicas, deuxième du Golden Shaheen (Gr1) l’année dernière, a comme grand objectif le sprint de fin mars.

La souche de Miss Satamixa. Comicas est élevé pour aller vite sur le dirt. Il est le 56e gagnant de Groupe de son père, Distorted Humor (Forty Niner), qui est prêt à entamer sa vingtième saison chez WinStar Farm et affiche encore un prix de 50.000 $. Comicas est le premier produit black type d’Abby’s Angel (Touch Gold), lauréate de Stakes et placée de Gr3, qui a été achetée par Darley dans le paquet Stonerside Stable. Elle remonte à une belle souche de l’élevage Lagardère, celle de Miss d’Ouilly (Bikala) qui a donné, entre autres, Miss Satamixa (Linamix).

UAE 1000 GUINEAS TRIAL

Winter Lighting, la revanche de Saeed

Les 2ans de Saeed bin Suroor avaient très peu couru en 2017, en Angleterre, et avec une petite réussite. Winter Lightning (Shamardal), deuxième lors de ses débuts en octobre à Newmarket, effectuait sa rentrée et découvrait le dirt dans l'UAE 1.000 Guineas Trial. Elle portait les troisièmes couleurs Godolphin (toque rouge) mais s’est imposée en bonne pouliche, à l’issue d’un long mano a mano avec la favorite, Rayya (Tiz Wonderful). Winter Lightning a pris un tout petit nez sur le fil à Rayya. La troisième place est revenue à la "FR" Expressly (Siyouni) – qui avait déjà décroché du black type dans une Listed anglaise –, ce qui confirme le bon niveau de l’épreuve. Les UAE 1.000 Guineas (L) sont un objectif logique pour la gagnante et sa dauphine.

La demi-sœur de Thunder Light. Winter Lightning est la demi-sœur de Thunder Snow (Helmet), qui a gagné pour Godolphin le Critérium International (Gr1) et le Prix Jean Prat (Gr1) en France. Il a montré son talent aussi sur le dirt, en remportant l’UAE Derby (Gr2) et les UAE 2.000 Guineas (Gr3), l’hiver dernier à Meydan. Leur mère, Eastern Joy (Dubai Destination), a gagné à Vichy lors de ses débuts à 3ans, pour la casaque du cheikh Mohammed Al Maktoum et l’entraînement d’Henri-Alex Pantall. Elle a un score au haras parfait. Avant Thunder Snow, elle avait donné la placée de Gr1 Always Smile (Cape Cross), les lauréates de Gr3 Ihtimal (Shamardal) et First Victory (Teofilo). Eastern Joy est une demi-sœur de West Wind (Machiavellian), qui avait gagné le Prix de Diane (Gr1) pour Henri-Alex Pantall. Eastern Joy a un yearling par Dubawi (Dubai Millennium).

La fête pour l’Afrique du Sud et l’Australie. La vision du cheikh Mohammed, qui voulait faire du Carnaval un événement où se confrontent les chevaux de tous les continents, s’est réalisée ce jeudi. Christophe Soumillon a signé son 64e succès dans le Carnaval en selle sur le sud-africain Light the Lights (Western Winter), qui a battu le bon Godolphin Blair House (Pivotal) en lui rendant cinq kilos dans le Mubadala Global Trophy. L’australien Faathnah (Nicconi), élevé en Australie par le cheikh Hamdan Al Maktoum et entraîné par David Hayes, a donné une leçon aux sprinters de l’hémisphère nord dans un handicap sur les 1.200m. Gagnant de Gr2 et placé de Gr1 dans son pays, il portait le top weight et a résisté aux attaques de Baccarat (Dutch Art), le demi-frère de la lauréate de la Poule d’Essai Précieuse (Tamayuz).