Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE MAGAZINE - Ces dix courses que les French bred vont gagner à Cheltenham

International / 27.02.2018

LE MAGAZINE - Ces dix courses que les French bred vont gagner à Cheltenham

 

Signature Christopher Galmiche

Dans 15 jours, les passionnés d’obstacle vont pouvoir suivre la grande semaine qu’ils attendent chaque année, celle du Festival de Cheltenham. Ce meeting à nul autre pareil est celui où l’élevage français enregistre de nombreux succès, bien plus qu’à Royal Ascot ou à la Breeders’ Cup. Alors quelles sont les courses dans lesquels les French bred vont nous faire honneur ? Découvrez-les ci-dessous.

MARDI 13 MARS 2018 - SUPREME NOVICES’ HURDLE (GR1)

Claimantakinforgan, l’outsider qui monte

Première épreuve du Festival de Cheltenham, le Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) ne se regarde pas, il se vit ! Notamment en raison de l’impressionnante clameur qui vient des tribunes pour lancer cette grande semaine de l’obstacle. L’élevage français sera peu représenté en nombre dans ce Gr1 sur 3.200m, mais il pourra s’appuyer sur Claimantakinforgan (Great Pretender), un élève de Christian Plard qui a grandi en Mayenne. Claimantakinforgan est entraîné par Nicky Henderson, qui a confié récemment qu’il n’avait jamais eu une telle équipe pour Cheltenham. Ça promet ! Troisième du Weatherbys Champion Bumper (Gr1) en 2017, Claimantakinforgan a l’avantage de connaître la piste. Cette saison, il a enlevé ses deux premières sorties sur les claies, dont un Gr2, avant de finir troisième d’une course à conditions. Il peut réaliser une drôle de course pour lancer de la meilleure des manières le Festival des français.

MARDI 13 MARS 2018 - ARKLE CHASE (GR1)

Footpad face… aux français !

L’Arkle Chase est la première épreuve du Festival où les français seront les grandissimes favoris. Notre élevage devrait pouvoir compter sur l’élève de Camille et de Louise Collet Footpad (Creachadoir), celui de Philip Guéret, Petit Mouchoir (Al Namix), de Jérémy Buez, Saint Calvados (Saint des Saints), et de Guy Vimont, Sceau Royal (Doctor Dino), qui sont les quatre premiers favoris des books. Footpad est à 5/4, il a pris deux places de Gr1 sur les claies de Cheltenham, et il est invaincu en steeple en trois sorties avec un cumul de vingt-sept longueurs. Son entraîneur, Willie Mullins, a déclaré à la presse ce lundi : « Footpad a une manière de sauter exceptionnelle. Il pourrait être un cheval de Gold Cup car il n’aura pas de problème de tenue. Nous lui faisons courir l’Arkle sur 3.200m car c’est plus facile que d’attaquer de suite les longues distances ! » Ce lauréat du Prix Alain du Breil (Gr1) 2016 a toutes les chances d’être le premier vainqueur de Willie Mullins durant le Festival. Mais pour cela, il lui faudra devancer Petit Mouchoir, un excellent hurdler, qu’il vient de battre, ainsi que Saint Calvados et Sceau Royal. Saint Calvados a gagné brillamment de bout en bout ses trois sorties anglaises. Il saute à la perfection. Mais il va découvrir Cheltenham, ce qui n’est jamais une sinécure. Et il est très difficile de s’imposer de bout en bout sur cette piste du fait de ses ondulations. Reste qu’on ne connaît pas les limites de Saint Calvados. Quant à Sceau Royal, il a enlevé quatre de ses cinq sorties sur les fences, il fait très bien Cheltenham, mais il a beaucoup couru cet hiver avant le Festival…

MARDI 13 MARS 2018 - CHAMPION HURDLE (GR1)

Buveur d’Air évidemment

En début de saison, nous pensions avoir un Champion Hurdle (Gr1) plus ouvert qu’il n’y paraissait, mais au fil des semaines, les possibles postulants à la victoire dans cette Grande Course de Haies de vitesse ont tous déçu, de Faugheen (Germany) à Défi du Seuil (Voix du Nord). Pendant le même temps, le crack Buveur d’Air (Crillon) a enlevé trois courses, toutes avec une facilité impressionnante, dont le Christmas Hurdle (Gr1). Cette année, l’élève de Gérard Ferté a franchi un palier, alors que nous ne pensions pas que cela serait encore possible. Lorsqu’il se rapproche librement sur les deux dernières claies, la messe est déjà dite et il devrait réussir le doublé dans le Champion Hurdle.

MARDI 13 MARS 2018 - MARES’ HURDLE (GR1)

Les drôles de dames françaises

Le Mares’ Hurdle (Gr1) a été remporté à huit reprises, en dix éditions, par des juments élevées en France. Le mardi 13 mars, ce chiffre devrait monter à neuf succès. Les French bred occupent les cinq premières places du tableau des books dans cet ordre : Apple’s Jade (Saddler Maker), élevée par Ronny Coveliers, Let’s Dance (Poliglote), élevée par Joseph Hayoz, Vroum Vroum Mag (Voix du Nord), élevée par la famille Maggiar, Bénie des Dieux XX (Great Pretender), une élève de Gérard Doyen, et La Bague au Roi (Doctor Dino), élevée par la comtesse Bertrand de Tarragon. Avec son succès dans le Christmas Hurdle (Gr1) de Leopardstown sur 4.800m, Apple’s Jade aurait eu une première chance dans le Stayer’s Hurdle (Gr1), mais son entourage préfère rester contre les femelles. Invaincue depuis un an et sa première victoire dans le Mares’ Hurdle de Cheltenham, elle s’annonce comme la grande favorite à sa succession. Mais attention, il y aura du très lourd en face. Entraîneur de Let’s Dance, de Vroum Vroum Mag et de Bénie des Dieux, Willie Mullins n’est pas sûr de courir la première nommée dans le Gr1 des femelles. Elle pourrait aussi s’essayer dans le Stayer’s Hurdle. Ce n’est pas la française la plus dangereuse. À l’inverse, le professionnel irlandais conserve une belle confiance envers Vroum Vroum Mag qui n’a pas fait sa rentrée et courra directement à Cheltenham. Lauréate du Mares’ Hurdle 2016, elle devait être saillie cette année, mais ne le sera pas avant la fin du printemps, voire l’année prochaine. Willie Mullins a affiché une certaine confiance envers Bénie des Dieux, qui n’a couru qu’à bon escient. Pour cette dernière, le Mares’ Hurdle sera son grand test, tout comme pour La Bague au Roi, peu confirmée à Cheltenham.

MERCREDI 14 MARS - RSA CHASE (GR1)

Black Corton, le ciel est sa limite

L’AQPS Black Corton (Laverock) a été la grande révélation de l’hiver chez les French bred. Il n’a cessé de surprendre son entourage, ne faisant que progresser. Il forme un tandem exceptionnel avec Bryony Frost. Tous deux se sont imposés à sept reprises en huit courses. Ils ont gagné à Cheltenham par deux fois et ont décroché le Kauto Star Novices’ Chase (Gr1). Plus Black Corton court, meilleur il est. S’il n’arrive pas trop défraîchi à Cheltenham, l’élève de Dominique Guyon peut s’offrir le RSA Chase (Gr1), le Grand Steeple des novices sur 4.900m.

MERCREDI 14 MARS - GLENFARCLAS CROSS COUNTRY CHASE

L’entraînement français en vue

Une fois n’est pas coutume, c’est l’entraînement français qui devrait être en vue dans le Glenfarclas Cross Country Chase. Emmanuel Clayeux devrait être représenté par Urgent de Grégaine (Truth or Dare), déjà gagnant sur le cross de Cheltenham, et Vicomte du Seuil (Spécial Kaldoun), deuxième sur le parcours en novembre. Les books les proposent respectivement à 20 et 33/1, ce qui est très élevé par rapport à leurs chances réelles. Belamix Dor (Al Namix), pour Patrice Quinton, pourrait aussi être du voyage. Pour gagner, il faudra quand même battre Cause of Causes (Dynaformer), deuxième du Grand National (Gr3) et tenant du titre.

JEUDI 15 MARS - RYANAIR CHASE (GR1)

Un de Sceaux vers le doublé

Le champion Un de Sceaux (Denham Red) est le tenant du titre du Ryanair Chase (Gr1). Aussi fort sur 3.200m que 4.200m, il sera le favori à sa succession. Son entraîneur, Willie Mullins, le définit comme un cheval de fer. Sa préparation a été idéale, il n’a rien perdu de ses gros moyens et l’élève de Monique Choveau et du haras de la Rousselière doit être capable de réaliser le doublé.

JEUDI 15 MARS - TRULL HOUSE STUD MARES’ NOVICES’HURDLE (GR2)

Laurina, la nouvelle grande dame de Willie Mullins

« Laurina (Spanish Moon) est spéciale. Elle est vraiment bonne et a beaucoup de classe… » Willie Mullins ne mâche pas ses mots lorsqu’il parle de sa protégée, invaincue en deux sorties en Irlande, dont une dans un Gr3, avec un total cumulé de vingt-six longueurs. Candidate à la victoire dans le Trull House Stud Mares’ Novices’Hurdle (Gr2), elle s’annonce très dangereuse. Elle a énormément de vitesse et saute vite. Le parcours de 3.300m lui conviendra donc. Seule inquiétude : l’état du terrain qui pourrait être rapide. Mais ce n’en est pas une pour son mentor qui la pense capable de tout faire.

VENDREDI 16 MARS - JCB TRIUMPH HURDLE (GR1)

Apple’s Shakira en tête des suffrages

Apple’s Shakira (Saddler Maker) n’a pas connu la défaite en quatre sorties, dont trois à Cheltenham. Assez impressionnante à chacune de ses courses, elle a fait ses preuves sur tous les terrains et tous les feux sont au vert pour qu’elle remporte le JCB Triumph Hurdle (Gr1). Son dernier travail a eu lieu ce mardi à Kempton et il était parfait. Il n’y a plus qu’à ! Pour cela, elle devra composer avec We Have a Dream (Martaline), gagnant du Champions Finale Juvenile Hurdle (Gr1), qui ne connaît pas Cheltenham, et l’allante Stormy Ireland (Motivator), qui a cassé la baraque pour ses premiers pas en Irlande.

VENDREDI 16 MARS - ALBERT BARLETT NOVICES’HURDLE (GR1)

Les nouvelles vedettes

L'Albert Barlett Novices’ Hurdle (Gr1) peut permettre à un French bred de se révéler. Ils sont plusieurs à être bien placés sur le tableau des books, à l’instar de Cracking Smart (Great Pretender), favori à 13/2. L’élève de l’écurie Smart a fini deux fois deuxième de Gr2 après avoir enlevé deux épreuves. Il est l’objet de bruits très favorables. C’est aussi le cas de l’élève de la famille Devilder Chef des Obeaux (Saddler Maker), qui reste sur trois plaisantes victoires, et de Duc des Genièvres (Buck’s Boum). Cet élève de Colette Serre a croisé la route de deux bons chevaux dans les Groupes, mais il est appelé à devenir un cheval de Gr1.