Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

SUN MET (GR1) - Oh Susanna, un nouveau hit !

Courses - International / 27.01.2018

SUN MET (GR1) - Oh Susanna, un nouveau hit !

SUN MET (GR1)

Oh Susanna, un nouveau hit !

Gaynor Rupert a connu le plus beau jour de sa vie dans les courses samedi à Kenilworth quand sa pouliche Oh Susanna (Street Cry) a battu les mâles dans le Sun Met (Gr1), le grand événement du galop au Cap. Une heure avant, une autre 3ans de son Drankenstein Stud, Snowdance (Captain Al), avait triomphé dans les Majorca Stakes (Gr3)… C’est comme si un propriétaire et éleveur gagnait l’Arc de Triomphe et le Prix de l’Opéra, avec deux pouliches de la même génération.

Le poids de la jeunesse. Oh Susanna a profité de son énorme avantage au poids (huit kilos et demi), mais a dominé ses adversaires. Son jockey, Grant Van Niekerk, l’a bien positionnée, en deuxième épaisseur et pas loin des animateurs Krambambuli (Black Minnalousche) et Captain America (Captain Al). La pouliche a eu un très court passage à vide avant le poteau des derniers 400m, quand le favori Legal Eagle (Greys Inn), après avoir trouvé l’ouverture, a placé sa pointe de vitesse. Elle s’est vite ressaisie et est venue en progression pour créer la décision assez aisément et son jockey a pu fêter le succès bien avant le poteau. Last Winter (Western Winter) a terminé très fort à une demi-longueur pour s’octroyer la troisième place devant le gagnant de Gr1 Marinaresco (Silvano) et Legal Eagle.

Snowdance plus vite, Oh Susanna plus forte. Oh Susanna, qui est la vingtième gagnante de Gr1 par Street Cry (Machiavellian), et Snowdance se sont déjà rencontrées dans les Fillies Guineas (Gr1) en décembre. Snowdance avait fait parler sa vitesse sur 1.600m, mais Oh Susanna est plus forte sur 2.000m et l’a confirmé avec ce deuxième succès de Gr1. Les femelles ont gagné quatre fois le Sun Met au cours des neuf dernières éditions, mais Oh Susanna a triomphé à 3ans, alors que Igugu (Galileo) et Smart Call (Ideal World) se sont imposées à 4ans et River Jetez (Jet Master) à 6.

Un frère ou une sœur par Galileo attendu en février. Oh Susanna est née en Australie et c’est le fruit d’un énorme investissement de sa propriétaire Gaynor Rupert. Elle a sorti 1,05 million de dollars australiens chez Inglis en Australie pour acheter la mère, Sharp Susan (Touch Gold), pleine de Street Cry. Sharp Susan, gagnante de Gr2 aux États-Unis, avait été payée deux millions de dollars chez Fasig Tipton au Kentucky en 2008. Elle a donné le placé de Gr3 aux États-Unis Indiano Jones (A.P. Indy) avant de partir pour l’Australie. Sharp Susan est une demi-sœur de deux gagnants de Gr1, le mâle Spring at Last (Silver Deputy), qui avait remporté le Donn Handicap, et la femelle Sharp Lisa (Dixieland Band), lauréate des Las Virgenes Stakes à Santa Anita. Sharp Susan a donné un 2ans par Exceed and Excel et une yearling par Fastnet Rock, les deux nés en Australie. Elle a pris ensuite un avion direction Coolmore, et son premier produit européen, par Galileo, est attendu pour la fin février.