Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Goffs February Sale : un bol d’air pour les petits éleveurs

Institution / Ventes - International / 06.02.2018

Goffs February Sale : un bol d’air pour les petits éleveurs

Les yearlings ont dominé la session de ce mardi de la Goffs February Sale. Les pinhookers ont été très actifs après un début de session assez tranquille avec les chevaux à l’entraînement et les 2ans. Karakoour (Dalakhani), un 3ans de Son Altesse l’Aga Khan, gagnant lors de ses débuts il y a vingt jours sur la P.S.F. de Dundalk, a été adjugé 45.000 € à Barry Lynch et a signé le top price de ce segment du marché. Trente-huit sujets sur 63 présentés ont changé de propriétaire à un prix moyen de 7.431 €.

La musique a changé quand les yearlings sont arrivés sur le ring. Ils ont réalisé les cinq meilleurs prix de la vente et onze des douze meilleurs. Ils ont affiché un prix moyen de 13.388 € pour 81 vendus sur 114 (71 %). Les 201 yearlings qui ont changé de propriétaire l’année dernière avaient enregistré un prix moyen de 10.605 €. Il s’agit d’une progression de 26,2 %, un gros bol d’air pour la partie plus faible du marché. Même le pourcentage de vendus a augmenté et on peut s’attendre à de bons résultats de la session de mercredi, entièrement consacrée aux yearlings.

Le top price à 130.000 € pour une Kodiac. Timmy Hide a eu le dernier mot pour une pouliche par le toujours très prisé Kodiac (Danehill). Le marteau est tombé à 130.000 € pour cette fille de Sindjara (Include), qui avait gagné deux courses sous la casaque de Son Altesse l’Aga Khan et a été vendue 61.000 € sur le même ring en 2013. Son premier produit n’a pas réussi à gagner alors que sa 2ans par Dark Angel (Acclamation), achetée 90.000 € à la vente Goffs Foals Novembre, est à l’entraînement en France chez Mikel Delzangles. La poulinière, qui remonte à la souche du champion Sinndar (Grand Lodge), est proposée à la vente, pleine de Tamayuz (Nayef) ce jeudi.

Un Bated Breath à 70.000 €. C’est pour 70.000 € que Goodwill Bloodstock s’est adjugé un mâle par Bated Breath (Dansili), premier produit de la gagnante de deux courses Starlight Symphony (Oratorio). C’est bien vendu par son éleveur, Ridge Manor Stud, alors que l’on pouvait s’attendre à un peu plus d’un poulain par Fastnet Rock (Danehill), un autre premier produit, issu d’On a Pedestal (Montjeu), lauréate d’une course et demi-sœur de la gagnante de Gr3 Empowering (Encosta de Lago). Grangemore Stud l’a payé 62.000 €.

MAB s’offre une Kodiac à 62.000 €. Marc-Antoine Berghgracht a posé la bonne enchère à 62.000 € pour une pouliche par Kodiac, demi-sœur du placé black type Signposted (Rock of Gibraltar) et de deux autres gagnants. La mère de la pouliche, Portentous (Selkirk), est une propre sœur de Favourable Terms, qui a remporté les Nassau Stakes (Gr1) et les Matron Stakes avant la promotion au niveau Gr1 de la course irlandaise.

Le demi-frère de Thewayiam à 37.000 €. En fin de session était proposé l’un des lots les plus intéressants du catalogue, un demi-frère par Montmartre (Montjeu) de Thewayiam (Thewayyouare), la 3ans française qui a gagné samedi les Sweetest Chant Stakes (Gr3) à Santa Anita. Hennessy Bloodstock a déboursé 37.000 € pour l’avoir. La mère, Water Feature (Dansili), est une demi-sœur inédite du lauréat du Grand Critérium Tenby (Caerleon) et elle a aussi produit la gagnante de Listed Lady Heidi (High Chaparral). La poulinière avait été achetée 5.000 € à la vente d’élevage Arqana de décembre 2016 par Guy Petit.