Télécharger la dernière édition
French Purebred Arabian

French Purebred Arabian

Handassa et Taajer au haras

07.02.2018

Handassa et Taajer au haras

Shadwell a annoncé l’entrée au haras de deux nouveaux étalons pur-sang arabes. Handassa (Madjani) va débuter à West Kington Stud, en Angleterre. Son propre frère, Taajer (Madjani), officiera en Italie à la Societa Agricola di Besnate.

Sous la férule de François Rohaut, Handassa s’est distingué au meilleur niveau en France, aux Émirats Arabes Unis, en Turquie, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. À 4 ans, il s’est classé deuxième du French Arabian Breeders’ Challenge Classic (Gr. III PA) et troisième de la Doha Cup (Gr. I PA). L’année suivante, à 5 ans, Handassa a gagné l’International Ifahr Trophy (Gr. II PA) et s’est classé troisième des Shadwell Dubai International Stakes (Gr. I PA). À 6 ans, il a remporté deux Groupes, l’Al Maktoum Challenge Round III (Gr. I PA) et l’International Ifahr Trophy (Gr. II PA). En 2017, à l’âge de 7 ans, Handassa a remporté l’Al Maktoum Challenge Round III (Gr. I PA) et encore une fois l’International Ifahr Trophy (Gr. II PA).

Sain et net

François Rohaut a expliqué : « Handassa a beaucoup de personnalité. C’est un cheval ayant un physique impressionnant et un changement de vitesse exceptionnel. Il a couru avec réussite aussi bien sur le gazon que sur le dirt. Handassa a terminé sa carrière sain et net. C’est un vrai cheval de course. » Paolo Crespi, de la Societa Agricola di Besnate, a dit : « Taajer est un étalon très intéressant, avec un pedigree fantastique qui convient aussi bien aux courses hippiques qu’à l’endurance équestre. » Richard Lancaster, le directeur de Shadwell, a précisé : « Nous sommes fiers d’annoncer l’arrivée au haras de deux produits de Shadwell. Ils sont issus de l’exceptionnel Madjani. Nous espérons qu’ils connaîtront la même réussite que leur père. Ils seront stationnés en Angleterre et en Italie et nous sommes ravis de continuer à soutenir l’élevage dans ces deux pays. »

Un pedigree très solide

Handassa et Taajer sont issus de Ziva (Dormane), lauréate des Hatta International Stakes (Gr. I PA) pour l’entraînement de Jean-Marc de Watrigant. Elle a également produit Jamaheer (Mahabb), lauréate du Critérium des Pouliches (Gr. II PA) et du Prix Nevadour (Gr. III PA), puis proche deuxième de l’Arabian Trophy des Juments (Gr. I PA). Ziva n’est autre qu’une fille de la championne Cherifa (Chéri Bibi), qui a été la meilleure jument de sa génération. Elle a donné naissance à de nombreux vainqueurs de Groupe I PA comme Djebbel (Djelfor), Djelmila (Manganate), Majd Al Arab (Amer), Cherazade (Dormane) ou Mushrae (Munjiz)… Cette souche française est celle de Magicienne (Nedjanor) qui a donné les chefs de race Dormane (Manganate), Manganate (Saint Laurent) et le très bon cheval du cheikh Hamdan, Manark (Mahabb), lauréat de plusieurs Groupes PA, dont la Dubai Kahayla Classic (Gr. I PA) en 2015