Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des changements pour les apprentis et jeunes jockeys

Courses / 16.02.2018

Des changements pour les apprentis et jeunes jockeys

Des changements pour les apprentis et jeunes jockeys

France Galop a annoncé jeudi dernier, dans le cadre de sa présentation des évolutions du programme, des changements concernant les apprentis et jeunes jockeys.

En plat. Une mesure est déjà actée et est applicable au 1er avril prochain : la suppression de la limite d’âge de vingt-cinq ans pour l’obtention des remises de poids des apprentis et jeunes jockeys. C’est rétroactif : un jockey ayant vingt-six ans et 65 victoires deviendra jockey avec une remise de poids.

Une autre mesure doit encore être présentée à la Commission du Code et validée par le Comité du 3 avril 2018 du côté de l’obtention des remises de poids : deux kilos et demi jusqu’à 49 victoires et non plus 39, et un kilo et demi jusqu’à 85 victoires et non plus 70, ainsi que le kilo supplémentaire pour le maître d’apprentissage. France Galop indique que cela pourrait être effectif au mois de mai 2018.

En obstacle. Concernant l’obstacle, les apprentis et jeunes jockeys ont une remise de poids automatique sauf dans les Groupes, Listeds, handicaps événement et courses avec dotation supérieure ou égale à 53.000 €. Jusqu’à 39 victoires, il y a 3 kg de décharge, et 1 kg jusqu’à 70 victoires. Un kilo supplémentaire est accordé lors d’une monte pour le maître d’apprentissage, sachant que, en obstacle, le maître d’apprentissage est la personne pour laquelle le jeune jockey ou apprenti était salarié lors de sa première monte en course. Cela est applicable au 1er avril 2018.

Concernant les femmes jockeys. Nous ne reviendrons pas sur les modifications des décharges (3 livres au lieu des 4 accordées actuellement) pour les femmes jockeys, mais précisons deux points. Les décharges ne fonctionneront plus, dès le 1er mars, pour les courses A, qui sont peu nombreuses. De plus, France Galop a fait le choix de transformer les 43 courses réservées aux femmes en courses pour jockeys (hommes et femmes) n’ayant pas gagné 10, 15 ou 20 courses dans l’année, le seuil variant selon la période de l’année. Cela sera mis en place à partir du mois de juin.