Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

BALANCHINE STAKES (GR2) - Promising Run dans la ligue des femelles

Courses - International / 16.02.2018

BALANCHINE STAKES (GR2) - Promising Run dans la ligue des femelles

BALANCHINE STAKES (GR2)

Promising Run dans la ligue des femelles

Quatre femelles ont réussi le doublé Cape Verdi - Balanchine et parmi elles, deux ont ensuite battu les mâles dans la nuit de la Dubai World Cup. Sun Classique (Fuji Kiseki), qui était gagnante de Gr1 en Afrique du Sud, a remporté le Sheema Classic (Gr1) en 2008 sous la férule de Mike de Kock. En 2013, la Godolphin Sajjhaa (King’s Best) avait trouvé la formule magique pour gagner à 6ans les deux épreuves plus les Grs1 Jebel Hatta et Dubai Duty Free. La française Cladocera (Oasis Dream), après le coup de deux face aux femelles, avait terminé sixième du Dubai Turf (Gr1) de Solow (Singspiel) en 2015, le même classement que Very Special (Lope de Vega) qui a gagné les deux courses en 2016. Promising Run (Hard Spun) est la grande favorite samedi à Meydan, mais elle appartient plus à la ligue de Very Special qu’à celle de Sajjhaa.

Une saoudienne mystérieuse. La pensionnaire de Saeed bin Suroor a balayé l’opposition dans les Cape Verdi (Gr2), mais pour affronter et battre les mâles, il faudra qu’elle progresse encore. Sur le papier, elle doit se méfier de la chilienne Furia Cruzada (Newfoundland), qui a remporté ses trois Grs1 sur le dirt, et de la tenante du titre Opal Tiara (Thousand Words), en demi-teinte lors de ses deux sorties cette année. Aljuljalah (Exchange Rate) a affiché des progrès et peut décrocher une place avec Mickaël Barzalona. La jument mystérieuse du lot est Tiaemah (Pleasant Tap), 7ans, qui arrive d’Arabie Saoudite avec trois succès consécutifs. Elle découvre le gazon et sera associée à Frankie Dettori.

Heavy Metal, une occasion en or. Les Firebreak Stakes (Gr3) sont une course sur mesure pour Heavy Metal (Exceed and Excel), qui a déjà remporté sur ce même parcours le premier round de l’Al Maktoum Challenge (Gr2). Il paye ce succès avec trois livres de surcharge, ce qui n’est pas assez pour l’arrêter sauf si Fantastic Four (Forestry) a retrouvé son ancien niveau. Gagnant de Gr1 sur le mile en Argentine, il est parti pour l’Arabie Saoudite où il s’est imposé lors de sa quatrième sortie. Tout comme Heavy Metal, c’est un adepte de la course en tête. Une bataille entre les deux peut favoriser Bravo Zolo (Rip Van Winkle).

In the Lope face à un quatuor Godolphin. Le français In the Lope (Lope de Vega), bon troisième lors de ses débuts à Meydan, a un rôle à jouer dans le handicap sur les 1.800m en gazon. Le pensionnaire de Pia Brandt est tout seul face à quatre Godolphin, dont Mountain Hunter (Lonhro), qui l’a devancé la dernière fois, et sera encore associé à Christophe Soumillon, et à l’ancien Vermeulen Kidmenever (Baltic King).