Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les Championships australiens, une opportunité rare pour les chevaux européens

International / 05.02.2018

Les Championships australiens, une opportunité rare pour les chevaux européens

L’hippodrome de Royal Randwick, situé à Sydney (Australie), accueille les 7 et 14 avril prochains les deux réunions des Championships. Ce rendez-vous majeur des courses australiennes, qui fêtera cette année sa cinquième édition, propose huit Grs1 au total et plus de 20 millions de dollars australiens d’allocations. L’Australian Turf Club, qui gère quatre hippodromes, compte sur la venue de chevaux étrangers, comme nous l’a expliqué James Ross, manager général des courses, en charge de l’international.

Jour de Galop. – Comment s’inscrivent ces réunions des Championships dans le programme australien ?

James Ross. – Ces deux journées sont le point d’orgue du Carnaval de Sidney, qui débute en février et s’achève le 21 avril. Les courses ont lieu sur les hippodromes de Rosehill Garden, Warwick Farm et Royal Randwick. Les Championships, qui se déroulent à Randwick, proposent plusieurs courses de prestige, dont la plus connue à l’international est sans doute le Gr1 sur 2.000m, avec 4 millions de dollars australiens d’allocations, nommé Longines Queen Elizabeth Stakes. La course occupait en 2017 le sixième rang du classement Longines des meilleurs Grs1 internationaux. Mais nous avons aussi des handicaps très bien dotés, comme le Star Doncaster Mile, avec 3 millions de dollars australiens d'allocations, ou la Sydney Cup et ses 2 millions de dollars australiens.

Ces championnats attirent-ils des chevaux étrangers ?

Depuis quelques années, nous accueillons en effet des chevaux étrangers, avec une certaine réussite ! Ils viennent du Japon, de Hongkong ou de Grande-Bretagne. L’an dernier, c’est d’ailleurs un cheval anglais, Polarisation (Echo of Light), entraîné par Charlie Appleby pour la casaque Godolphin, qui a remporté la Sydney Cup… En Angleterre, il courait les gros handicaps, et je pense que cela peut donner des idées à d’autres professionnels, notamment français, quand on connaît la réussite de vos chevaux dans la Melbourne Cup, ou des chevaux importés en France. Je pense à Américain, Dunaden bien sûr, mais aussi Gailo Chop, Pornichet ou Harlem. Il faut aussi savoir que contrairement à ce que beaucoup pensent, le terrain est très souvent souple à cette période de l’année. C’est encore un point qui peut avantager les chevaux européens.

La quarantaine peut faire peur aux professionnels. Quelles sont les conditions d’accueil des chevaux étrangers ?

Les chevaux étrangers sont stationnés sur l’hippodrome de Canterbury Park, qui est dédié à cette quarantaine et se trouve à seulement 14 km de Royal Randwick, où ont lieu les courses. Les plus grands standards internationaux y sont appliqués. Les chevaux ont accès à la piste en gazon, qui fait 1.500m, et nous avons aussi récemment construit une Polytrack, afin que les entraîneurs puissent travailler dans les meilleures conditions. Des logements sont disponibles pour les équipes accompagnant les chevaux. Nous avons aussi mis en place des conditions avantageuses pour le transport des chevaux et de leurs entourages.

Sydney, pour les Européens, ce sont aussi les ventes de yearlings…

Les ventes de yearlings d’Inglis ont en effet lieu pendant cette période. Cette année, elles auront lieu dans le tout nouveau complexe situé à Warwick Farm. Donc les professionnels européens peuvent planifier un voyage incluant les ventes, mais aussi toutes les attractions de Sydney : les plages, les restaurants, les musées…

LES DATES CLÉS

Lundi 12 février                    Clôture des engagements pour les deux journées des Championships

Samedi 7 avril                       Première journée des Championships à Royal Randwick

The Star Doncaster Mile (Gr1, handicap, 3ans et plus, 1.600m, 3.000.000 AUS$)

Darley T.J. Smith Stakes (Gr1, 1.200m, 2.500.000 AUS$)

Australian Derby (Gr1, 3ans, 2.400m, 2.000.000 AUS$)

Inglis Sires’ (Gr1, 2ans, 1.400m, 1.000.000 AUS$)

Samedi 14 avril                     Deuxième journée des Championships à Royal Randwick

Longines Queen Elizabeth Stakes (Gr1, 3ans et plus, 2.000m, 4.000.000 AUS$)

Schweppes Sydney Cup (Gr1, handicap, 3ans et plus, 3.200m, 2.000.000 AUS$)

James Boag’s Premium Australian Oaks (Gr1, femelles de 3ans, 2.400m, 1.000.000 AUS$)

The Coolmore Legacy Stakes (Gr1, femelles de 3ans et plus, 1.600m, 1.000.000 AUS$)