Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Do Ré Mi Fa Sol sous les couleurs de Colin Bryce

Courses / 08.02.2018

Do Ré Mi Fa Sol sous les couleurs de Colin Bryce

Do Ré Mi Fa Sol (Wootton Bassett) va désormais courir pour le compte de Colin Bryce (Laundry Cottage Stud). Cette élève du haras de Saint-Voir a effectué la première partie de sa carrière sous les couleurs de l’écurie Seyssel. Entraînée jusqu’en novembre 2017 par Philippe Decouz, cette spécialiste des pistes assouplies a remporté le Prix du Grand Camp (L) de plus de cinq longueurs et s’est classée proche troisième du Prix de Malleret (Gr2). Do Ré Mi Fa Sol a été rachetée lors de ses deux passages sur le ring d’Arqana. La jument a changé de casaque et d’entraînement après les ventes de décembre. Francis-Henri Graffard, son nouvel entraîneur, nous a confié ce jeudi : « Colin Bryce est l’éleveur de Wootton Bassett (Iffraaj), le père de Do Ré Mi Fa Sol. J’avais essayé de l’acheter pour lui lorsqu’elle était yearling à Arqana, mais il s’était montré un peu timide [rachetée 31.000 €, ndlr]. À chaque fois qu’elle courait, il regrettait de ne pas l’avoir achetée ! Je ne savais pas que, finalement, il en avait fait l'acquisition en décembre 2017. Colin Bryce m’a confié Do Ré Mi Fa Sol dans l’objectif de la faire courir à nouveau, en sachant qu’elle est déjà lauréate de Listed et placée de Groupe. Elle sera saillie par Le Havre (Noverre) en parallèle. C’est une magnifique jument. J'ignore encore quel programme elle suivra. » En 2017, Bateel (Dubawi), lauréate du Qatar Prix Vermeille (Gr1), fut le fer de lance de l’écurie de Francis-Henri Graffard. Le Cantilien nous a expliqué au sujet de la représentante et élève d’Al Asayl Bloodstock : « Elle va revenir à l’entraînement la semaine prochaine. Ses propriétaires sont allés lui rendre visite et ils m’ont donné des nouvelles très récemment. Bateel a eu droit à une bonne période de repos. Rien n’est encore défini pour son programme 2018. »